Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 2
Demain : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Newmarket - du 18/10/2019 au 19/10/2019
October Yearling Sale - Book 4
Baden-Baden - du 18/10/2019 au 19/10/2019
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - du 23/10/2019 au 25/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 01/11/2019
Autumn Horses in Training Sale
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

L'essentiel : Edition du Dimanche 23 juin 2019

23/06/2019 - L'essentiel
Programme provincial ce dimanche où une grosse partie de l'actualité se déroulait du côté de Lyon-Parilly où le Grand Prix s'y déroulait. Côté obstacle, c'est à Nancy qu'un trois ans d'avenir a ouvert son palmarès. Autour de cela, Pierre-Charles Boudot poursuit sa moisson de succès alors que Patrice Quinton soigne ses statistiques du côté de Granville.

Lyon-Parilly : Famiglia reste invaincue

La première réunion française de ce dimanche estival se déroule sur la piste de Lyon-Parilly où les deux ans se sont donnés rendez-vous dans l'épreuve d'ouverture. Une course de Classe 2 disputée sur 1200 mètres. Installée grande favorite au titre de son succès marseillais pour ses débuts en compétition, Famiglia (par George Vancouver et Renascent Rahya par Rahy) a préservé son invincibilité, sous la selle du crack jockey, Christophe Soumillon. Comme à l'occasion de ses premiers pas, la pensionnaire de Charley Rossi a galopé derrière le groupe de tête avant d'accélérer fort et de s'imposer d'un écart assez mince, mais avec autorité. Cette soeur utérine du rapide Art Collection (par Shakespearean) devrait encore pouvoir monter de catégorie avec bonheur. Ici, elle devance La La Land (par Outstrip et La Caldera par Hernando) qui avait, elle aussi, gagné pour ses débuts à Baden-Baden. Notons que quelques beaux noms apparaissent au palmarès de cette Classe 2 lyonnaise, comme le bon Piment Rouge qui avait gagné cette course en 2014, un an avant sa quatrième place dans le Prix du Jockey Club.

PRIX DES FLEURS - LYON PARILLY
PLAT - 1.200 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 FAMIGLIA F.PS. 2 A.
GEORGE VANCOUVER et RENASCENT RAHY (RAHY)
DAYTONA STABLE CHA. ROSSI (S) CHRISTOPHE SOUMILLON MME S. GESBERT, D. AVIEZ, C. GESBERT
2 LA LA LAND GER F.PS. 2 A.
OUTSTRIP et LA CALDERA (HERNANDO)
GESTUT KARLSHOF H. GREWE CLEMENT LECOEUVRE GESTUT KARLSHOF
3 DANZIG ISSUE M.PS. 2 A.
ORPEN et ANGELIC NEWS (AMERICAN POST)
MME THERESA MARNANE M. PALUSSIERE EDDY HARDOUIN J. HEROLD
4 LORDELIO IRE M.PS. 2 A.
DANDY MAN et NURAMA (DAYLAMI)
MME E. BERTE/A&G. BOTTI(S) A&G. BOTTI (S) PIERRE BAZIRE E. GROGAN
5 LOVE VEGA IRE F.PS. 2 A.
LOPE DE VEGA et FIFTH COMMANDMENT (HOLY ROMAN EMPEROR)
FABRICE PETIT M. PIMBONNET LUDOVIC PROIETTI J. O'CONNOR

 

Lyon-Parilly : Mighty Blue donne de l'espoir

Quelques minutes avant le départ du Grand Prix de Lyon, un maiden intéressant se dispute sur la distance classique de 2.400 mètres. L'occasion offerte à Might Blue d'ouvrir son palmarès après deux premières sorties en demi-teinte. Présentée par Henri-François Devin, la très bien née, Mighty Blue (par Authorized et Millionaia par Peintre Célèbre), donne un peu d'espoir à son entourage en montrant beaucoup de progrès sur ses tentatives initiales. Placée rapidement en tête de course par Alexis Badel, Mighty Blue est parvenu à repartir dans la ligne droite finale pour triompher avec autorité, affichant pas moins de quatre longueurs et demi sur Oak Park (par Sea The Stars et Ballymore Lady par War Chant). La lauréate entrevoie donc sous de meilleurs auspices la suite de sa carrière, elle qui est une fille de l'excellente Millionaia. Cette dernière avait terminé sa carrière sur une magnifique deuxième place dans le Prix de Diane 2014, derrière Latice. À noter les plaisants débuts de Sire Constance (par Montmartre et Humoriste par Saint Cyrien), frère utérin de l'excellente Siljan's Saga (par Sagamix), qui termine cinquième pour Jean-Pierre Gauvin. Photo APRH

