Crossharbour revient chez David Lumet en 2020 !

28/11/2019 - Mercato des étalons
Revenu en forme cette année avec Calayan et Denomedenuo sur l'hippodrome d'Auteuil, Crossharbour va quitter la Manche pour revenir chez son propriétaire David Lumet, aux Ecuries de la Ridaudière. Stationné là-bas, il ira saillir à quelques encablures, chez Ophélie Delaunay au Haras de la Courlais. 

Crossharbour sera de retour en Anjou en 2020 !

 

 C'est un retour "au pays" pour Crossharbour. En 2020, le fils de Zamindar, frère de Rail Link, va partir du Haras de la Haye Pesnel dans la Manche, pour retourner non loin de là où il a passé 2 saisons en 2017 et 2018, au Haras de la Courlais. En effet, son propriétaire David Lumet a décidé de le stationner chez lui aux Ecuries de la Ridaudière. Cette année, Crossharbour a connu un certain regain de forme, en s'illustrant à plusieurs reprises à Auteuil. 100% de réussite  sur la Butte Mortemart cette année, puisque Calayan a remporté le prix Jean Bart (listed), Denomedenuo s'est classé 2ème du prix Fifrelet, et Bandit d'Ainay a encore gagné dans le temple de l'obstacle. 

 

Denomedenuo, l'un des jeunes espoirs de Crossharbour, 2e de listed à Auteuil. (APRH)

 

2020 s'annonce également bien pour Crossharbour, puisque ses 3 ans de l'an prochain sont en nombre, provenant de l'année où il a sailli 47 juments ! David Lumet, fan de son cheval, y croit dur comme fer: " Crossharbour va revenir à la maison,  à la Ridaudière, où il vivra, mais on ira au Haras de la Courlais lorsqu'il y aura une saillie à faire. C'est juste à côté, Ophélie et Jérôme Delaunay connaissent le cheval par coeur. Il est d'un naturel très calme, et tout se passera très bien. Il fait une bonne année, notamment avec un jeune espoir comme Denomedenuo, et j'ai eu pas mal de 2 ans issus de sa grosse génération entre mes mains, avec des éléments très intéressants. " Crossharbour sera donc de retour dans l'Ouest en 2020, en espérant surfer sur la vague du succès qu'il connait actuellement. Il restera au tarif de 1200 €. 

 

David Lumet


Voir aussi...

Grand Destin

Fihalhohi Land : l'orpheline qui monte vers les cieux

 " Quand elle s'est envolée dans la ligne droite, ça nous a donné une immense émotion. Après tout ce qu'on a vécu avec elle, on n'aurait jamais cru qu'elle arriverait là." Et pourtant, ce n'est pas Thierry Cyprès qui parle de sa pouliche Fihalhohi Land après la victoire dans le Prix Bernard et Pierre Cyprès, du nom de son père et son grand-père, mais l'associé, David Lumet, qui a une bien belle histoire à nous raconter !

Ventes & Shows

Show Lumet 2019 : résultats, photos, vidéos

La 2ème édition du Show Lumet avec Arqana s'est conclue sur une augmentation massive du pourcentage de vendus qui atteint cette année 62%. Le top price est survenu vers la fin du catalogue avec les 39.000 € déboursé par Pégasus (Hervé Barjot) pour  le lot 62, un neveu de Pablo du Charmil par Falco avec une mère par Saints des Saints. Il ira à l'entraînement chez Christian Scandella, venu de Marseille pour la 1ère fois pour l'occasion. Il a battu Guillaume Macaire, qui a acheté 2 lots. Le 2ème top price est le 23 Chudamani, un neveu de Bénie des Dieux par Bathyrhon qui a été acquis par JH Bloostock (Joffret Huet), qui a été l'acheteur le plus actif, 10 lots adjugés au total. Mickaël Mescam et Guy Hannouna, qui ont si bien réussi avec Mick Pastor acquis l'an dernier, ont également acheté plusieurs lots. Voir toutes les photos d'ambiance. 

Découvertes

Show Lumet 2019 : un cousin de Bénie des Dieux et Cokoriko

Nommé Chudamani, le lot 23, hongre de 2 ans, est un fils du jeune étalon Bathyrhon, issu de la meilleure souche maternelle du Haras de Nonant-le-Pin (famille Corbière), donc l'une des plus belles familles de l'obstacle en France. En effet, c'est le cousin de Cokoriko , Ceasar's Palace et Bénie des Dieux, la gagnante de la dernière Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1). C'est aussi le neveu de Corscia et Calotin. Il sera l'une des vedettes de la journée du 29 juin à Bécon-les-Granits.