Vente d'octobre ARQANA et OSARUS: top-price historique et fièvre acheteuse d'Al Shaqab

20/10/2020 - Ventes & Shows
Pour sa grande première, la vente de yearlings d'octobre ARQANA et OSARUS a été une réussite encourageante. Le top-price historique a été réalisé à 525 000 € par un fils de Siyouni, acheté par Al Shaqab Racing, très en verve, tout comme Nicolas de Watrigant. 

Nicolas de Watrigant et Paul Hensey ont été très actifs pour Al Shaqab Racing (©Zuzanna Lupa)

 

Si l'on devait résumer cette première journée de la vente, nous dirions qu'il y a eu un vrai effort de la part des vendeurs. Pour une première, l'association entre ARQANA et OSARUS sur les yearlings d'octobre a montré un vrai potentiel et une grande variété. Au delà de cela, le prix moyen oscillant autour des 60 000 €, et le taux de près de 80% de vendus démontrent une vraie résilience de la filière, qui réadapte ses exigences peu à peu face à la situation de crise. 

Au coeur de cette crise, une grosse entité a fait un retour fracassant dans la case des acheteurs : Al Shaqab Racing. Pendant longtemps, on ne les voyait plus énormément investir dans des yearlings, ou en tous cas avec parcimonie. Hier, Nicolas de Watrigant, toujours accompagné de Paul Hensey, ancien dirigeant du Curragh devenu directeur des opérations, a frappé fort. Al Shaqab Racing a signé pour pas moins de 13 lots, dont 3 ayant dépassé les 100 000€. Un fils de Starspangledbanner venant des Capucines a été acheté 125 000 €. 10 000 € de plus ont été déboursés pour un petit fils de Don't Hurry Me par Sea The Stars, présenté par le Haras des Faunes et élevé par la famille Tsui. Enfin, et ce n'est pas rien, Al Shaqab a permis d'établir un record historique pour le top-price, avec un investissement de 525 000 € sur un fils de Siyouni, le leader français. Présenté par les Monceaux, il était le 2e produit de Prudente, une soeur de la machine à top-price Prudenzia, d'où Magic Wand et Chicquita. Son frère par Galileo avait été vendu 1,5M € l'an dernier en août, pour partir au Japon. 

 

Le fils de Siyouni et Prudente a fait le top-price pour les Monceaux (©Zuzanna Lupa)

 

Avant ce coup d'éclat, on pensait voir le top-price revenir à une pouliche par Sea The Stars, le lot 110b, présentée par Etreham. Cette jolie pouliche venait d'avoir un update intéressant, puisque sa soeur Aunt Pearl avait gagné un Gr.2 aux Etats-Unis, et se dirige vers la Breeder's Cup. Issue de la famille de Monsun, Brametot, et Molly Malone, elle a été achetée 450 000 €  par Daniel Colé, qui agissait avec Hiroo Shimizu. Ce jeune entraîneur japonais installé à Chantilly connait une belle réussite avec de nombreux investisseurs du pays du Soleil Levant, dans ce cas précis Shigeo Nomura, le propriétaire de son bon Midlife Crisis. 

 Anthony Stroud, que ce soit pour Godolphin ou autres, a bien soutenu le marché avec 7 achats, dont 4 au dessus de 100 000 €. Il a notamment déboursé 280 000 € pour une fille d'Exceed And Excel issue de la belle famille du Mézeray de Luth de Saron, ou encore 112 000 € pour un neveu de Bathyrhon par Zarak. Ce poulain est d'ailleurs devenu le yearling le plus cher de la production du jeune sire des Aga Khan Studs. Sa production est pour l'heure très attractive physiquement, et plait beaucoup. Federico Barberini, courtier italien qui agit beaucoup pour des intérêts anglais, surtout chez Roger Varian, a aussi acheté 5 yearlings, dont un cousin de l'excellent sprinter Muthmir par Siyouni. 

 

Anthony Stroud, très en verve également (© Zuzanna Lupa)

 

Enfin, nous avons remarqué l'activité de David Menuisier, entraîneur français installé en Angleterre. L'ancien assistant de Criquette Head Maarek vient de se montrer sur la scène européenne avec la crack Wonderful Tonight, double gagnante de Gr.1 en 15 jours, et a logiquement de quoi réinvestir, pour de nouveaux ou d'anciens clients. Il a dans ce sens acquis 4 lots dont  un nouveau fils de Siyouni venant des Monceaux. Acheté 210 000 €, il est issu de la gagnante de Gr.3 Pacifique, qui a elle-même produit Paix, gagnante du prix de Lutèce (Gr.3) cette année...comme sa mère !

 

C'est à 14h aujourd'hui que nous continuerons à voir défiler les quelques 781 yearlings d'octobre. Si cette lancée dynamique se poursuit, ARQANA et OSARUS pourront vraiment souffler. 

 

David Menuisier profite de sa forme pour investir (archive APRH)


Voir aussi...