Demain : Ascot
London Sale
Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet

La Haie Neuve recrute Seahenge, fils de Scat Daddy pour 2019

22/09/2018 - Mercato
Scat Daddy par ici, Scat Daddy par là. Son nom est sur toutes les bouches depuis des années. Moins d’un an après avoir acheté les débutants Whitecliffsofdover et Magneticjim, le Haras de la Haie Neuve continue d’étendre son choix d’étalons en proposant dès 2019 un fils de Scat Daddy, disparu trop tôt mais devenu incontournable sur la scène internationale.
Le puissant Seahenge, gagnant sur cette photo des Champagne Stakes 2017
 
 
Les derniers fils et filles de Scat Daddy ont eu 2 ans cette année et ceux disponibles à la vente se sont arrachés à prix d’or dont des poulains vendus un millions de dollars, 900.000gns, 800.000gns, 825.000€, $875.000, ... En novembre prochain lors de la vente d’élevage de Fasig Tipton aux Etats-Unis, sa fille Lady Aurelia, gagnante du Prix Morny ainsi que des King’s Stand Stakes, passera sur le ring et déchaînera les passions. Disparu à l’âge de 11 ans en décembre 2015 à Ashford Stud, Scat Daddy avait également fait la monte au Chili de 2009 à 2011 au Haras Paso Nevado où il est devenu pendant quatre années consécutives le meilleur étalon du pays en produisant notamment les champions locaux Solaria et Il Campione, sacrés meilleurs chevaux chiliens en 2014 et 2015.
 
« Ce qui est très important pour moi, c’est que Seahenge descende d’une lignée d’étalons, commente Alain Regnier. De ce point de vue, rien n’est à reprocher à Seahenge. Son père Scat Daddy descend d’une lignée de père de pères. Son propre père n’est autre que Johannesburg, lui-même fils de Hennessy, lui-même par Storm Cat. « Nous suivions le cheval depuis longtemps et nous l’avons acheté grâce à Emmanuel de Seroux de Narvick International. Le cheval devrait arriver à la fin de l’année en France au Haras de la Haie Neuve chez Tangi Saliou qui est enchanté d’accueillir un nouveau venu de cette classe dans ses rangs. Nous cherchions un fils de Scat Daddy depuis longtemps et nous avons trouvé la perle rare. »
 
 
Revoir le reportage  consacré à la mort de Scat Daddy
 
 
En début de semaine, une annonce officielle a confirmé les bruits de cours annonçant l’arrivée en 2019 du vainqueur de la Triple Couronne américaine Justify à Ashford Stud chez Coolmore USA. Ce dernier est un fils de Scat Daddy comme l’actuel meilleur étalon débutant en Europe No Nay Never qui s’est actuellement hissé au premier rang du classement des étalons de première production. C’est dire si Scat Daddy risque de faire les gros titres encore longtemps.
 
Seahenge sera donc à ce jour le deuxième fils de Scat Dady à faire la monte en France. En août dernier, Larissa Kneip du Haras de Saint Arnoult avait annoncé l’arrivée de Seabhac pour 2019. Prononcez « shoke » pour ce dernier, ce qui signifie faucon en gaélique, Seahenge tient lui son nom d’une curiosité semi-naturelle sur les côtes de Norfolk. Seahenge est en effet le plus ancien cercle rituel de bois intact, des bois abattus il y a plus de 2000 avant J.-C.
 
 
Seahenge lors de ses débuts victorieux à Naas
 
 
Né et élevé aux Etats-Unis, présenté yearling par Lane’s End Farm à Keeleland, Seahenge y avait été acheté par MV Magnier pour la somme de $750.000. Importé en Europe chez Aidan O’Brien, le poulain a effectué des débuts victorieux à Naas dès le mois de juillet de ses 2 ans. Il a ensuite remporté son Gr.2 dans les Champagnes Stakes à Doncaster en septembre pour sa troisième course seulement en battant Hey Gaman, un futur deuxième de la Poule d’Essai des Poulains. Courus sur 1400m, les Champagne Stakes ont révélé les futurs vainqueurs de Gr.1 Rivet, Outstrip, Toronado ou encore Poet’s Voice ces dernières années. Un mois plus tard, le représentant de Coolmore s’attaque aux Dewhurst Stakes, Gr.1 dans lequel il se classe 3ème derrière ses compagnons d’entraînement U S Navy Flag et Mendelssohn, un futur lauréat de la Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr.1) qui prépare actuellement la Breeders’ Cup Classic 2018. Ce dernier avait également devancé Seahenge lors de leur rentrée commune dans une Listed à Dundalk à 3 ans cette année. Mendelssohn gagnait la course dans laquelle Seahenge se plaçait 3ème. Par la suite, Seahenge n’a cessé de voyager : Meydan, Churchill Downs, Belmont Park et enfin Saratogo en revenant à chaque fois en Irlande à Ballydoyle. Ces 4 voyages importants en l’espace de 6 mois n'ont visiblement pas été satisfaisants malgré deux places de 5ème.
 
 
Seahenge en vidéo lors de sa victoire des Champagne Stakes
 
 
Côté origine maternelle, Seahenge est un petit-fils de Not For Love (Mr Prospector), étalon qui occupa la première place au classement des meilleurs pères dans le Maryland pendant 10 ans consécutifs, un exploit. Fools In Love, la mère de Seahenge est une gagnante de Stakes. Deux de ses frères sont des chevaux black-type mais son frère International Star a fait mieux étant un quadruple lauréat de Groupe dont les Gr.2 Louisiana Derby et Risen Stakes.
Le prix de saillie 2019 de Seahenge n’a pas encore été annoncé. Toisant 1,65m, le poulain de 3 ans arrivera au Haras de la Haie Neuve dans les semaines à venir.

On en parle dans l'article