Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Chez Bertrand Gouin au Haras de Lonray et ses 3 étalons, Creachadoir, Petit Special et Kikojirou

02/11/2017 - Focus éleveurs
Grand haras historique du 19e siècle, Lonray au pied de la forêt d'Ecouves près d'Alençon est désormais dirigé par Bertrand Gouin. Il accueille 3 étalons appartenant à Jean-Pierre Leseigneur, dont le confirmé Creachadoir.


Creachadoir au Haras de Lonray

 

On rentre dans l'histoire du galop français quand on pénètre dans la grande allée qui mène aux écuries à l'ancienne du Haras de Lonray. En effet, le haras a été créé en 1863 par le Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, créateur de la station balnéaire de Deauville et donc de son hippodrome. Peu après, le Haras de Lonray était racheté par le Comte Jacques Le Marois, qui a donné son nom à la plus belle course d'Europe intergénérationelle sur le mile.

 


La cour historique du Haras de Lonray

 


Les boxes d'étalons

 

Aujourd'hui, Bertrand Gouin préside à la destinée du domaine de 75 hectares, où il a fait naître et élevée Natagora, la championne qui a gagné les 1000 Guinées de Newmarket, ainsi que les vedettes d'Auteuil Ladykish et Vic Toto. Il a quelques juments personnelles mais prend surtout des juments en pension à l'année. Parmi sa 40aine de pensionnaires, 14 appartiennent à Jean-Pierre Leseigneur, également propriétaire de 3 étalons. Le premier d'entre-eux est bien connu : Creachadoir. Ce frère de Youmzain par King's Best a réussi une riche carrière de course. Dauphin d'Astronomer Royal dans la Poule d'Essai des Poulains et de Cockney Rebel dans les Irish 2000 Guineas, alors sous l'entrainement de Jim Bolger, il a été acquis par Godolphin et a remporté les Lockinge Stakes (Gr.1) à 4 ans. Il a fait la monte au Haras du Logis avant d'aller à Lonray. C'est le père entre autres de Footpad, gagnant du Prix Alain du Breil (Gr.1) ) Auteuil en 2016. Il fait la monte à 3500 €.

 


 


Creachadoir

 

Par ailleurs, Lonray héberge Petit Special, fils d'Anabaa et Petite Spéciale, une jument qui a été la championne de Jean-Pierre Leseigneur, lauréate de 7 courses dont le Prix de Barbeville sous l'entrainement d'Eric Lecoiffier à Dragey. Il n'a rien fait de special en course et fait la monte depuis 2015, saillissant quelques juments de façon presque privée. Enfin, Jean-Pierre Leseigneur a reçu en cadeau de la part de Teruya Yoshida un immense 2 ans très particulier, nommé Kikujirou. C'est un fils de Dansili et la champione Elusive Kate, quadruple gagnante de Gr.1, à l'occasion du Prix Marcel Boussac, des Falmouth Stakes et du Prix Rothschild (x2). Inédit, il débutera la monte dès 2018.

 



Kikujirou

 

 


Petit Special



Petit Spécial


On en parle dans l'article