Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Demain : Ascot
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Eh Georges et Perlefine gagnent d'entrée après les bumpers du point to point Clayeux

30/09/2017 - Focus divers
Parfois, ls courses sont simples...Pour trouver les vainqueurs des 2 courses de haies de 3 ans du vendredi 29 septembre à Vichy, il suffisait de se rappeler le point du point d'Emmanuel Clayeux. Ses pensionnaires Eh Georges et Perle Fine s'y étaient imposés en plat sur 3200 m.


Eh Goerges avec Georges-Jean Pelot et son cavalier Maxime Denuault.

 

Décidément, ce 1e french point to point organisé par Emmanuel Clayeux chez lui à Vaumas fin août a des retombées tous les jours. Tandis qu'un collectif projette de rééditer dans l'ouest, 2 jeunes sauteurs de 3 ans qui y avaient briller se sont imposés en débutant directement en haies à Vichy. Le hongre AQPS Eh Georges et la femelle PS Perlefine avaient chacun remporté leur épreuve de "galop d'entrainement", des courses plates sur 3200 m qui correspondent à des bumpers à l'anglaise puisqu'ils s'adressent à de futurs sauteurs.

 

 

Les 2 chevaux ont été conçus au Haras de Cercy et proviennent de la Nièvre. Fils de Coastal Path, qui a d'ailleurs fait un doublé, Eh Georges a été élevé à Charrin par les 2 compères Jean Brest et Georges Pelot. Très bien né, il est le 6e produit et 1e mâle de sa mère Lady de Vesvre, une gagnante du Prix Henri Gleize à Auteuil en 2003, sous la casaque Pelot et l'entrainement de Christophe Aubert. VOIR LE PEDIGREE DE EH GEORGES. Soeur de Kock de la Vesvre, encore meilleur puisque lauréat de 9 courses OUtre Manche dont une Listed, après un succès dans le Prix Djarvis à Auteuil, Lady de Vesvre avait produit une bonne jument de course, Urfa (4 victoires) mais aussi 4 autres femelles restées inédites...

 

 

Eh Georges a suivi la voie ultra classique d'un AQPS nivernais. Il a participé aux 2 concours du départements, étant 2e tant du championnat des foals de Decize 2014 que du concours de 2 ans de Cercy 2016. Puis il est parti chez l'un des meilleurs entraineurs du département voisin, l'Allier, chez Emmanuel Clayeux avant de débuter à Vichy, toujours dans l'Allier.

 


Perle Fine lors de sa victoire au Point to Point Clayeux, sous la selle de Maxime Denuault.

 

VOIR LA VICTOIRE DE PERLE FINE AU POINT TO POINT

 

Quant à Perlefine, elle est issue de l'utime génération née en 2014 de l'excellent Voix du Nord, mort subitement au printemps précédent. C'est le 1e produit de sa mère Perle Sainte. Cette fille de Saint des Saints a été une très bonne jument gagnante de 5 courses chez Alain Couétil en plat, en haies mais aussi en steeple-chase, notamment sous la selle d'Adrien Fouassier qui montait alors en obstacle. 3e du Prix Finot (Listed), elle a gagné 5 courses au total. Perle Sainte, élevée par Jacques Cyprès et Audouin Maggiar, provient d'une vieille souche d'obstacle qui a donné Ma Puce, Djawack, Pecheur d'Islande, Grand Départ et dernièrement Dalia Grandchamp, son neveu, le lauréat du Prix Edmond Barrachin (Gr.3) à Auteuil. VOIR LE PEDIGREE DE PERLE SAINTE. Frère cadet de Perle Sainte par Coastal Path, un 3 ans nommé L'Air du Vent a été vendu 70.000 € à la Derby Sale 2017 en Irlande.