Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale Book 3
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington - du 22/10/2018 au 25/10/2018
The October Sale
Deauville - du 23/10/2018 au 26/10/2018
Vente de Yearlings d'Octobre
Doncaster - le 24/10/2018
Autumn HIT & Yearling Sale
Newmarket - du 29/10/2018 au 01/11/2018
Autumn Horses in Training Sale
Newmarket - du 01/11/2018 au 02/11/2018
October Yearling Sale Book 4
Maisons-Laffitte - le 02/11/2018
Vente 100% obstacle

1ère victoire d'Alain Darroux à ParisLongchamp : un rêve éveillé

12/04/2018 - Grands destins
Alain Darroux, alias Equidarmor, alias Equilume, alias distributeur de TRM en France, a signé une toute première victoire en tant qu’éleveur ce mercredi 11 avril et ce dans le tout nouvel hippodrome de ParisLongchamp. Il explique comment son poulain de 2 ans Winman In Grey (Rajsaman) en est arrivé là.
Alain Darroux avec Airshadeofgrey, la soeur de Winman In Grey aux ventes Arqana 2016
 
« Si l’on m’avait dit que j’allais gagner à Parislongchamp il y a quelques années, j’aurai signé d’emblée » s’exclame Alain Darroux, ravi du succès de son poulain de 2 ans Winman In Grey. « Cette histoire a commencé grâce à une soirée France Sire durant laquelle j’avais gagné une saillie d’Air Chief Marshal mais à l’époque je n’avais pas de jument. C’est la raison pour laquelle je me suis tourné vers Poulinières.com. Sylvain et Amélie Martin m’ont proposé Cinder’s Post, une fille d’American Post gagnante en débutant à 2 ans à Chantilly puis encore à 3 ans à Maisons-Laffitte chez Myriam Bollack-Badel qui avait d’ailleurs acheté Airshadeofgrey. Cette pouliche est le premier produit de la mère, et donc fille d’Air Chief Marshal. Je l’avais vendue 10.000€ aux ventes d’Arqana en novembre 2016 mais la pouliche a mal débuté et s’est recyclée en jument de polo. Un de mes frères en prend grand soin.

J’avais placé Cinder’s Post en pension au Haras des Chênes chez Laurence Socquet à Manerbe dans le Calvados vu que je suis éleveur sans sols. Mais je me suis vite rendu compte que l’élevage est très dur, c’est la raison pour laquelle j’ai vendu Cinder’s Post l’an dernier. Entre temps sont nés Winman In Grey et Palus Argenteus (Silver Frost).
 
Après la naissance du premier poulain de Cinder’s Post, je suis revenu au Haras de Montfort & Préaux pour envoyer la jument à Rajsaman. De ce croisement est né Winman In Grey que j’avais racheté 7.000€ foal. Je tiens particulièrement à remercier Jose Alberto Remolina Diez qui fait du superbe travail. Il est installé près de la plage de Laredo en Espagne entre Bilbao et Santander et c’est lui qui a débourré, pré-entraîné et entraîné Winman In Grey. »
 
Winman In Grey avait ainsi débuté sa carrière de course sous l’entraînement de Jose Alberto Remolina Diez à Bordeaux le 30 mars dernier et sous la casaque d’Alain Darroux. Ses couleurs et son poulain voyaient ainsi respectivement pour la première fois un champ de courses. Arrivé 3ème, Winman In Grey a été réclamé par l’Ecurie Passion Racing Club pour 20.115€. Le cheval avait ensuite couru à 5 jours à Saint-Cloud mais bon dernier, il s’est largement rattrapé à ParisLongchamp ce mercredi en gagnant dans un bon style associé à Alison Massin pour son nouvel entraîneur Yann Barberot.
 
Si Winman In Grey a été le premier cheval à porter les couleurs d’Alain Darroux, ce dernier a été copropriétaire du bon Antoing, un AQPS gagnant notamment du Prix Adrien Besnouin à Auteuil sous la casaque de l’Ecurie Cadets de Gascogne en 2016. Aujourd’hui retraité, ce fils de Turgeon et Beni Abbes élevé au Haras de Maulepaire était parti plusieurs fois au repos chez Jose Remolina Diez se ressourcer à la plage. A l’heure actuelle, Alain Darroux possède un « bout » de poulinière : l’Ecurie Cadets de Gascogne est éleveur à 50% des produits de Begum Vallis, une fille de Poliglote nièce de Jerico Vallis ; la moitié restante appartient à Raoul Masterson, le patron de TRM. Begum Vallis a ainsi pouliné d’un mâle de Kapgarde en 2017 et d’une pouliche de Martaline en 2018.
 
Ci-contre, Winman In Grey et Alison Massin à ParisLongchamp ©APRH

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)