Demain : Fairyhouse
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté
Newmarket - du 09/07/2019 au 12/07/2019
July Sale
Lexington, Kentucky - du 09/07/2019 au 10/07/2019
The July Sale

Armand Humeau n'est plus

06/07/2014 - Focus éleveurs
C'est avec une profonde émotion que nous avons appris la disparition d'Armand Humeau, éleveur à succès depuis plus de 40 ans avec seulement 2 poulinières dans le Maine-et-Loire. Eleveur des "Morinière", notamment la championne Ulysse Morinière et sa vaste descendance, Arnaud Humeau, qui s'occuppait toujours lui-même de ses chevaux à 80 ans passés, a succombé à la maladie

Armand Humeau avec Flaurella, une fille d'Ulysse Morinière.

Jamais plus de 2 poulinières, mais un bon entourage et beaucoup de vainqueurs. Voilà comment Armand Humeau était devenu une figure incontournable des courses dans le grand ouest, depuis sa base de Morannes dans le Maine-et-Loire, et aussi de Deauville dont il ne manquait que rarement les ventes en compagnie de sa femme, sans doute encore plus passionnée que lui. Ensemble, il ont monté une très grande exploitation de pommes, et se sont lancés dans les chevaux de courses dans les années 70. Leur premier achat, pour l'élevage, Fièvre Sauvage, a été déterminant. Acquise chez Henri Baudouin, grand éleveur de Durtal (49) en 1974, Fièvre Sauvage était une soeur du champion local Bopro. D'emblée, le 1e produit, Lino de Morinière a gagné du Grand Cross de Saumur, entraîné par Raymond Hardouin. Fièvre Sauvage a également donné la très brillante Ulysse Morinière, gagnante de plusieurs classiques AQPS en plat dont et qui trace beaucoup dans sa descendance avec United Park, Hulysse Royal en Angleterre, Flaurella, Onolyssa et Nellyssa Bleu. Flaurella a ensuite produit l'excellent Sadler's Flaure, semi-classique à Auteuil. Par ailleurs, les Humeau avaient eu le nez fin d'acheter en 1989 une certaine Cable Car aux ventes de Deauville alors que son fils, le futur Cardoun, n'était encore que foal. Avant d'être revendue au Japon, elle donnera 2 produits gagnants à Armand Humeau dont une femelle, Rivière Morinière (5 victoires), gardée comme poulinière par l'éleveur à qui elle donnera 4 produits, tous gagnants...Parmi eux, River Tune a donné Totune, une brave jument de handicap chez Florent Monnier qui aura donc offert une ultime victoire à Armand Humeau mi-avril à Cholet.

Mme Humeau entourée de Christine Leenders et Henri Baudouin.

 

Armand Humeau à Senonnes avec Guy Tritz et un splendide pantalon patd'ef !!!

 

Avec Etienne Leenders, à l'époque arborant encore une moustache flamboyante.

 

Lino de Morinière, le tout 1e élève des Humeau, a été un excellent sauteur dans l'ouest, gagnant ici du Grand Cross de Saumur sous l'entrainement de Raymond Hardouin (grand jockey d'AQPS en plat) et la monte de Dominique Rétif.

 

Monté par JJ Manceau, Ulysse Morinière remporte le Prix Bango à Evry devant l'archi favori Useful, associé à Cash Asmussen.