Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle
Saratoga Springs, New York - du 05/08/2019 au 06/08/2019
The Saratoga Sale

Boris de Deauville à la retraite suite à une crise cardiaque

28/10/2017 - Mercato
 Sauvé in extremis d'une crise cardiaque en début de semaine, Boris de Deauville, qui faisait la monte au Haras du Chêne Vert suite  à un destin rocambolesque, ne sera plus en mesure de faire la monte et est mis à la retraite.


Boris de Deauville avec David Bernier.

 

Il n'est pourtant pas vieux, mais Boris de Deauville, né en 2003 a connu une vie particulièrement mouvementée. Il s'était enfin installé à une place stable au Haras du Chêne Vert, chez Anne-Sophie et David Bernier à Thorigné d'Anjou, mais sa carrière a du être stoppé brutalement fin octobre 2017. Victime d'une crise cardiaque, il a été sauvé mais s'en retrouve trop diminué pour assurer la prochaine saison de monte.

Le destin de Boris de Deauville est à peine croyable. Tout allait tranquillement au début de sa vie. Cet élève de Lady O'Reilly réalise une excellente carrière de course chez Stéphane Wattel pour le compte de Maggie Bryant. Après 3 victoires de Groupe, dans les Prix d'Harcourt (Gr.2), Gontait-Biron (Gr.3) et de Guiche (Gr.3), Boris de Deauville trouve naturellement sa place en tant qu'étalon, vendu au Haras Nationaux et placé à Cercy pour débuter en 2009. Mais à peine avait-il commencé sa nouvelle vie qu'il se renverse en se cabrant et se brise la garrot. Cette blessure met bien sûr beaucoup de temps à se soigner. Quand il recouvre la forme, c'est le début de de la fin des HN. Un peu plus tard, le cheval est envoyé au Maroc pendant 3 ans.

 

 

Fin 2013, il revient en Franc et se retrouve à la vente d'étalon des Haras Nationaux au Haras des Bréviaires. Mis au courant par...Loïc Stecher, jeune débutant à France Sire envoyé sur place pour couvrir l'événement, Maggie Bryant lui fait racheter son cheval pour 16.500 € ! " On m'a alors proposé le cheval, mais c'est un fils de Soviet Star et j'avais alors à la maison Califet, qui est un petit-fils de Soviet Star" explique Anne-Sophie Bernier. " Boris a fait sa saison de monte chez Xavier Tricot, à Bacqueville-en-Caux en Seine-Maritime. L'année suivante, pour la saison 2015, Califet aant été vendu en Irlande, j'ai pris Boris avec plaisir". Elle a très bien fait car c'est le moment où la 1e production de Boris de Deauville, malgré son faible nombre, commence à briller de mille feux, notamment en obstacle avec les AQPS du centre Baxter (double gagnant de Listed) et Arry.

Boris de Deauville devient soudainement très populaire, au point de culminer à 101 juments saillies en 2016 ! Avec cet accident innattendu, le Haras du Chêne Vert se retrouve sans étalon pour 2018 et se remet donc en quête d'un nouveau reproducteur.


On en parle dans l'article