Un Nicot peut en cacher un autre

Le 5 juin, toute la famille Nicot était sur la route et accessoirement aux écuries ou sur la piste. C’est une question d’habitude, Patrick et ses enfants parcourent la France de long en large et même en travers toute l’année. Pourquoi ? Tout simplement pour rafler les allocations promises à ceux qui se lèvent tôt. C’est la juste récompense, mais le résultat n’est pas toujours au rendez-vous. Ce dimanche, toute la famille est passée à la caisse et même au guichet.

Galikova, la petite soeur de Goldikova à l'entrainement

Petite soeur de l'immense championne Goldikova, porte-drapeau des courses mondiales, la pouliche de 3 ans Galikova se forge sa propre identité. Voisine de boxe de sa glorieuse aînée, elle va tenter de venger celle-ci, battue par Zarkava dans le Prix de Diane 2008, dans le grande épreuve de Chantilly ce dimanche 12 juin. Fille de Galileo, Galikova se présente invaincue au départ du Prix de Diane Longines 2011 et fera face à une grande rivale nommée Golden Lilac, gagnante de la Poule d'Essai des Pouliches. L'élève des frères Wertheimer est entraînée à Chantilly par Freddy Head. Elle effectue ce lundi 6 juin, sous la pluie, un canter sur la piste en sable, dans le même lot que Goldikova.

Un matin à l'entrainement avec la reine Goldikova chez Freddy Head

Championne aux treize victoires de Groupe 1, Goldikova s'apprête à défendre son titre dans les Queen Anne Stakes, le jour de l'ouverture du meeting de Royal Ascot, le 14 juin. Face à la Reine d'Angleterre, la Reine des courses poursuit donc son chemin vers une quatrième victoire dans la Breeders'Cup Mile, en novembre à Churchill Downs aux Etats-Unis. Ce lundi 6 juin, sur le centre d'entrainement de Chantilly, elle effectue un canter avec son habituel cavalier du matin Thierry Blaise, sous les yeux de son mentor Freddy Head, qui n'a qu'à peine le droit de rentrer dans le boxe, car la Reine a son caractère.

Jockey-Club 2011 : les histoires et interviews de FRANCE SIRE TV

Après sa victoire dans le Prix du Jockey-Club 2011 avec Reliable Man, Alain de Royer-Dupré parle son père Dalakhani et de son grand-père Darshaan, avec lesquels il a aussi remporté cette épreuve. Le 2e, Bubble Chic, rend hommage à son éleveur posthume Zackaria Hakam, raconté par Pierrick Rouxel. Entraineur privé de licence pendant plus de 4 ans, Yann Porzier a rêvé avec Absolutly Yes. VOIR TROIS REPORTAGES SUR FRANCE SIRE TV