PRIX LAURENT DESCOURS - LYON PARILLY
PLAT - 2.400 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 MIGHTY BLUE F.PS. 3 A.
AUTHORIZED et MILLIONAIA (PEINTRE CELEBRE)
BALLYMORE THOROUGHBRED LTD HF. DEVIN (S) ALEXIS BADEL DAYTON INVESTMENTS LTD
2 OAK PARK IRE H.PS. 3 A.
SEA THE STARS et BALLYMORE LADY (WAR CHANT)
MME MAURA GITTINS G. HERNON (S) MAXIME GUYON MOGEELY STUD
3 SHALABINI (IRE) M.PS. 3 A.
NATHANIEL et SHALANAYA (LOMITAS)
S.A. AGA KHAN M. DELZANGLES CHRISTOPHE SOUMILLON S.A. AGA KHAN
4 PINK MACH UN M.PS. 3 A.
MAKFI et PINK CLOUD (OCTAGONAL)
MICHEL BAGUENAULT DE PUCHESSE JP. GAUVIN (S) MLLE MARIE VELON M. BAGUENAULT DE PUCHESSE,MLLE F. BAGUENAULT DE PUCHESSE, P. BAGUENAULT DE PUCHESSE
5 SIRE CONSTANCE H.PS. 3 A.
MONTMARTRE et HUMORISTE (SAINT CYRIEN)
GERALD LAROCHE JP. GAUVIN (S) ALEXIS LARUE PA-OUVRY, ECURIE DES VIVES TERRES

 

Lyon-Parilly : Villa Rosa tient sa Listed !

Épreuve phare de la journée, le Grand Prix de Lyon, sixième étape du Défi du Galop, met aux prises huit concurrents sur la distance de 2.400 mètres. Au lendemain de la cinquième étape disputée à Compiègne, c'est Villa Rosa qui s'est adjugée la victoire, pour la famille Devin. Au prix d'une magnifique ligne droite, marquée par sa longue accélération, Villa Rosa (par Doctor Dino et Villa Joyeuse par Kahyasi) est venue dominer le favori, Silverwave (par Silver Frost et Miss Bio par River Mist), dans les ultimes foulées. L'écart à l'arrivée n'est que d'une tête. Sous la selle d'Alexis Badel, pour l'entraînement d'Henri-François Devin, Villa Rosa s'impose pour la première fois au niveau Listed Race.Troisième à ce niveau dans le Prix Joubert à Maisons-Laffite et deuxième du Prix Vulcain à Deauville, Villa Rosa n'obtient qu'une juste récompense à ses efforts. Elle succède ici à quelques bons éléments comme Holdthasigreen (2017), Golden Wood (2015) ou encore Zack Hall (2013). Le grand favori, Silverwave, échoue donc à la deuxième place, d'un rien, et devance Good Question (par Manduro et Question of Time par Olden Times), le lauréat du Grand Prix du Département 06, à Cagnes-sur-Mer cet hiver, qui conclut, cette fois-ci, troisième.

GRAND PRIX DE LYON - 6EME ETAPE DU DEFI DU GALOP - LYON PARILLY
PLAT - 2.400 m - Listed
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 VILLA ROSA F.PS. 4 A.
DOCTOR DINO et VILLA JOYEUSE (KAHYASI)
MME HENRI DEVIN HF. DEVIN (S) ALEXIS BADEL MME H. DEVIN
2 SILVERWAVE M.PS. 7 A.
SILVER FROST et MISS BIO (RIVER MIST)
MARTIN S. SCHWARTZ RACING F. VERMEULEN (S) CHRISTOPHE SOUMILLON MLLE ML. COLLET, J. COLLET,MME M. COLLET
3 GOOD QUESTION H.PS. 4 A.
MANDURO et QUESTION OF TIME (OLDEN TIMES)
G. DUCA/MME L. SAMOUN C. ESCUDER MAXIME GUYON MME M. BRYANT
4 THE WAY OF BONNIE IRE M.PS. 4 A.
THEWAYYOUARE et EYRECOURT (EFISIO)
STALL SALZBURG MME S. STEINBERG GERALD MOSSE CTSSE P.DE HARRINGTON
5 MOMOUR USA H.PS. 5 A.
MIZZEN MAST et MOURANIYA (AZAMOUR)
PHILIPPE WALTER J. PARIZE EDDY HARDOUIN S.A. AGA KHAN

