1ère étape TNC - Haras du Lion : Saint Godefroy, nouveau roi du cross palois pour lancer l'édition 2022

16/01/2022 - Trophée National du Cross
Il n'y avait que 4 partants, mais quel spectacle ! Pour l'ouverture du Trophée National du Cross Haras du Lion édition 2022, Patrice Quinton avait sorti les poids lourds et s'impose avec son nouveau phénomène du cross Saint Godefroy. Le fils de Doctor Dino enchaîne sa 5e victoire sur le cross palois, et son jockey Felix de Giles nous a encore gratifiés d'un exploit en selle en "ôtant" de son chemin Otchoa Rouge qui avait éjecté son jockey au dernier passage de route. 

Revivre de l'intérieur la 1ère étape du TNC-Haras du Lion, la course au plus près des gros obstacles, et les réactions de l'entourage vainqueur 

 

Lancé depuis l'année 2020 pour succéder au Championnat de France du Cross-Country et remettre en avant cette discipline fabuleuse qui concentre technique, vélocité et endurance, le Trophée National du Cross Haras du Lion 2022 a mis en avant toute la beauté de la chose pour cette première étape, paloise comme le veut la tradition. En effet, pour la 3e année consécutive, le tour de France du Cross Country s'ouvrait au Pont-Long dans le Prix John Henry Wright. Si elle est la seule étape qui n'est pas un Grand Cross, l'épreuve rassemble toujours un plateau de haut niveau, puisqu'elle prépare au Grand Cross de Pau, qui se disputera cette année le 6 février. 

 

 

Malgré le faible nombre de 4 partants, le niveau était en effet des plus relevés, avec la coqueluche locale Uniketat, vainqueur du Grand Cross 2021, et le petit, facétieux, mais ô combien qualiteux Blason d'Or. Tenant du titre au classement entraîneur du TNC, Patrice Quinton avait délégué 2 partants, avec Otchoa Rouge et Saint Godefroy, alors qu'il va avoir sans doute un nombre de participants record dans le Grand Cross. D'abord emmenée par Uniketat, la course s'est décantée à mi-parcours quand James Reveley a franchement accéléré sur Otchoa Rouge. Au dernier passage de route, la cravache d'Or 2021 a été éjectée de son partenaire. En selle sur Saint Godefroy, Felix de Giles a alors réussi un authentique exploit en prenant la rêne extérieure d'Otchoa Rouge pour l'écarter de son chemin avant le bull-finch... Extraordinaire ! Le 2e atout de Patrice Quinton s'est ensuite envolé vers un facile succès, devant Blason d'Or qui est revenu de très loin et est la belle note.

 

 

Felix de Giles se retourne et constate qu'il n'y a personne pour l'empêcher de s'imposer avec Saint Godefroy (photo Robert Polin)

 

Quelques jours après l'exploit sans selle de Paulin Blot, Felix de Giles, qui est un cavalier hors-norme, nous a offert un spectacle à la hauteur d'une ouverture de Trophée National du Cross Haras du Lion. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le top jockey a trouvé un champion de cross à la hauteur de son talent. A l'orée de ses 7 ans, un âge somme toute jeune pour faire partie des ténors du cross, Saint Godefroy enchaîne un 5e succès sur la terre paloise, où il fait figure d'ogre. D'une facilité déconcertante dans tout ce qu'il réalise, il est incontestablement la nouvelle star des chevaux de cross chez Patrice Quinton, grand metteur au point dans cet exercice mais aussi tous les autres que lui permet sa profession. Il réalise d'ailleurs un meeting 21/22 de toute beauté. 

 

Félix de Giles, Jordan Duchêne et Patrice Quinton posent avec l'écharpe des vainqueurs d'étapes, une première en 2022 of course ! Y en a un qui veut faire des bisous à son lad en tout cas...

 

Elevé au Haras de Pelmer en Anjou par Richard Godefroy, Saint Godefroy avait commencé sa carrière chez Patrice Quinton, mais sous les couleurs de la famille Papot. Fort bien né, ce fils de Doctor Dino est en effet issu d'une soeur de Dos Santos, gagnant de groupe à Auteuil pour cette même famille Papot, qui a également eu dans la proche famille Prince Tatane, Saint Xavier, Sainte Turgeon, ou encore les Yeux Verts. Plutôt précoce, Saint Godefroy débute au printemps de ses 3 ans par une 5e place en haies, avant d'être 4e. Et là, après plus d'un an d'absence, il revient sous les couleurs de Maud Quinton, fille de Patrice, et compagne de Jordan Duchêne, pilier de l'écurie. Ce dernier est d'ailleurs son partenaire lors de ses 7 premières courses. Saint Godefroy revient en gagnant d'une rue sur le steeple de Durtal, puis sur celui de Pau. 

 

Revoir l'impressionant saut du passage de route au coeur de l'action 

 

Après une saison 2020 en demi-teinte, notre Saint Godefroy découvre Felix de Giles et le cross à Pau, par une belle 2e place. Et depuis, en 5 sorties, le valeureux n'a plus quitté le Pont-Long, ni la plus haute marche du podium, se montrant de plus en plus impressionnant à chacune de ses sorties. Pas forcément immense, ni marquant physiquement, Saint Godefroy est tout simplement doué pour la chose, et ses limites sont inconnues sur la terre. Le voilà propulsé leader du Trophée National du Cross Haras du Lion, tout comme son entraîneur et son jockey, paré de la Gopro magique. Il n'en fallait pas plus pour nous lancer de manière exaltante dans ce passionnant circuit, que nous retrouverons le 28 février prochain à Mont de Marsan pour le Grand Cross. On à hâte !

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Trophée National du Cross - Haras du Lion 2022: Patrice Quinton en force, dès la 1ère étape paloise

À l'instar de 2020 et 2021, le Trophée National du Cross - Haras du Lion, troisième du nom, aura pour première étape Pau et son Prix John Henry Wright, disputé ce dimanche 16 janvier. Une épreuve remportée en 2020 par Blason d'Or, qui va néanmoins trouver sur sa route trois concurrents de grande qualité, dont deux protégés de Patrice Quinton, couronné meilleur entraîneur lors de la dernière édition de ce circuit.

Fairplay : un fainéant devenu une légende du cross palois

Fairplay (Grand Trésor) a marqué l’histoire de Pau et du cross en général, en devenant le premier cheval à enlever à quatre reprises le Grand Cross (L), en 2002, 2004, 2005 et 2006. Il s’était aussi classé deux fois deuxième en 2001 et 2003, et une fois quatrième en 2000. L’ancien pensionnaire d’Éric Leray, élevé par la famille Robert et Bernard Fusellier, a d’ailleurs été l’un des premiers sauteurs à bénéficier d’un fan-club, ce qui était extraordinaire à l’époque.

Découvrez les dates et lieux des étapes du Trophée National du Cross - Haras du Lion 2022

Contribuant on ne peut mieux à redonner à la discipline du cross ses lettres de noblesse, le Trophée National du Cross - Haras du Lion revient en 2022 pour une troisième édition, à nouveau riche de 14 étapes, qui débutera le 16 janvier prochain à Pau et se terminera le 23 octobre à Saumur. Découvrez l'intégralité du calendrier ci-dessous, publié par Lucien Matzinger et le comité organisateur de ce challenge.