Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Demain : Cheltenham
Cheltenham December Sale

Royale Maria Has ouvre le bal pour No Risk At All en obstacle

03/04/2017 - Zoom sur
La pouliche de 3 ans Royale Maria Has a débloqué le compteur de victoires sur les obstacles de son père No Risk At All ce dimanche 2 avril 2017 à Angoulême alors qu’elle découvrait les couleurs et donc la compétition. Source WWW.ECSSO.FR
No Risk At All compte 85 poulains actuellement à l'entrainement, 81 produits de 2 ans et 85 yearlings. Il a sailli 144 poulinières en 2016, 115 d'entre elles étaient pleines
 
C’est un des étalons les plus attendus de ces dernières années, principalement pour la disciple de l’obstacle, No Risk At All a en effet un pedigree des plus attrayants. Fils de My Risk et de la matrone Newness (Prix Edmond Barrachin Gr.3), il n’est autre que le frère du regretté Nickname ; de N’Avoue Jamais, autres lauréate de Gr.1 ; de Nom De D’La (Gr.3) ; Nom d’Une Pipe ; Narkis (Listed)… bref No Risk At All est issue d’une ou peut-être de la meilleure famille d’obstacle en France ces dernières années.
 
Entrainé par Jean-Paul Gallorini, No Risk At All avait cependant réalisé une très belle carrière en plat, gagnant le Grand Prix de Vichy (Gr.3) en 2012, La Coupe (Gr.3 en battant Méandre) la même année sans oublier trois succès de Listed et des places, notamment de Gr.1 puisqu’à l’arrivée du Prix d’Ispahan ou du Prix du Muguet (Gr.2). Entré au Haras de Montaigu en 2013, le cheval élevé par feu Sylvia Wildenstein a été très soutenu par les éleveurs. Il a actuellement 85 produits à l’entrainement dont 8 chez Jean-Paul Gallorini, Alain de Royer-Dupré (2), François-Marie Cottin (2), Yannick Fouin (1), Donatien Sourdeau de Beauregard (1), Hector de Lageneste (1), Joël Boisnard (1), Philippe Cottin (1), Gina Rarick (1), Isabelle Gallorini (1), Arnaud Chaillé-Chaillé (1), Thierry Lemer (1), François Nicolle (1), Laurent Postic (1), Philippe Demercastel (1), …
 
Guillaume Macaire compte en ce moment un produit de No Risk At All à l’entrainement. Il s’agit justement de Royale Maria Has qui a donc débuté victorieusement sur les 3400m d’Angoulême en haies pour son éleveur-propriétaire Hamel Stud. Ce jeune élément de 3 ans est le premier produit de sa mère Royale Ultimate (Ultimately Lucky), gagnante sur les haies de Saint-Brieuc sous l’entrainement de Pascal Journiac et déjà sous les couleurs de Hamel Stud. La mère de cette dernière provient d’une souche "Gallot". Royale Ultimate est ainsi la sœur de Royal Penny (Prix Léon Olry-Roederer Gr.2, Prix Santa Pietro Listed), Royal Ultimatenia (7 fois placé de Listed) ou encore de Masters Royal (3e Prix Miror Listed).
 
VOIR LA VIDEO DES DEBUTS DE ROYALE MARIA HAS
 
Royale Maria Has était associée à Bertrand Lestrade
 
 
SOURCE WWW.ECSSO.FR

On en parle dans l'article