Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Le destin brisé de Vespone, le père de Peronne

29/07/2018 - Grands destins
Père du 2 ans Peronne ayant gagné ce samedi 28 juillet l’important Prix de Tancarville à Deauville, Vespone a stoppé sa carrière d’étalon cette année. L’ex vainqueur du Prix Jean Prat et du Grand-Prix de Paris a eu un parcours de reproducteur fait de hauts et de bas. Retour sur son destin brisé.
Vespone au Haras du Petit Tellier où il a officié 10 ans
 
 
Un nom est à retenir pour l’avenir, celui de Peronne, un mâle de 2 ans entraîné par Nicolas Clément pour la casaque des australiens d’Oti Management. Monté par Stéphane Pasquier, ce débutant à laisser une belle impression. Né assez tard le 18 mai, ce cheval a été élevé par Hubert Honoré qui, comme Nicolas Clément, est très lié à l’étalon Vespone. En effet, l’homme du Haras d’Omméel ainsi que l’entraîneur avaient « sorti » le premier gagnant de l’étalon avec Porzapone en 2009 à Lyon la Soie sous les couleurs de l’Ecurie Mister Ass sous laquelle Vespone avait débuté sa carrière sportive.
 
Porzapone est un fils de Porza, une sœur de la gagnante du Prix Maurice de Gheest Porlezza. Au haras, toujours pour Hubert Honoré et sa femme Claire Rouxel, Porza a également donné le gagnant de Gr.1 Pornichet puis … Peronne, tous deux par Vespone, comme la vie est bien faite !
 
 
Peronne, le fils de Vespone, a laissé une belle impression dans le Prix de Tancarville en débutant ©APRH
 
 
Né en 2000 en Irlande mais élevé au Haras du Petit Tellier chez Patrick Chedeville pour le compte de l’éleveuse suisse Sybille Egloff (Stall Sohrenhof), Vespone avait été acheté yearling par son futur entraîneur à Deauville pour la somme de 450.000F. Deuxième en débutant du Prix Antivari puis gagnant dès sa deuxième sortie lors de sa rentrée à 3 ans, Vespone s’est révélé au printemps en gagnant coup sur coup le Gr.3 Prix La Force puis les Gr.1 Prix Jean Prat et Grand-Prix de Paris, respectivement sur 1800 et 2000m offrant les deux premiers Gr.1 de la carrière de jockey de Christophe Lemaire à 24 ans en 2003. Vendu dans la foulée à Godolphin pour qui il prend deux accessits dans les Gr.1, Vespone n’a cependant pas répété sa classe et est revenu étalon au Petit Tellier en 2006.
 
 
Pornichet, le meilleur élément à ce jour de Vespone. Gagnant de Gr.1 en Australie, il est le propre frère de Peronne
 
 
Sur 25 produits nés en 2007, Vespone sort directement un 3ème du Prix du Jockey-Club, Pain Perdu. De sa génération née en 2010, sort News Reel, un futur double gagnant de Listed à Auteuil mais… en 2014. Entre temps, pas de porte drapeau. Mais un homme y croit, c’est Mathieu Tallaux du Haras du Mazet qui recrute le cheval en 2013 et le garde en 2014. Après seulement 6 juments saillies en 2013, Vespone a cependant retrouvé un nouveau souffle avec ses poulains et pouliches nés en 2011. En 2014, il sailli 49 juments (son record étant de 61 en 2010) car ses produits font feu de tout bois à commencer par ses 2 ans en 2013 avec Veslove (Prix Delahante Listed), Zygmunt (Prix Zeddaan Listed) et le triple placé de Groupe à 2 ans Stillman, encore black-type à 4 et 5 ans. En 2014, les succès s’enchaînent avec Goldy Espony, déjà lauréate du Prix Rose de Mai (Listed) puis du Prix Pénélope (Gr.3), elle enchaîne après sa vente aux USA sur trois autres succès de Gr.3. Pour finir, arrive Pornichet, le meilleur produit à ce jour de Vespone. Fils de Porza et donc propre frère de Peronne et Porzapone cités plus haut, ce poulain commence sa carrière sportive à 2 ans à Craon puis Fontainebleau par deux accessits. Entraîné par Nicolas Clément, le poulain signe une première victoire à 2 ans à Lyon puis se classe au printemps suivant excellent 3ème de Karakontie dans le Poule d’Essai. Il passe en vente un mois plus tard sur le ring de la London Sale où il est acquis £425.000 par Gai Waterhouse pour qui il deviendra gagnant de Gr.1 en 2015 à Doomben.
 
 
Vespone présenté par Mathieu Talleux du Haras du Mazet à l'étalon Show de Moulins en janvier 2014
 
 
Vespone fait à nouveau envie en 2014 et revient en Normandie au Petit Tellier une année plus tard mais le souffle est progressivement retombé entre temps. Après 23 juments saillies en 2015 puis 13 et 10 l’année dernière, l’étalon tire sa révérence et meurt en début d'année 2018, fatal destin.
 
 
Vespone dans les prés du Haras du Mazet

On en parle dans l'article