Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Aujourd'hui : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Plan de monte 2016 signé Michel Parreau-Delhote

11/03/2016 - Infos générales
Michel Parreau-Delhote a certes peu de poulinières personelles -3 en 2016- mais la qualité est incontestablement au rendez-vous. Elle permet ainsi à l'éleveur installé à Couzeix en Haute-Vienne de "sortir" très régulièrement des gagnants de qualité. C'est ainsi qu'il fut responsable de Shrek et Biennale en 2015. Le premier fut le gagnant du Grand Prix des Anglo-Arabes de Longchamp et plus riche AA de complément de l'année passée. La seconde, une pouliche AQPS désormais âgée de 5 ans, a remporté les importants Prix Glorieuse à Saint-Cloud et Prix Buveurs d'Air à Clairefontaine. Michel Parreau-Delhote nous donne d'ailleurs de leurs nouvelles ci-dessous. Voir aussi le plan de monte 2016 de ses 3 poulinières, deux Anglo-Arabes et une AQPS.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE PLAN DE MONTE 2016

 

Au sujet de la forme de Shrek et Biennale, leur éleveur Michel Parreau-Delhote nous a signalé : "Les deux chevaux vont très bien. Shrek est resté au travail chez Thomas Fourcy depuis cet hiver. Il a fait ses premiers pas en obstacle à Pau et a courru à deux reprises avec des performances encourageantes. Mais son niveau lors de sa deuxième course a été trompé à cause du terrain lourd qu'il n'apprécie pas. Il est toujours entier et le restera tant qu'il sera gérable dans sa tête. Shrek va maintenant revenir en plat. Il a devant lui un programme très intéressant à 4 ans et même à 5 ans. Il fera sa rentrée à Tarbes le 12 avril prochain si tout se passe bien dans le Prix Pierre de Castelbajac. Quant à Biennale, elle va repartir d'ici peu pour le travail chez Thomas Fourcy et retourner à Royan. Je me suis posé la question si je devais la rentrer comme poulinière mais elle aussi a un programme intéressant pour 2016. Les feux sont aux verts!"

 


On en parle dans l'article