 

Nancy : Esprit de Quartier, toute discipline

La première course d'obstacle de la réunion nancéienne, 3.800 mètres en haies pour chevaux d'âge, était l'occasion de revoir en piste Maximo Meridio (par Mr Sidney et Maria de la Luz par Machiavellian), titulaire de onze victoires en seize courses pour l'entraînement de Guillaume Macaire. Sous 73 kilos, Maximo Meridio n'a rien pu faire face à la très bonne ligne droite d'Esprit de Quartier (par Network et Pertinente par Robin des Champs) qui débutait sur les haies. Cette pensionnaire d'Augustin Adeline de Boisbrunet avait toutefois déjà triomphé en steeple-chase et en cross-country mais encore jamais sur les "balais". Piloté par Maxime Camus, Esprit de Quartier a toujours galopé derrière l'animateur, Liliput Has (par Enrique et Taradissima Has par Robin des Près), avant de prendre le meilleur sur la dernière haie et de filer au poteau. Notons qu'elle a remporté trois de ses quatre dernières sorties. L'avenir lui appartient, mais dans quelle discipline ? Maximo Meridio s'octroie une méritoire deuxième place pour sa première sortie de l'année. Il sera en vu tout l'été. Liliput Has se classe ensuite troisième.

PRIX DU PONT MOUJA - NANCY
HAIES - 3.800 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 ESPRIT DE QUARTIER H.AQ. 5 A.
NETWORK et PERTINENTE (ROBIN DES CHAMPS)
VCTE MARCY DE SOULTRAIT A. BOISBRUNET (S) MAXIME CAMUS VCTE E.DE SOULTRAIT
2 MAXIMO MERIDIO H.PS. 8 A.
MR SIDNEY et MARIA DE LA LUZ (MACHIAVELLIAN)
G.CAGGIULA/G.BARBARIN/G.LUYCKX G. MACAIRE (S) BAPTISTE LE CLERC ELEVAGE HARAS DE BOURGEAUVILLE
3 LILIPUT HAS H.PS. 6 A.
ENRIQUE et TARADISSIMA HAS (ROBIN DES PRES)
SCEA . HAMEL STUD G. MACAIRE (S) KILIAN DUBOURG SCEA HAMEL STUD
4 BACQUEVILLE H.AQ. 8 A.
SECRET SINGER et LINJAUNE (LE NAIN JAUNE)
ERIC WISSER E. WISSER FLORENT BAYLE SUC. E. OUVRY
5 DIVIN ROYAL H.PS. 6 A.
DELLA FRANCESCA et SIX ROYALE (ROYAL CHARTER)
BOURGOGNE RACING CLUB C. PROVOT GARETH MALONE MME Y. CHANDIOUX

 

Nancy : Peps de Lune n'en restera pas là

La deuxième course de haies du jour sur l'hippodrome de Nancy mettait aux prises des jeunes chevaux de trois ans parmi lesquels deux atouts de Guillaume Macaire qui n'avaient pas traversé la France pour visiter le centre ville de Nancy. Après un très joli match à deux, c'est finalement Peps de Lune (par Irish Wells et Pépite de Lune par Mansonnien) qui s'est assuré un minime avantage aux dépens de son compagnon de box, Barython de Vaige.(par Nicaron et Prima Note par Nononito). Après avoir animé la course à un rythme assez soutenu, Bertrand Lestrade et Peps de Lune se sont bien relancés sur le plat pour résister à Barython de Vaige. Le lauréat, remarqué pour ses débuts à Auteuil (7e), puis deuxième à Angoulême, n'en restera certainement pas là car il semble être un poulain massif qui sera avantagé sur les hippodromes aux grandes lignes voire même sur les gros obstacles. Son dauphin, lui, confirme ses progrès. Guillaume Macaire remporte là un quatrième succès consécutif dans ce Prix Mandarino. En net retrait, c'est Korum (par Balko et Baby Flaw par Muhtathir) qui prend la troisième place pour Augustin Adeline de Boisbrunet.

