Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham December Sale

Galerie Qatar Arc Trials 2015

14/09/2015 - APRH

 


Trêve et Thierry Jarnet peuvent être fiers en rentrant aux balances ! C'est le couple de l'année, de la décennie, du siècle...de l'histoire des courses peut-être ?



La championne...et les autres dans la ligne droite du Prix Vermeille (Gr.I). "Dès la fausse ligne droite, elle attendait que j'ouvre les mains pour mettre la gomme !" dixit Thierry Jarnet



Beaucoup sont restés scotchés à la piste très assouplie ce dimanche. Trêve l'a à peine effleurée, elle a fusé sur le gazon.



L'éleveur et le propriétaire tombent dans les bras l'un de l'autre. Alec Head et Sheikh Joaan Al-Thani poursuivent leur rêve et leur pari.



Trêve est un phénomène sur la piste et le devient également dans les médias, sur les réseaux sociaux et dans les tribunes !



"Quelles sont vos impressions, Thierry...?"



Son entourage peut avoir les yeux de velours pour cette extraterrestre !



Même à l'heure des récompenses, la performance de Trêve alimente encore les conversations.



Thierry Jarnet se confie au journaliste de Bein Sport, présent pour l'occasion.



"Capitaine" s'occupe bien de son trésor ! Après une neuvième victoire, et un sixième groupe I, il faut bien s'hydrater un peu !



La solitude du champion, c'est également le sentiment de New Bay à l'arrivée du Qatar Prix Niel (Gr.II)



Vincent Cheminaud peut se retourner, ni Erupt ni les autres n'ont pu suivre le fils de Dubawi.



Dans trois semaines, New Bay et Vincent Cheminaud seront de sérieux "challenger" pour la reine de Longchamp.



Manager de l'écurie de Khalid Abdullah, Teddy Grimthorpe imagine bien New Bay devenir le treizème pur-sang de l'histoire à réussir le doublé Niel-Arc de Triomphe, comme un certain Rai Link pour le même entourage.



Postponed enlève également sa préparatoire à l'Arc, le Qatar Prix Foy (Gr.II). Bien aidé par son lièvre Roseburg, il a contré toutes les attaques dans la ligne droite finale.



Pour sa première sortie en france, le fils de Dubawi (encore un...) a démontré son courage et son aptitude à ce type de piste.



Andrea Atzeni peut avoir beaucoup d'affection pour Postponed; après lui avoir offert les King George à Ascot, l'élève de Luca Cumani l'emmène vers notre Arc.



Ervedya est l'autre lauréate de groupe I de ce beau dimanche. Elle enlève le Qatar Prix du Moulin de Longchamp marqué également par les forfaits de dernière minutes.



Mais Christophe Soumillon ne boude pas son plaisir et peut encore viser haut et loin avec la fille de Siyouni.



Une pouliche de trois ans, issue d'un étalon maison, qui remporte son troisième groupe I de la saison en réalisant le même exploit que Darjina ou Goldikova, ca vous donne le sourire !



Les dimanches se suivent et se ressemblent pour Christophe Soumillon et S.A. Aga Khan qui a décidé d'arrêter la saison d'Ervedya mais de la conserver à l'entraînement l'année prochaine.



Sur les 1000 mètres du Qatar Prix du Petit-Couvert (Gr.III), les anglais encore et toujours ! Même si notre porte drapeau, Gengis, est un beau deuxième.



Move In Time prend donc sa revanche sur la double tenante du titre Mirza. Il est, plus que jamais, le favori pour garder son titre dans l'Abbaye.



David O'Meara et ses sprinteurs adorent venir boire en France et se remplir les poches au passage.



Dans un tout autre exercice, Fly with Me remet les pendules à l'heure sur les 3000 mètres du Qatar Prix Gladiateur (Gr.III)



Pas de larmes pour Maxime Guyon, qui double la mise dans cette épreuve après le succès de Bathyron la saison dernière, mais beaucoup de projection pour le pilote qui a attendu un maximum afin de placer la pointe de vitesse de son stayer.



Beau succès pour l'écurie d'Eric Libaud qui avait déjà permis à la mère, Bird of Paradise, de se construire un joli palmarès dans les gros handicap, pour les mêmes couleurs de Jean Luck.



Al Mourtajez n'étant pas dans un grand jour, la lutte fut âpre dans les derniers mètres de la Qatar Cup - Prix du Dragon (Gr.I), pour les arabes purs.



Un produit de Dahess peut en cacher un autre, Samima, pour la première fois associé à Antoine Hamelin, confirme sa récente victoire anglaise et son aptitude à Longchamp.



Une belle joie communicative sur le podium pour l'entraîneur hollandais Karin Van Den Bos. Deuxième sacre de groupe 1 à Longchamp pour son élève Samima, après l'Arabian Trophy des juments en 2013.



Et n'oublions pas le succès dans le quinté d'Houteville qui fait briller les couleurs de la toute jeune écurie Bleu Outre-Mer.



Yohann Gourraud et Stephane Pasquier sont décidément un tandem redoutable dans ce type d'épreuve ! Une belle réclamation pour le professionnel cantillien qui fait beaucoup d'heureux !



Crée cet été, l'écurie Bleu Outre-Mer connait déjà la joie d'un succès dans une course support de quinté. C'était l'objectif fixé par Jack Vautrin,célèbre journaliste hippique sur RFO, qui souhaite rassembler une quarantaine de passionnés ulramarins.