Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

Azucardel entre deux coups de fourche Ă  la Haie Neuve

04/10/2017 - Focus Ă©leveurs
Le mardi on sort le fumier au Haras de la Haie Neuve et Alain Regnier a appris le succès de son protégé Azucardel dans le Prix Claude Le Lorrain à Auteuil entre deux coups de fourche. Le futur retraité, comme il se décrit lui-même, a élevé ce fils de Dell Francesca pour le compte de Gérard Ferron.
Alain Regnier aux ventes Osarus à La Teste
 
Alain Regnier avait deux partants le week-end du Prix de l’Arc de Triomphe à Chantilly, deux gagnants de Listed de 2 ans. Si le samedi Feralia est "rentrée dans l’argent" en prenant la 5e place du Critérium de la Vente d’Octobre Arqana, Francesco Bere a pris un mur en prenant la 6e et dernière place du Prix Jean-Luc Lagardère après avoir été racheté la veille pour 400.000€. Cravaté, endimanché pour les courses, Alain Regnier s’est tout de suite remis au travail le soir même en rentrant chez lui. Il a remis ses bottes et pris sa fourche.
 
Mais les victoires ont continué à pleuvoir dès le lendemain de ce week-end pas comme les autres. Lundi, Aimless Lady gagne à Hyères. Mardi c’est Azucardel qui remporte sa première Listed à Auteuil dans le Prix Claude Le Lorrain. Ce fils de Della Francesca, un ex étalon maison exporté depuis au Haras National Marocain, a été élevé au Haras de la Haie Neuve pour le compte de Gérard Ferron, un ancien expert-comptable aujourd’hui à la retraite, et Paulette Chailleux.
 
Déjà gagnant du Prix Mélinoir au mois de mai, Azucardel avait pris la 2e place du Prix Dawn Run (Listed) et la 4e du Prix de Compiègne (Gr.3) derrière le duo Device – Alex de Larredya. Entrainé par Gabriel Leenders depuis peu, Azucardel lui a offert une 3e Listed. Ces succès à ce niveau se sont d’ailleurs enchainés très vite en l’espace de deux semaines pour le jeune entraineur après les victoires de Drôle d’Idée (Prix Calabrais à Auteuil) et Faubourg Rosetgri (Grand Steeple de Craon).
 
Azucardel et tout son entourage ce mardi à Auteuil avec ses 3 copropriétaires Jean-Claude Datchi, Charles Cohen, Moise Ohana, Clément Lefebvre et Gabi Leenders ©APRH
 
S’il fait confiance à Alain Regnier depuis plus de 15 ans pour son élevage, Gérard Ferron vend aussi ses poulains yearling. Là encore, c’est la Haie Neuve qui s‘en charge. Azucardel avait été cédé 31.000€ à la vente d’octobre 2012. A la dernière v.2 Arqana, son frère par George Vancouver a été acheté 30.000€ par Nicolas Caullery (VOIR LE PEDIGREE). Emmanuel de Seroux, un des fidèles associés d’Alain Regnier dans l’élevage, les deux hommes élèvent la plupart de leurs poulains ensembles, avait acheté la mère d’Azucardel, Azucar (Desert Prince) alors pleine de Medecis pour 27.000€ en décembre 2009. Un an auparavant, elle avait donné naissance à King David, un futur placé de Listed et de Gr.3 et lauréat à ce jour de 12 courses. Sœur d’Indian Days, Biniou et Reply, Azucar n’a malheureusement pas voulu "prendre" cette année.
 
Notes :
- Alain Regnier (SNC Regnier) est actuellement 19e au classement des meilleurs éleveurs français. Son associé Emmanuel de Seroux (San Gabriel Inv. Inc.) pointe à la 68e place. A eux deux avec leurs primes d’éleveurs réunies, ils seraient 11e.
- Gérard Ferron élève aussi avec l’affixe Menantie. En 2007, il avait fait naitre, élevé et courir l’excellent Royal Menantie, gagnant de 17 courses dont le Prix Frédéric de Lagrange (Listed).

On en parle dans l'article