PRIX MANDARINO - NANCY
HAIES - 3.400 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 PEPS DE LUNE M.PS. 3 A.
IRISH WELLS et PEPITE DE LUNE (MANSONNIEN)
FRANCIS PICOULET G. MACAIRE (S) BERTRAND LESTRADE F. PICOULET
2 BARYTHON DE VAIGE H.PS. 3 A.
NICARON et PRIMA NOTE (NONONITO)
FRANCIS FERNANDES G. MACAIRE (S) KILIAN DUBOURG SCEA BARBOTTIERE
3 KORUM H.PS. 3 A.
BALKO et BABY FLAW (MUHTATHIR)
ECURIE D'OBSTACLE XXL A. BOISBRUNET (S) MAXIME CAMUS GAEC CAMPOS
4 SWOKLY H.PS. 3 A.
SLICKLY et SWORN MAMMY (MAMOOL)
C. FEY (S) C. FEY (S) HAKIM TABET B. WEBER
5 ZUCKERBERG GER H.PS. 3 A.
KAMSIN et ZAZERA (SHAMARDAL)
MME MICHAELA FAUST C. FEY (S) BENJAMIN GELHAY GESTUT KARLSHOF

 

Granville : "le Quinton Day !"

Comme souvent, Patrice Quinton s'est montré redoutable sur l'hippodrome de Granville où se déroulaient notamment trois courses d'obstacle. Ces trois courses sont tombées dans l'escarcelle de l'entraîneur de l'écurie des Dunes, le steeple-chase ainsi que les deux cross. Gris Minois (par Fragrant Mix et Kamailya par Kalyan) a d'abord ouvert son compteur en cross-country pour sa quatrième sortie dans la discipline. Elle s'impose sous la selle d'Alexandre Orain. Quelques minutes plus tard, c'est Yo (par Satri et Yeomanry par Saumarez) qui a fait briller l'écurie des Dunes, associé à l'amateur, Thomas Guineheux, en grande forme actuellement et auteur d'un coup de deux ce dimanche. En fin de programme, l'autre cross-country sourit à nouveau à Patrice Quinton grâce au succès de Dream Rochelaise (par Konig Turf et Natacha Rochelaise par Assessor) qui s'impose dès ses premiers pas dans la spécialité, sous la selle d'Alexandre Orain, lui aussi auteur d'un coup de deux. Pas de hasard quant à cette victoire de Dream Rochelaise puisque sa génitrice avait remporté le Grand Cross de Granville en 2009.

 

Frauenfeld : Pierre-Charles Boudot, encore lui

Ce dimanche, se disputait le Swiss Derby sur l'hippodrome de Frauenfeld. Une course réservée aux trois ans, sur la distance de 2.400 mètres. Venues nombreuses, les écuries françaises n'ont pu remporter ce nouveau Derby Suisse. En revanche, Pierre-Charles Boudot, lui, a fait briller le drapeau tricolore. En selle sur un ancien pensionnaire d'André Fabre, Aquilino (par Le Havre et Asulayana par Sulamani), désormais entraîné en Suisse par Flurina Wullschleger, Pierre-Charles Boudot s'impose encore, devançant Youmna (par French Fifteen et Enfant Modèle par Peintre Célèbre), pour Henri-Alex Pantall, et Famous Wolf (par Kendargent et More Than Famous par More Than Ready), atout d'André Fabre. Le lauréat venait d'ouvrir son palmarès, à Dieppe, à l'occasion de sa quatrième sortie. Ce neveu du bon Adlerflug semble avoir trouvé son créneau sur la distance classique puisqu'il y est désormais invaincu en deux essais. Chantilly, Ascot, Frauenfeld, le tour d'Europe actuel de Pierre-Charles Boudot est couronné de succès. Photo APRH.