Le Pin - le 26/07/2017
National de l'Obstacle
Doncaster - du 08/08/2017 au 09/08/2017
August Sale 2017

Grand Cross de Vittel 2017 : Hadès des Mottes, un 12 ans d'enfer

 " J'espère vieillir aussi bien que lui ! "  déclare spontanément son entraineur Patrice Quinton après l'envolée d'Hadès des Mottes, 12 ans, dans le Grand Cross de Vittel 2017. Lui qui porte le nom du dieu grec des enfers, l'élève de Claudie et Joël Poirier, semble en effet eternel bien qu'il fut donné pour mort en 2013.

Cross à Pompadour : Silent Hill en hommage à Claude Dugast

 Lui qui portait encore l'an dernier la casaque de Claude Dugast, Silent Hill a remporté le cross du 23 juillet à Pompadour, le jour même du décès de l'ancien jockey vedette retiré dans sa chère ville de Corrèze, emporté par une longue maladie.

Mort accidentelle d'Hervé de Freslon, Président des courses de Corlay

 Président de la célèbre Société des Courses de Corlay dans les Côtes d'Armor, et longtemps Président de la Fédération Ouest Bretagne, Hervé de Freslon est mort accidentellement chez lui au Foeil, d'un accident de machine agricole.

Le Prix de Diane, Maryline Eon et vous les femmes.....jockeys

Une femme-jockey au départ du Prix de Diane, c’est une première. Mlle Maryline Eon sera en selle sur une pensionnaire d’Alain Couétil, un habitué des femmes.....jockeys. Retrouvez toute l'histoire et les anecdotes de la casaque au féminin, par notre plus éminent de la gente en question : Xavier Bougon !

Les femmes entraineurs : un long combat contre les moeurs

L’égalité sportive homme/femme fait débat depuis mars 2017, avec la remise de poids de 2 kilos accordée aux femmes jockeys, mais ce sujet ne date pas d’hier. La licence d’entraineur public n’est accordée aux femmes que depuis 60 ans seulement. Comment une féministe anglaise a fait plier les hautes instances du Jockey Club. Retour sur l'aventure des femmes entraineurs dans le monde, à la veille du Prix de Diane. par Xavier BOUGON

Bapaume dans le Prix Alain du Breil : le retour de la famille "B" des Rohaut à Auteuil

Bapaume est de retour dans son pays natal après ses succès dans le temple de l’obstacle irlandais. Cinquante-trois ans après Bellagio, l’élevage Rohaut pourrait inscrire une nouvelle page de son histoire dans le Prix Alain du Breil avec cette fameuse souche des "B", celle aussi d'Anabaa, dont l'histoire a commencé par un cadeau de mariage. Par Xavier BOUGON

Sandringham 2017 : La Sardane sous les ors des monarchies

 Gagnante de maiden fin décembre sur la PSF de Pau, la sculpturale La Sardane a offert dans le Prix de Sandringham son 1e succès de Groupe Bruno de Montzey, entraineur archi polyvalent de Mont-de-Marsan, pour l'élevage de son beau-père Jean Guillemin.

Le Derby, la spécialité du Magicien de Dormello : Federico Tesio

La totalité des candidats au Derby d’Epsom ou du Prix du Jockey Club possède un pedigree pourvu du sang de Nearco, élevé en Italie par le légendaire Fédérico Tésio, l’homme de Dormello à qui l’on prêtait des dons de magicien. Par Xavier BOUGON.

Prix de Diane japonais : Soul Stirring imite sa mère Stacelita, toujours avec Christophe Lemaire.

Il fallait être à Auteuil le week-end du grand steeple. Mais pendant ce temps, l’autre actualité, passée sous silence, était à Tokyo où Soul Stirring enlève le Yushun Himba faisant aussi bien que sa maman Stacelita. Xavier BOUGON retrace le destin des gagnantes d'Oaks sur 2 générations.

Too Many Diamonds, un fils de Diamond Green gagne 4 courses en 8 jours !

Chose incroyable et rare, un hongre de 6 ans nommé Too Many Diamonds a gagné 4 courses sur les claies en Angleterre en l’espace de 8 jours ! Le représentant de Dan Skelton son entraineur a bien mérité le titre de "winning machine" de la part de la presse anglaise.

Prix Stanley : Tunis, le polonais repéré par le duo Macaire-Allard

24 heures près la victoire de Capferret entrainé en République Tchèque, un cheval né, élevé et acheté en Pologne par Guillaume Macaire et Daniel Allard a remporté le Prix Stanley à Auteuil. Le nouveau leader des poulains de 3 ans en France a pour nom Tunis. Une histoire de dingue.

Srelighonn dans le Ferdinand Dufaure, c'est la course des Gaëtan

Si Srelighonn, monté par Gaëtan Masure,  a apporté un 3e Gr.1 à son entraineur François Nicolle, qui a même signé le jumelé de ce Prix Ferdinand Dufaure, le fils de Martaline a offert un premier succès au plus haut niveau à son éleveur Gaëtan Trotin, oto-rhino de profession et mayennais, qui possédait déjà la mère Eliga, une gagnante de groupe à Auteuil. Le héros de la course a été débourré par un autre mayennais, Arnaud Bedouet.

La Poule d'Essai des Poulains 2017 pour Brametot, BRAVISSIMO !

Acheté foal à Arqana, élevé par le chilien Jorge Cardemil, monté par l’italien Cristian Demuro, entrainé en France par Jean-Claude Rouget, Brametot défendait jusque là une association française -Gérard Augustin-Normand et Elisabeth Vidal- et venait d’être acheté pour moitié par l’entité qatari Al Shaqab Racing. Le fils de Rajsaman nous a offert une superbe lutte à l’arrivée de la Poule d’Essai des Poulains. Voir les PHOTOS et la VIDEO du retour vainqueur.

Poule d'Essai des Pouliches 2017 pour Précieuse, on fait des affaires en avion!

Le grand "Magique" Peslier a monté victorieusement Précieuse dans la Poule d’Essai des Pouliches 2017. Elevée en Irlande à Knocktoran Stud par Brendan Hayes, la fille de Tamayuz porte la casaque de sa femme, la française Anne-Marie. L’arrière, arrière grand-mère de la nouvelle reine du mile avait été achetée dans un avion ! Retour sur le destin de Précieuse.