Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Buck's Boum casse la baraque Ă  Pau mais pas que

08/12/2017 - Zoom sur
Auteur d’un doublé ce jeudi sur l’hippodrome de Pau avec deux de ses 3 ans, le jeune Buck’s Boum s’affirme de jour en jour alors que le fils de Cadoudal n’a que trois générations en piste. 
Lou Buck's, un fils de Buck's Boum a fait impression pour ses débuts
 
Il y a eu Al Boum Photo en début d’année, gagnant de Gr.2 à Fairyhouse sur les claies, également vainqueur fin novembre à Navan pour sa rentrée hivernale; mais aussi Dynamite Dollars, placé de Listed à Haydock fin novembre ; Piton des Neiges, 3e du Prix Congress (Gr.2) il y a un mois, Buck’s Boum enchaîne les victoires. Hier encore, lire ce jeudi 7 décembre à Pau, l’étalon du Haras d’Enki qui a d’ailleurs déménagé cette année de l’Allier pour s’installer à Sallertaine à deux pas de Noirmoutier en Vendée, a signé un beau coup de 2.
 
Lou Buck’s, un 3 ans entraîné par Guillaume Macaire, élevé par Thierry Cypres, s’est balladé pour ses débuts en compétition, plaçant même une très belle accélération dans le Prix Jean d’Artiste (haies 3500m). En début de réunion, l’AQPS Ediboum qui débutait également, a lui aussi passé le poteau en pôle position sous la casaque de son éleveuse propriétaire Daniela Airaldi et l’entraînement de Christophe Cheminaud.
 
Ces deux poulains sont issus de l’une des deux générations les plus fournies de Buck’s Boum. En effet, le dauphin du Cambacérès (Gr.1) 2008 (de Long Run) avait sailli 81 juments en 2012 et 82 en 2016. Pour l’instant, sur 388 juments saillies depuis le début de sa carrière de reproducteur, l’étalon d’Estève Rouchvarger a sailli 47 filles de Vidéo Rock, 21 par Robin des Champs, 17 issues de Dom Alco puis suivent Sleeping Car (14), Agent Bleu (12), Poliglote (9), Brier Creek et Royal Charter (7), …
 
Buck's Boum fera la monte à 3.000€ HT PV en 2018