Vente d'Automne Arqana 2014 : Silverwave, les coulisses d'un top price

18/11/2014 - Ventes & Shows
Marie-Laure Collet, l'éleveuse et co-propriétaire de Silverwave, est sur un nuage! C'est elle l'heureuse responsable du top price de la première journée des ventes d'Automne Arqana 2014 à 420.000€. Un plaisir partagé car la propriété de Silverwave était partagé par 5 personnes différentes. Par Loïc STECHER.

 

 

 

 

Teddy Poirier, le compagnon de Marie-Laure Collet était à la tête de Silverwave sur le ring deauvillais ©APRH

 

Et dire que tout avait commencé par un rachat, ce fut il y a un an lors des ventes de yearlings d'octobre 2013 au cours desquelles Silverwave a été racheté 60.000€ par ses éleveurs Marie-Laure et ses parents Jean et Marylène Collet. Etant un frère de 4 chevaux black-type dont Stormy River, lauréat du Prix Jean Prat (Gr. 1) et Saphir River 2ème du Grand-Prix d'Automne (Gr. 1), la barre était haute et les attentes élevées. De son côté Marie-Laure cherche déjà de nouveaux propriétaires avec qui s'associer pour placer le cheval. C'est ainsi qu'elle contacte François Carre, Alain Jarrige et Michel Mellot, un trio d'associés déjà gratifiés des performances de leur cheval Los Cristianos, un fils de Gold Away lauréat de 12 courses, mutiple placé de Groupes et de Listed dont 2ème du Prix Chaudenay (Gr. 2), 2ème du Prix Maurice de Nieuil (Gr. 2) et 4ème du Prix du Cadran (Gr. 1) et étalon en 2015 chez Stéphanie Roche dans le Calvados.

 

Silverwave, le fils de Silver Frost, il y a deux jours dans la cour d'Alain Couétil

 

Entrainé par Alain Couétil, Los Cristianos passait ses vacances au Haras de Clairefontaine chez Marie-Laure Collet. Vous voyez où je veux en venir? L'homme de Senonnes plaçait ses chevaux chez Marie-Laure Collet depuis que la jeune éleveuse s'est installée à Meral à son compte en 2008. "Alain Couétil m'a toujours fait confiance. Quand j'ai racheté Silverwave yearling, je me suis tourné vers François Carre, Alain Jarrige et Michel Mellot que j'ai connus grâce à la venue de Los Cristianos au Haras. Ils ont chacun accepté de prendre un part de Silverwave et ont tout naturellement choisi Alain pour l'entrainer."

 

Toujours Silverwave, sur sa terre de naissance au Haras de Clairefontaine le 24 juillet 2013

 

Mais il manque encore une personne ! Petit retour en arrière, toujours lors des ventes de yearlings d'octobre 2013. Pour la première fois voisine des boxes du Haras des Sablonnets lors de cette session de vente, Marie-Laure Collet échange avec Antoine de Talhouët-Roy. Quand ce dernier apprend que Silverwave n'a pas trouvé d'acheteurs sur le ring, son fils Aymard de Talhouët-Roy insiste auprès de son père pour rentrer dans la propriété du poulain. Chose faite, Silverwave part à l'entrainement chez Alain Couétil reste invaincu en deux courses tout en gagnant avec style et se voit être acheté 420.000€, un nouveau record pour une vente d'Automne à Arqana.

 

Le nouvel acheteur du fils de Silver Frost, étalon au Haras de la Hêtraie, est HSPIRIT autrement dit les français Jean-Michel Hegesippe et Jean-Jacques Taieb ! Serait-ce là un signe du renouveau du propriétariat tricolore? Après avoir commencé à travailler avec Pascal Bary (cf les succès de Spiritjim et du 2 ans Jules et Jim), Jean-Jacques Taieb a voulu chercher un nouvel entraineur pour répartir ses effectifs. Après avoir vu les statistiques d'Alain Couétil (79 chevaux, 290 partants, 58 victoires et 142 places en plat au 17 novembre 2014), le propriétaire l'a contacté pour lui confier deux chevaux Red Hurricane et Satanicjim, lauréat de quinté à Longchamp en septembre dernier. C'est ainsi que HSPIRIT a mandaté l'entraineur de Silverwave pour qu'il achète ... Silverwave. En effet, le fils de Silver Frost continuera à être entrainé à Senonnes.

