Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham November Sale
Aujourd'hui : Boulogne-Billancourt
Election de France Galop - 15H00
Demain : Fairyhouse
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Le Critérium du Bequet 2017 pour une fille de Pedro The Great

01/08/2017 - Zoom sur
Les 4 premières places du Critérium du Bequet 2017 – Ventes Osarus ont été prises par des filles et fils d’étalon de première production et les meilleurs d’entre eux sont Pedro The Great et sa fille Feralia, venant tous deux du Haras de la Haie Neuve. Source WWW.ECSSO.FR
Jean-Bernard Eyquem était le jockey associé à Feralia dans le Critérium du Bequet 2017 - sponsorisé par les Ventes Osarus. La pouliche est engagée pour le Critérium Arqana le 30 septembre prochain
 
Alain Regnier adore les origines américaines des juments pour les croiser avec ses étalons. En décembre 2012 à Arqana, l’éleveur avait acheté une certaine Centralienne aux frères Wertheimer alors que celle-ci sortait des courses à 3 ans et n’avait couru qu’à une seule reprise chez Freddy Head en prenant une 6 e place dans une "B" d’ailleurs gagnée par la gagnante de Gr.1 Dalkala.
 
Centralienne est issue d’un pur croisement américain comme l’aime Alain Regnier. Son père Dixie Union est petit-fils de Northern Dancer par Dixieland Band. La mère de Dixie Union est le fruit du croisement Capote (Seattle Slew) sur une fille de Mr Prospector. Quant à Golden Party, la mère de Centralienne, elle est fille de Seeking The Gold avec une mère par Secretariat. Que demander de mieux quand on apprécie les origines US ?
 
Sœur de Polytechnicien, un gagnant du Prix Exbury (Gr.3) plusieurs fois placé de Listed et Gr.3, nièce des gagnants de Gr.1 Dare And Go et Go Deputy, cousine de Quiet Royal, Sandwaki, Acago, Beringoer, No Dream, Centralienne a finalement été payée peu chère avec 14.000€. Comme avec toutes ses autres juments, Alain Regnier l’a présentée à ses étalons. Hurricane Cat la première année d’où la gagnante Etta et désormais avec Pedro The Great d’où Fostine Béré ou plutôt devrions-nous écrire Feralia puisque la pouliche a été renommée depuis son achat, 12.000€ en octobre 2016 à Arqana, par Bertrand Belinguier son propriétaire. Précisons qu’Alain Regnier présentera à la v.2. d’août dans 3 semaines le ½ frère de Feralia par Peer Gynt et que la mère Centralienne a pouliné cette année d’un mâle par Hurricane Cat issu de la dernière génération française de son père avant qu’il ne soit vendu en Argentine.
 
Pedro The Great est désormais le père de deux pouliches black-type dans sa première génération après Bonita Fransisca, placée de Listed et de Gr.3
 
Son entraineur Jean-Claude Rouget est un très grand supporter de l’élevage d’Alain Regnier au Haras de la Haie Neuve où l’on entend pousser l’herbe la nuit ! L’homme de Pau avait déjà entrainé les excellents Flamboyant, Gonna Run, The Turning Point (gagnant du Critérium du Bequet 2015) et autre Hurricane, tous élevés et vendu yearling par la Haie Neuve à Jean-Claude Rouget.
 
Avec ce succès de Listed ce mardi à La Teste dans le Critérium du Bequet – Ventes Osarus, Feralia signe ici son 3 succès en 4 sorties après une 3e place pour ses débuts à Bordeaux le 15 avril. Comme expliqué plus haut, Feralia a devancé trois autres 2 ans issus d’étalons de première production avec dans cet ordre 2e Anima Rock, une fille de Shamalgan élevée par la Haras des Granges ; 3e Africa, une fille de Dabirsim et 4e Penny Luz, une fille de Penny’s Picnic.
 
 
SOURCE WWW.ECSSO.FR

On en parle dans l'article