Aujourd'hui : Fairyhouse
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté
Newmarket - du 09/07/2019 au 12/07/2019
July Sale
Lexington, Kentucky - du 09/07/2019 au 10/07/2019
The July Sale

Reliable Man au Haras du Thenney en 2018

24/08/2017 - Mercato
 Quelques jours après l'annonce des débuts d'Our Ivanhowe, Le Haras du Thenney annonce la recrue  en 2018 de Reliable Man, le meilleur fils de Dalakhani, vainqueur du Jockey-Club 2011, qui a partagé la 1e partie de sa carrière entre l'Allemagne et la Nouvelle-Zélande. 


Reliable Man

 

En 2011 à Chantilly, Reliable Man crevait l'écran sous la selle de Gérald Mossé en gagnant le Prix du Jockey-Club (Gr.1) grâce à un changement de vitesse fulgurant. Portrait craché de son père Dalakhani, il imitait ce dernier dans le Derby français, ainsi que son grand-père Darshaan, tout autant entrainé par Alain Royer-Dupré, vainqueur de la fameuse édiion 1984 devant Sadler's Wells et Rainbow Quest. Notons d'ailleurs, que les 4e et 5e père, Shirley Heights et Mill Reef, sont aussi lauréats de Derby, mais eux à Epsom...

7 ans plus tard, le cheval de Pride Racing Club, une écurie crée par Karina et Sven Hanson, les propriétaires de Pride entre autres, reviendra en France pour faire au Haras du Thenney, chez Niccolo Riva. Ce dernier vient aussi de recruter Our Ivanhowe, mais si l'élève de Gestut Schlenderhan présente un profil mixte, Reliable Man (1,63m) sera surtout orienté vers le plat. " J'étais allé voir le cheval lorsqu'il avait été présenté au Haras de Bourgeauville à l'occasion d'une vente de Deauville l'an dernier, et tout de suite, il m'avait énormément plu physiquement. J'y ai repensé l'an dernier quand Dalakhani a du malheureusement du stopper la monde juste après être arrivé en France. Avec en plus ses performances, son pédigrée qui nous offre des nouvelles possibilités de croisement et les débuts prometteurs qu'il fait en tant que reproducteur, j'ai été immédiatement convaincu quand le syndicat propriétaire m'a contacté pour prendre Reliable Man comme étalon au Thenney. "

 

 

Reliable Man a eu une carrière bien rempli. Après son Jockey-Club, il a conclu 3e du Grand Prix de Paris (Gr.1) de Méandre, il a pris sa revanche sur le poulain d'André Fabre en gagnant le Prix Niel (Gr.2). A 4 ans, il rentre par une 3e place dans le Ganay (Gr.1) de Cirrus des Aigles et termine par une 2e place dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr.2) de Maxios, après avoir conclu 2 fois 4e en Angleterre dans les Prince of Wale's (Gr.1) et les King George (Gr.1). A 5 ans, Reliable Man part en Australie et ponctue sa carrière par une 2e victoire de Gr.1 à Randwick sur les 2000 m des Queen Elizabeth Stakes.

 

 

En tant qu'étalon, il a fait le shuttle entre la Nouvelle-Zélande et l'Allemagne, à Gestut Rottgen. Parmi ses premiers produits, il compte une 2e Gr.1 dans l'hémisphère sud, et une 1e victoire avec un 2 ans cet été à Cologne en Allemagne.

Concernant son pédigrée, il sort en effet du trio Sadler's Wells/Danehill/Monsun omnipotent en France. Sa lignée mâle, décrite ci-dessus, est ultra-classique et facile à croiser car dénué des sangs des 3 chefs de race pré-cités. Seul Sadler's Wells est présent dans la lignée maternelle, tant que que père de mère. Cette mère, On Fair Stage, déjà gagnante de Listed en Irlande, est une formidable matrone qui a donné 3 autres gagnants de black type : Gale Force (Coupe des 3 ans, Listed), I'm Imposing (Gr.3 en Australie), French Opera (Gr.2 en obstacle en Angleterre).

Quant à la grand-mère, Fair Salinia, ce fut une grande championne qui a réussi le trio des Oaks d'Epsom, d'Irlande et du Yorkshire avant de donner naissance à plusieurs black type dont Perfect Vintage, lauréat du Prix Quincey (Gr.3) à Deauville.

Son tarif de saillie, comme celui de son futur voisin de boxe Our Ivanhowe, sera finalisé sous peu.

 


On en parle dans l'article