Doncaster - du 24/04/2019 au 25/04/2019
Breeze Up Sale
Cheltenham - le 26/04/2019
Cheltenham April Sale
RDA Building, Canterbury Agricultural Park - le 29/04/2019
South Island Sale
Punchestown - le 02/05/2019
Punchestown Sale
Newmarket - du 02/05/2019 au 03/05/2019
Guineas Breeze-Up Sale & Horses in Training Sale
Château-Gontier - le 04/05/2019
Point to Point : la course aux clochers

Elevage Arqana - J4 : c'est pour qui les cadeaux de Noël?

12/12/2017 - Ventes élevages
"Oh Oh Oh", le père Noël était en avance cette année et a offert à Arqana et ses clients une superbe dernière journée de vente d'élevage. Voir les détails des tops, anecdotes, résultats complets et différés.
 
 
RESULTATS ET DIFFERES COMPLETS DU JOUR 4
 
 
Incluant des juments, pouliches et foals d’obstacle, la dernière cession de la Vente d’Élevage se conclut sur des indicateurs en nette progression, à l’image des trois premières journées. Le chiffre d’affaires bondit de 16% et atteint 2.144.500€. Sur les 141 juments, pouliches et foals présentés, 114 ont été vendus soit un pourcentage de 80,85%, en hausse de 4 points. Le prix moyen progresse quant à lui de 17% et s’élève à 18.811€.
 
Cette dernière session a été marquée par une forte demande pour les juments issues de lignées confirmées dans la discipline de l’obstacle. Elles sont 8 à avoir été adjugées 50.000€ et plus, contre 3 l’an passé et sont issues ou pleines d’étalons confirmés à l’image d’Astarabad, Coastal Path, Doctor Dino, Poliglote, Sagamix, Saint Des Saints, Turgeon, Vision d’État, ou encore des prometteurs Masked Marvel, Kamsin etc.
 
Présentée par Jean-Marc Lucas du Haras du Berlais, Shanon du Berlais (VOIR SON PEDIGREE) réalise le top price de la journée. Au téléphone, Guillaume Garçon du Haras de l'Hotellerie était face à Juliet et David Minton de Highflyer Bloodstock qui ont eu le dernier mot à 140.000€ pour la jument de 9 ans. Pleine de Saint Des Saints, cette lauréate du Prix Renaud du Vivier (Listed) à Pau est une demi-sœur des très bons sauteurs Madison du Berlais, Hilton du Berlais et Jameson du Berlais ou encore de Houston du Berlais, vendue 86.000€ sur le ring lors de la même journée l’an passé. 
"C'est une très jolie jument, nous sommes ravis ! Nous l'avons achetée pour l'un de nos clients, John Lightfoot, pour qui nous présentons régulièrement des foals", a expliqué Juliet Minton. "Elle va rester en France et aller au Haras du Lieu des Champs. Elle rencontrera sûrement Martaline l'année prochaine." Richard Powell était à côté du clan vainqueur et nous a précisé "Monsieur Lightfoot a toujours eu 2 voire 3 poulinières au haras. Il avait déjà acheté Lolita du Berlais qui est désormais dans son haras en Angleterre."
C'est sous l'entité de Mill House Stud que Juliet et David Minton, ce dernier est surnommé "Minty", ont vendu des foals appartenant à John Lightfoot et notamment 5 produits d'Oligarch Society. Cette poulinière est la mère de Brahma Bull, un 6 ans par Presenting invaincu en 4 sorties, toutes en 2017. Le cheval entraîné par Willie Mullins pour la Sue Ricci est engagé dans deux Gr.1 lors du prochain meeting de Cheltenham. Cette année, le frère de ce futur crack par Soldier Of Fortune s'est vendu foal pour 50.000€ ; le frère de Kayf Tara né en 2016 pour 58.000€ ; l'autre frère par Shirocco en 2015 17.000€ ; par Presenting de 2014 pour 48.000€ ...
 
