Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté

On Est Bien, l'ovni des étalons français, s'installe en Anjou en 2017

13/11/2016 - Mercato
 Lui qui continue d'affoler les statistiques, On Est Bien, l'unique fils d'Enrique en France, déménage en 2017 à la faveur des résultats saisissants de sa production pourtant très réduite. Il s'installe au Haras de la Rousselière, succurcale du Lion.

 
On Est Bien lors de sa victoire dans le Prix La Force (Gr.3). PHOTOS APRH.

Mi-septembre dernier, après la victoire de son fils de 3 ans Scandaleux, qui était son 7e vainqueur pour son 9e partant, On Est Bien était déjà l'objet d'un article relatant l'histoire de cet ancien pensionnaire d'Elie Lellouche qui réalise un authentique exploit au haras alors qu'il n'a eu aucune chance de réussir au départ au haras tant il n'a profité d'aucun soutien, sauf les quelques juments de son entraineur qui pratique un peu d'élevage en Normandie.

Depuis, il a eu un nouveau partant, le 1e âgé 2 ans à courir en 2017, issue d'une générations que comptant que 6 éléments. Dans la droite lignée de ses ainés qui réussissent presque tous, cet Apollo Creed vient de conclure 2e d'un très bon maiden à Saint-Cloud, à une longueur de New Trails, un "Godolphin - Fabre) issu de Medaglia d'Oro avec une mère par Mr Prospector ! A l'heure actuelle, On est Bien compte donc 7 partants et 2 placés en 10 partants.

Vainqueur en débutant au mois de juin de ses 2 ans à Chantlly sur 1200 m, puis de l'important Prix Youth (B) à Saint-Cloud pour sa rentrée à 3 ans, il a ensuite conclu 2e du Prix François Mathet (Listed) derrière Allybar (futur gagnant de Gr.3 à Meydan, et devant Fuissé, Cavalryman, Skins Game et Marinous, que des bons chevaux. Puis a il remporté aisément le Prix La Force (Gr.3) avant d'être vendu à Gary Tanaka. Malheureusement, il s'est accidenté pendant sa préparation au Prix du Jockey-Club et n'a recouru qu'une seule fois, 4e du Prix d'Harcourt (Gr.2).

 


A droite en casaque blanche, Apollo Creed termine à la hanche de New Trails dans un très bon maiden début novembre à Saint-Cloud.

 

On Est Bien tintin !

On Est Bien, dont le nom prête à tous les slogans réjouissants comme On est Bien Tintin (Pascal Sevran), On Est Bien tout va bien (Dany Boon), Ca sent la bière, qu'est-ce qu'On Est Bien (Jacques Brel), a commencé sa carrière d'étalon dans l'anonymat au Haras du Camp Benard, mais bien qu'il n'ait sailli qu'une poignée de juments par an, il a donc donné une production d'une rare qualité.

C'est le seul fils d'Enrique qui fasse la monte. Mort subitement à la mi-aout 2015, à l'âge de 19 ans, Enrique a été un étalon remarquable qui a fait toute sa carrière au Haras du Hoguenet. Il a donné d'innombrables bons chevaux en plat et en obstacle, dont Binocular, déjà élevé par Elie Lellouche et multiple gagnant de Gr.1 sur les haies anglaises. Sa grand-mère maternelle, La Monalisa (Goytus) a gagné le Prix Pénélope (Gr.3). Plus récemment, sa cousine Meliora a remporté le Grand Prix de Fontainebleau (Listed) en 2016.

Au vu de sa production, On Est Bien méritait un 2e départ. C'est pourquoi il arrive en Anjou au tarif de 1500 € en 2017. Il entre au Haras de la Rousselière, chez Nelly et Pierre de La Guillonnière. Ceux-ci reprennent un étalon, après avoir placé leurs étalons au Haras du Lion qu'ils ont co-fondé en 2014. Mais pour des raisons logistiques (cour déjà pleine pour 2017 au Haras du Lion), On Est Bien est installé pour la prochaine saison à La Rousselière, à quelques kilomètres du Lion d'Angers.

 

 


On en parle dans l'article