La Motteraye Consignment, le pari Kingman réussi !

19/08/2019 - Ventes & Shows
 De plus en plus haut chaque année dans le classement des vendeurs, La Motteraye Consignment réalise pour l'instant un bon cru 2019 des ventes d'août, et grâce à un étalon en particulier: Kingman. Le lot 19, que Gwenael Monneraye et Lucie Lamotte ont vendu 600 000 euros, est d'ailleurs un fils de la nouvelle star des étalons de Juddmonte Farms, dont les produits s'arrachent sur le ring, et qui s'est installé sur le podium des étalons. 

 

Lucie Lamotte et Gwenael Monneraye ont flambé grâce à Kingman notamment !

 

 C'est en 2009 que Gwenael Monneraye et Lucie Lamotte ont lancé La Motteraye Elevage & Consignment dans le Calvados. Avec un succès quasi immédiat, le duo a atteint les sommets l'an dernier aux ventes d'août, terminant 2ème meilleur vendeur derrière la célèbre Ecurie des Monceaux. Cette année encore, La Motteraye réalise une vacation de haut vol, et est bien installée parmi le top 5 des vendeurs. Dans leur cour, toujours remplie de visiteurs, il y a des produits d'un étalon qui attirent particulièrement, ce sont les rejetons de Kingman. Avec 4 lots, le crack de Khalid Abdullah est l'étalon le plus représenté parmi leurs yearlings, et jusqu'ici, cela s'est très bien passé ! En effet, 3 sont déjà passés sur le ring, avec 2 vendus pour 220 000 euros, et surtout le lot 19, propre frère de la prometteuse Bowled Over, qui a fait afficher 600 000 euros pour Donald Sackville Bloodstock, et qui est pour l'instant leur meilleure vente. 

 

Kingman lors de sa victoire dans le prix Jacques Le Marois. (APRH)

 

 

 

Plus globalement, Kingman est sans doute l'étalon qui soulève le plus les foules à cette vente, et qui s'affirme comme un très grand du ring. Gagnant de 4 Gr.1, dont le prix Jacques Le Marois et les 2000 Guinées Irlandaises, et issu d'un père de pères confirmé, Invincible Spirit, Kingman fut un vrai champion, presque sous-côté, et qui réalise des merveilles au haras jusqu'ici. Voisin de box de Frankel, il n'a pas à palir de la concurrence, puisqu'il est déjà le père de Persian King (Poule d'Essai des Poulains), de Calyx (Coventry Stakes, étalon à Coolmore) et de multiples gagnants et placés de courses black-types. Un de ses yearlings a déjà été millionaire à Tattersalls, et à Deauville, il est très apprécié. Il occupe la 3ème place du classement des étalons au chiffre d'affaires, avec plus de 3,7 Millions, et le prix moyen de vente de ses produits est de 374 500 euros. Crack en piste, puis au haras, Kingman prouve qu'il va falloir compter sur lui dans les années à venir, et ce n'est pas La Motteraye Consignment qui va s'en plaindre ! Cet après-midi, Gwenael Monneraye et Lucie Lamotte présenteront le lot 273, encore une Kingman, et la success-story risque fort de continuer...

 


Voir aussi...

Les coulisses de l'incroyable journée des Monceaux aux ventes d'aout ARQANA

 En cette 2e journée de vente d'août ARQANA, l'écurie des Monceaux de Henri Bozo a réalisé quelque chose d'incroyable. En l'espace de quelques minutes, les lots 147 et 148, ont fait afficher 1,5 millions puis 1,625 millions d'euros, offrant 2 top-prices incroyables à toute l'équipe des Monceaux. Fils et fille de Galileo et Dubawi, ces 2 millionaires sont cousins, ayant pour grand-mère Platonic, jument achetée à Tattersalls par Patricia Boutin, et qui a fait la fortune des Monceaux.

Vente d'Août ARQANA 2019 - J1: Le roi Galileo reprend son trône !

Le king Galileo n'avait plus fait de top-price depuis 2016 aux ventes d'août. Il est trop tôt pour s'enflammer, mais le meilleur étalon du monde a réalisé les 2 top-prices du jour 1 de la vente d'août, tandis que la 3ème place du podium revient à une femelle de Frankel, lui-même fils de Galileo. Etreham a signé le top-price avec le premier produit de la bonne Steip Amach, tandis que les Monceaux sont encore top-vendeurs. Siyouni trône chez les étalons, tandis que Godolphin a été le plus gros acheteur.