Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Anixia: le tout 1e produit 100% Couétil gagne la course de 3 ans AQPS à Senonnes

09/05/2013 - Focus éleveurs
Jean-Luc Couétil, éleveur au Haras du Brem sur le domaine familiale près d'Avranches, et frère de l'entraineur Alain couétil, a eu la joie de gagner avec la débutant Anixia le Prix d'Amours, une épreuve toujours convoitée en plat chez les AQPS à Senonnes le 8 mai 2013.

Surtout : "  C'est mon tout premier cheval qui vient à 100 % de la maison. " En effet, c'est une fille de Mister Tullio, qui reparait ainsi en public avec une disparition de 3 ans...

Les succès des frères Couétil avec leurs AQPS élevés par l'un et entrainés par l'autre marquent depuis plusieurs années le rythme des concours puis des courses de plat. La plupart du temps, les meilleurs sont vendus pour l'obstacle en Angleterre mais surtout en Irlande, chez Willie Mullins avec lequel les 2 frères travaillent étroitement, jusqu'à lui confier des juments à l'entrainement, en quête de black type qu'il est plus facile de décrocher là-bas qu'en France, étant donné les opportunités beaucoup plus nombreuses.

 

Anixia, très sereine en entrant dans le rond de Senonnes. Elle a été très marquée au modèle par son père Mister Tullio.



Les 2 frères élèvent chacun à partir d'une fille de Déesse IV (1969), en l'occurrence Pontiany pour Jean-Luc et Olchany pour Alain. Au Haras du Brem, Jean-Luc élève aussi pour la clientèle extérieure, comme Elizabeth Fabre, le Comte Maggiar mais aussi la famille Attias, d'où l'arrivée en 2009 au Haras du Brem du 1e étalon, Mister Tullio, appartenant à Tullio Attias. Ancien vainqueur des Prix Congress (Gr.2) et Fleuret (Gr.3) à Auteuil, Mister Tullio était arrivé discrètement à 15 ans, n'ayant jusqu'alors que très peu sailli (son record de produit par an est plafonné à 8) mais plutôt bien produit avec Double Six, Still Tullio ou autre Mick Matis.

 

Dans les 100 derniers mètres, qui sont en forte montée à Senonnes, Anixia (Guillaume Fourier) parvient à prendre la mesure d'Athena du Mesnil (Alexandre Roussel), une plaisante fille d'Al Namix entrainée par Jean-François Doucet.

 

VOIR LA COURSE SUR VIDEOCOURSE


En 2009, Mister Tullio n'a sailli que 3 juments, pour 2 poulains nés dont Anixia, qui est donc le tout premier de Jean-Luc Couétil né mais aussi conçu au Haras du Brem. Mais ensuite, depuis 2010, Mister Tullio n'a plus sailli une seule jument ! En tout cas de courses. " Mais avec ce succès, Mister Tullio risque bien de reprendre du service" explique Jean-Luc Couétil, qui envisage d'ailleurs d'avoir une vraie cour d'étalons en 2014.

 

Toute la famille réunie autour de Jean-Luc Couétil et du jockey Guillaume Fourrier après le succès d'Anixia.



Déjà primée au concours AQPS du Lion d'Angers 2012 alors qu'elle avait 2 ans, Anixia est le 3e produit de Nacacia (Bobinski), qui elle n'a jamais pu gagner bien que 10 fois placée, mais est une cousine sous la 3e mère du bien connu sauteur d'Auteuil Quarouso.

 

Anixia au concours du Lion d'Angers 2012, accompagnée par Jean-Luc Couétil.

 

Le père Mister Tullio : la ressemblance est frappante.


On en parle dans l'article