Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle
Saratoga Springs, New York - du 05/08/2019 au 06/08/2019
The Saratoga Sale

Chandlery, un fils de Choisir arrive au Haras de la Barelière

10/02/2019 - Mercato
Le Haras de la Barelière accueille pour 2019 un lauréat des très importants Vintage Stakes, Gr.2 à 2 ans à Goodwood, qui débute donc chez Sybil Pécriaux au sud de Poitiers. Ce débutant est un fils de Choisir, père des étalons Olympic Glory, Starspangledbanner, Rajasinghe et The Last Lion.

Chandlery au Haras de la Barelière 
 
 
 
Né en 2009, vendu yearling par son éleveur irlandais Owenstown Stud £88.000 à Peter & Ross Doyle à la Doncaster Premier yearling sale, une vente spécialisée dans les chevaux de précocité, Chandlery s’était distingué dès l’âge de 2 ans en gagnant pour ses débuts sur 1200m sur l’hippodrome de Goodwood dès le 3 juin. Il battait alors son compagnon d’entraînement chez Richard Hannon (Senior), Coupe de Ville, futur lauréat de Listed et placé de Groupe. Seulement battu d’une encolure par Red Duke dans les Superlative Stakes (Gr.2), Chandlery a pris sa revanche lors de leur sortie suivante, les Vintage Stakes sur 1440m (Gr.2) où il laisse Red Duke à la 3ème place mais aussi Rockinante (2e) et Lethal Force 4e. Si Rockinante gagnera sa Listed lors de sa sortie suivante dans le Prix François Boutin à Deauville mais aussi son Gr.3 à Newmarket, Lethal Force franchira plusieurs paliers en gagnant deux Gr.1 à 4 ans dans les Diamond Jubilee Stakes puis dans les July Stakes avant de rentrer étalon à Cheveley Park Stud en 2014.
 
 
 
 
 
 
 Chandlery est également resté à l’entraînement mais une blessure lui a fermé les portes d’autres succès de prestige. Vendu à un propriétaire qatari, il est parti à Doha et est revenu en Europe en décembre 2018 pour préparer la saison de monte 2019 au Haras de la Barelière chez Sybil Pecriaux et José Gomez dans la Vienne, au sud de Poitiers, où il sera disponible pour la première fois en France.
 
Choisir, le père de Chandlery, est représenté à travers plusieurs étalons en Europe : Starspangledbanner, père du gagnant de Gr.1 The Wow Signal et Olympic Glory, déjà père de 3 poulains black-type pour sa première génération âgée de 2 ans en 2018. Ces deux vainqueurs de Gr.1 sont déjà représentés avec leur première génération sur les pistes mais l’on peut bien sûr encore parler davantage de Choisir avec ses autres fils étalons, les plus jeunes The Last Lion, gagnant des Middle Park Stakes (Gr.1), disponible pour la 3ème année à Kildangan Stud en Irlande en 2019 ou encore avec Rajasinghe, lauréat des Coventry Stakes (Gr.2) en 2017, nouvel arrivant au National Stud anglais en 2019.
 
 
Chandlery
 
 
 
Champion à 2 ans en Australie pendant la saison 2001-2002, Choisir est arrivé en Europe pour être le meilleur sprinter de l’année 2003, rien que ça. Lui-même fils du père de pères Danehill Dancer, Choisir a été acheté en cours de carrière par Coolmore qui avait réitéré l’opération avec l’un de ses fils, le précité Starspangledbanner. Choisir est à ce jour le père de 11 chevaux individuels de Gr.1. Il a commencé, souvenez-vous sa carrière d’étalon à Coolmore Australie en 2003 puis à Coolmore Europe en 2004 mais est resté définitivement en Australie à partir de l’année 2014. A ce jour, Choisir c’est aussi un total de 49 gagnants de Groupe et 42 vainqueurs de Listed ! Côté lignée maternelle, Chandlery est le meilleur produit de sa mère Masai Queen (Mujadil). Cette dernière est une sœur de deux poulains black-type dont Gwaihir, un lauréat du Critérium du FEE (Listed) sous l’entraînement de John Gosden et nièce des deux vainqueurs de Gr.3 Twist And Turn et Meath.
 
 
 

 



 

On en parle dans l'article