Aujourd'hui : Doncaster
September Hit & Yearling Sale
La Teste - le 19/09/2019
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale

Racinger, à fond la forme

10/09/2019 - Zoom sur
 Alors qu'il sort d'une saison de monte pleine, où il a rencontré 66 juments, Racinger brille, avec déjà 5 succès depuis le début du mois de septembre. Ses produits se sont surtout imposés à 4 reprises dimanche dernier, en plat, en cross et en haies, avec 2 trois ans prometteurs. 

 

Racinger au grand galop, tout comme sa progéniture !

 

 Revenu en grâce auprès des éleveurs en 2018, à la faveur des bons résultats de sa production en France et Outre-Manche, Racinger a confirmé la tendance cette année. Mis en lumière à Auteuil avec la victoire de Listed du guerrier gris Celtior, le fils de Spectrum a encore attiré du monde dans la Manche, puisque pas moins de 66 juments sont venues au Haras de Vains pour être saillies par l'étalon de Adrien Delaroque. L'été a été calme, puisque le programme d'obstacle s'était quelque peu mis en suspens, mais la rentrée des classes a démarré sur les chapeaux de roues pour Racinger !

 

Le presque blanc Celtior est le fer de lance de son père cette année (APRH)

 

Après le succès d'Elthair Du Red au début du mois, puis le nouveau podium de Celtior dans une Listed parisienne, sous une montagne de poids, les rejetons de Racinger ont brillé en nombre dimanche dernier, en remportant 4 courses en un après-midi. Preuve de la polyvalence de l'étalon, ils ont signé  2 victoires en plat, une en haies et une en Cross ! Le valeureux Rappeur des Mottes, 7 ans, a remporté la 3ème course de sa carrière au Touquet sur les très gros obstacles, dans un bon lot, imité lors de l'après-midi par le nouveau venu Graffpink De Kerza. Ce 3 ans, élevé en Bretagne par la famille Prigent, a fait briller la casaque rose de l'Earl De Kerza, un des premiers clients de Gabriel Leenders. Le poulain, dont le nom "Graffpink" réfère à un diamant rose, apparaît comme un sujet d'avenir. 

 

 

Fil Conducteur foal dans les prés de Michèle Juhen Cyprès. Il fait partie des 4 gagnants de dimanche de Racinger

 

Enfin, c'est en plat que les produits de Racinger ont parachevé l'oeuvre de leur père, en s'imposant à Guingamp et à Sablé Sur Sarthe. Fil Conducteur, élève de Michèle Juhen-Cyprès et Jacques Toulouse a remporté la 2ème victoire de son année, tandis qu'à Sablé, le débutant Galet d'Oudairies, élevé par Michel De Gigou, a brillé sous la selle de Christopher Grosbois pour l'entraînement d'Armel le Clerc. Racinger était donc sur tous les fronts pendant les réunions dominicales, une bonne nouvelle pour tous ceux qui lui ont encore fait confiance cette année. A l'image de leur père, sa descendance sait durer dans le temps, et vous n'avez donc pas fini d'entendre parler de lui....

 

Note: Alors que nous écrivions ces lignes, un nouveau produit de Racinger, Racing Bay, a remporté une course à Châteaubriant.

 

Adrien Delaroque et Racinger seront à suivre de très près dans les années à venir...


On en parle dans l'article