Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Décembre sur le sable deauvillais

14/12/2015 - APRH


C'est Ross, 3 ans entraîné par Peter Schiergen, qui enlève le Prix Luthier (L), en créant une grosse surprise.



Pourtant l'entourage était serein au moment des consignes, sous le frais soleil normand.



Après un superbe parcours le long du rail, Andrasch Starke peut lancer le fils d'Acclamaion et dominer un autre visiteur Sovereign Debt.



Une belle joie qui justifie tous les déplacements !



Un peu plus tôt, Le Rebel est allé chercher son deuxième succès de la saison, dans le Prix de Prail, une "D" bien composée.



Un beau succès pour Nicolas Perret qui réalise un bon mois au quatre coins de la France.



Pour ses débuts, la deauvillaise Denga a fait impression !



Cela mérite un petit compte-rendu pour Théo Bachelot, avec Stéphane Wattel et les représentants du Haras de la Perelle



Pour ses premiers pas, Hurricane n'a pas fait dans la dentelle !



Une nouvelle victoire pour le trio Jean-Claude Rouget, Ioritz Mendizabal et Daniel-Yves Treves



La veille, Vendredi, Lando's Girl avait réalisé un exploit dans sa catégorie. 4ème victoire consécutive...la 3ème dans un handicap !



Raphaël Marchelli mérite bien les félicitations de Capucine Nicot.



Le 2 ans, Dhevanafushi, avait ouvert avec classe cette journée. En enlevant le Prix Sanedtki labélisé "B", il passe sans difficulté le test des PSF.



Quatrième pour ses débuts, le fils de Kendargent n'a, depuis, jamais raté le podium en trois sorties et deux victoires. Toujours avec Fabrice Veron.



Il faut signaler également la confirmation de One Foot In Heaven. Après Lyon-Parilly, ce 3 ans tardif rattrape le temps perdu et enchaîne à Deauville. Mickael Berto n'a jamais été vraiment inquiété.



Enfin, on peut dire que Noëlla a eu le sens du calendrier pour ouvrir décrocher sa première victoire...même si Isis de Petiville a fait de la résistance.



Ne soyons pas sectaire et admirons, également, la nouvelle envolée de la star des trotteurs Bold Eagle. Encore intouchable, ave Franck Nivard, dans le Prix Octave Douesnel (Gr.2)