 

Note : Voir les photos de Miss Bio et de sa pouliche, une foal par Myboycharlie en cliquant sur le lien du Haras de Clairefontaine ci-dessous.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Silverwave, le frère de Stormy River, reste invaincu

Agé de 2 ans, Silverwave, issu de la première génération de Silver Frost est resté invaincu après sa deuxième sortie ce jeudi 6 novembre à Pornichet. Par Miss Bio, ce poulain est donc un 3/4 frère du lauréat de Gr. 1 Stormy River déjà élevé par Marie-Laure Collet, en Mayenne à Méral. Acheté à l'amiable par le Haras des Sablonnets, Silverwave a été placé à l'entrainement chez Alain Couetil. Miss Bio, qui a également produit Mary d'Or, Saphir River et Line Drummer, respectivement placés de Listed en plat, de Gr. 1 en haies et de Gr. 3 en plat, appartient toujours à Marie-Laure Collet. Elle a donné naissance à Laem Sing, une femelle par Myboycharlie en 2014. Par Loïc STECHER.

Barastraight tête de liste des étalons de 1ère production en obstacle !

Au soir du 31 octobre 2014, Barastraight était leader des étalons de première production en obstacle en France cette année. Ce samedi 1er novembre, grâce à la troisième place de sa fille Baie des Iles dans le Gr. 2 Prix Congress (dans un terrain qui n'était pas sa tasse de thé), il a renforcé encore davantage sa pole position et ce rien qu'avec deux partants ! Il obtient par la même une première citation black-type en tant qu'étalon. Elevée par le Haras des Sablonnets, Baie des Iles était déjà double gagnante à Auteuil en 2014. Elle avait notamment remporté le convoité Prix Noiro. Forthing, un poulain issu des oeuvres de Barastraight lui est aussi gagnant (à Compiègne) et double placé à Auteuil en trois sorties. En 2015, Barastraight fera la monte au prix très attractif de 2.000€ poulain vivant. Lui qui n'a pour l'heure saillie que très peu de juments s'avère être l'une des futures relèves du parc étalons français en obstacle. Barastraight est ex aequo au nombre des victoires avec Kap Rock et Doctor Dino mais les devance largement aux gains. Par Loïc STECHER.

Disqualification de Spiritjim : la lettre ouverte d'Antoine de Talhouët-Roy à France Galop

Hier, lundi 16 septembre, Antoine de Talhouët-Roy, l’éleveur de Spiritjim avec son frère Hervé de Talhouet-Roy, a lu sa lettre ouverte à l’attention de France Galop lors d’une réunion du comité des éleveurs réunis dans les locaux de la société mère. Choqué, et pour cause, Antoine de Talhouët-Roy a appris la disqualification de son cheval Spiritjim dans le Grand Prix de Saint-Cloud lors de l’émission des ventes Osarus de La Teste, en direct sur France Sire ! Joint par téléphone il a nous a expliqué : « Vendredi dernier (ndlr : jour de l’annonce du distancement de Spiritjim), je n’ai même pas été tenu informé de la nouvelle par France Galop. Je suis d’accord sur le fond mais pas sur la forme ! Je ne demande pas à France Galop d’ouvrir une cellule psychologique mais tout simplement de prêter attention à ses enfants en qualité de société mère. » Lire la lettre ouverte d’Antoine de Talhouët-Roy.

Red Dubawi en forme ascendante

Il avait commencé sa carrière en France alors entrainé par Alain de Royer-Dupré, Red Dubawi a signé dimanche 13 juillet 2014 un premier succès de Gr. 2 dans le Grosser Preis der VGH Versicherungen à Hanovre sur le mile. Elevé au Haras des Sablonnets, Red Dubawi avait été vendu 75.000€ yearling en août 2009, acheté par Seamus Murphy pour Monsieur Arculli. Après un hiver 2014 raté à Meydan, le fils de Dubawi et Maredsous, toujours entier à l'âge de 6 ans, a changé de casaque pour celle de Zalim Bifov, de nationalité russe, et d'entrainement, celui de Erika Mäder depuis fin mai de cette année. Pour cette nouvelle association, Red Dubawi a gagné le Gr. 3 Badener Meile le 29 Mai dernier, s'est classé 3ème au même niveau sur 1700m à Dortmund et vient donc de remporté un premier Gr. 2. associé à chaque sortie au jockey français Eddy Hardouin. Notons que sa mère Maredsous, une gagnabte du Grand-Prix de Nantes (Listed) est appartient toujours à son éleveur le Haras des Sablonnes pour qui elle a pouliné en 2014 d'une femelle par Kendargent. Elle est désormais pleine de Poet's Voice, un fils de Dubawi ... VOIR LA VICTOIRE DE RED DUBAWI A HANOVRE. Par Loïc STECHER.