Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale Part 1 - Lot 1 à 276
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale 2020 Part 2 - Lot 277 à 532
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale

Cheltenham 2015 : Peace and Co et l'école française dans la Triumph Hurdle

15/03/2015 - Zoom Etalon
Le succès des " Fr " en Angleterre a été fondé sur leur précocité naturelle et leur dressage, lui aussi précoce, effectuée de façon méticuleuse dès leur plus jeune âges par les professionnels de l'hexagone, et dont profitent les anglais, qui détestent faire sauter les chevaux le matin. Ces bases toujours aussi soides se sont exprimés dans la Triumph Hurdle, le Gr.1 pour les 4 ans sur les haies, dont les élèves français ont pris les 3 premières places avec Peace and Co, Top Notch et Hargam, dont les histoires sont pourtant bien différentes.

Peace and Co (à gauche) viendra devancer son compagnon de casaque Top Notch tandis que le gris Hargam complète le triplé français dans le Triumph Hurdle de Cheltenham 2015.

 

PEACE AND CO met Falco sous les sunlights

Non seulement Christian Scandella est un des meilleurs entraineurs de Marseille, mais c'est aussi le plus redoutable aujourd'hui sur les obstacles, et bien qu'installé dans une région peu orientée sur la discipline, il est capable de faire tilt dans les belles épreuves d'Auteuil et d'Enghien tous les ans. Cette fois, durant  fin juin 2014, il a gagné d'emblée dans une épreuve pour 3 ans sur les haies  à Clairefontaine avec Peace and Co. Celui-ci ne lui avait peut-être pas été envoyé dans cet objectif, mais aux courses il faut savoir être souple....Elevé par Jean-Pierre Dubois (Ecurie D) avec une écurie italienne, Peace and C and née d'une mère inédite, Peace Talk (Linamix), nièce de Pistolet Bleu et soeur de 2 bons chevaux de plat, Peace Lina et Peace Burg. D'ailleurs, cette Peace Talk a été saillie pour la 1e fois par le très cher Monsun, ce qui a donné un mauvais cheval en Espagne.

 

Peace and Co lors de sa victoire en débutant directement sur les haies de Clairefontaine, en juin 2014, entouré par Christan Scandella et Erwan Chazelle. (Photo APRH)

 

Les choses se sont beaucoup arrangées des suites de sa double rencontre avec Falco, finalement dans le registre de l'obstacle. Tout d'abord Piccolino a concu 3e du Achille Fould (Listed) 2014 avant de gagner à Enghien pour Philippe Peltier, et son cadet d'un an Peace and Co qui reste invaincu en gagnant le Triumph Hurdle de Cheltenham, après avoir gagné 2 Gr.2 pour ses 2 premières sorties anglaises à Doncaster et Cheltenham. Ensuite, Peace Talk a eu 2 produits d'Elusive City et un d'Alex the Winner (l'étalon de Jean-Pierre Dubois), ce qui prouve bien que les gênes d'obstacles trouvés chez Falco n'étaient pas une requête volontaire. Et pourtant, bien que fils du sprinter Pivotal, gagnant de la Poule d'Essai et père d'une gagnante à 2 ans du Prix du Bois (Gr.3) avec Snowday dans sa 1e génération, il apparait bien que Falco fasse des sauteurs, sans doute grâce à son grand modèle et son tempérament placide. Donc son succès avec Yallah Habibi dans le Prix d'Essai d'Enghien 2013 n'était pas un hasard, pas plus que le fait qu'Etreham l'ait envoyé en 2015 au Haras du Grand Chesnaie, au sud de la Mayenne, en pleine région haute angevine réputée pour son élevage d'obstacle.

 

Falco a été installé en 2015 au Haras du Grand Chesnaie.

 

TOP NOTCH en souvenir de Claude Cohen

Disparu au printemps 201, c'était presque une évidence des hippodromes : Claude Cohen, avec sa casaque rouge et jaune, son élevage personnel basé en Mayenne sous la coupe de la famille Paysan, ses souches hyper efficace tant en plat qu'en obstacle confiés notamment à Elie Lellouche, comme tous les chevaux de la famille de Top Notch, nés de sa toute première poulinière El Quahirah. Elle même précoce 3e du Prix du Calvados (Gr.3), elle produira remarquablement, avec Golani, Carla et Topira, gagnante du Prix de l'Elevage. Cette dernière a été récupérée par Benoit Gabeur, le vétérinaire éleveur de Long Run et Bel La Vie, après la naissance de Never Forget (Westerner) en 2007, future lauréate du Prix de Malleret (Gr.2) à Saint-Cloud. Plus tard, celui-ci s'est associé à un ami de longue date, Antoine de Talhouet-Roy du Haras des Sablonnets, et ils ont eu Top Notch en conséquence d'un croisement avec Poliglote. Ce sera l'avant-dernier produit de Topira, morte à 17 ans 2 mois après la naissance d'une fille de Smadoun en 2013. Racheté 30.000 € yearling sur le ring d'Arqana, Top Notch a été vendu après ses 2 premires sorties gagnantes au tout début de son année de 3 ans à Bordeaux et Enghien chez Guillaume Macaire sous la casaque de Marie-Claude Tyssandier, épouse de Jean Tyssandier, ancien président de l'hippodrome de Meslay-du-Maine où est située la clinique de Benoit Gabeur.

 

 

Hargam a débuté en France sous la casaque de son éleveur, l'Aga Khan. (photo APRH)

 

HARGAM et la méthode Aga Khan

Acheter un "Aga Khan" français de 3 ans au fort modèle, doué en plat mais juste en dessous des groupes, pour en faire un très bon cheval d'obstacle, est une méthode reconnu et efficace depuis de longues années, applicable si on les moyens d'acheter de genre d'animal, assez onéreux en général à la base. Génie des taux de change sur le place boursièr de Londres, JP McManus ne manque pas de moyens financiers...Il a ainsi acquis Hargam, fils de Sinndar dont on connait la capacité à donner des sauteurs, avec une mère par Galileo, après une 4e place dans le Prix Matchem (listed) au printemps 2014. 2e du Triumph Hurdle Trial (Gr.2) en novembre por ses 1e pas anglmais chez Nicky Henderson, Hargam avait gagné 2 courses dont une Listed avant de finir 3e du Gr.1 de Cheltenham. Pas de doute, la méthode marche toujours.


On en parle dans l'article