Shanon du Berlais, top price du dernier jour
 
Présentée par le Haras du Mesnil, Ladies Wish (VOIR SON PEDIGREE) a quant à elle fait tomber le marteau à 80.000€. Cette fille de Turgeon est une propre sœur de la lauréate du Gr.3 Prix Fleuret Ladies Choice et de Ladytown, gagnante de Listed sur les obstacles. Elles sont toutes issues de la gagnante de Listed à Auteuil Ladies View qui est aussi une demi-sœur de Shannondore, mère du très bon Shannon Rock, lauréat du Gr.1 Prix La Haye Jousselin.
C'est aux côtés de Xavier Papot que Hervé Bunel de l'Agence FIPS a signé le bon pour la jument pleine de Doctor Dino, dont la production ne cesse de faire ses preuves au plus haut niveau.
 
Le Haras de Saint-Voir a aussi vendu pour 62.000€ la gagnante de Listed à Auteuil  Bête A Bon Dieu pleine d'Authorized à Kern Lillingston. La diversité des acheteurs était telle que les 15 meilleurs prix de la journée ont été acquis par 14 acheteurs différents parmis lesquels Jacky Cypres associé à Jean Biraben qui ont acheté pour 49.000€ Miss Chaparall (VOIR SON PEDIGREE), une nièce de Perfect Impulse et cousine d'On The Go pleine de Kamsin.
Le top price des foals est revenu à un fils de Martaline acheté par George Mullins, le frère de Willie. Ce poulain, cousin de Bébé Star, neveu de Bénéfique (VOIR SON PEDIGREE) était présenté par Ludovic Picard du Haras de Cordelles.
Elise Drouet du Domaine de l'Etang cette fois signalée en tant qu'acheteuse. 3 lots sont tombés dans son escarcelle dont deux foals, l'un par Doctor Dino (VOIR SON PEDIGREE) acheté 40.000€ soit le 2e top des foals et l'autre pour 10.000€. Ce fils de Puit d'Or (VOIR SON PEDIGREE) était l'unique représentant du père de Punch Nantais du catalogue.
 
Shamalgan va revenir faire la monte en France
 
La journée a également été marquée par la vente de 3 étalons. Si High Rock a été racheté, Shamalgan a été acheté 135.000€ par Simon Springer qui la placera au Haras de Grandcamp. Le propriétaire de Dabirsim suivait les performances des premiers produits du cheval depuis 2 ans. LIRE L'ARTICLE de la vente. Dukerque a lui aussi changer de propriétaire. Présenté par le Haras du Quesnay, l'étalon prendra maintenant la direction de la Tunisie après avoir été acheté 26.000€ par Lotfi Kohli, l'éleveur de Different League. Cet éleveur possède environ 70 poulinières, la plupart sont stationnées chez lui en Tunisie parmi lesquelles des stars comme les mères de Douvan, actuellement pleine de Walk In The Park et de Labaik, gagnant de Gr.1 cette année pendant le meeting de Cheltenham. Travaillant avec Marc-Antoine Berghgracht (MAB Agency), Lotfi Kohli a acheté plusieurs étalons comme Archange d'Or, Mingun, Great Journey, Evasive's First, Samson Happy qu'il soutient avec sa propre jumenterie. 
 
 
Bilan de la Vente d’Elevage 2017
Dernière vacation de l’année, la Vente d’Elevage voit l’ensemble de ses indicateurs enregistrer d’excellents résultats. Atteignant tous deux des chiffres inédits, le chiffre d’affaires total franchit un nouveau palier en s’élevant à 31.783.000€, bondissant de 36% par rapport à l’édition précédente, et le prix moyen progresse de 22% pour atteindre 45.444€. Sur les 5 dernières années, le chiffre d’affaires et le prix moyen de la vente progressent respectivement de 60% et de 39%.
871 chevaux sont passés sur le ring sur les 4 jours et 690 d’entre eux ont été adjugés, soit un pourcentage de chevaux vendus très solide de 79%.
 
Revenant sur l’édition 2017 de la vente, le président d’ARQANA Éric Hoyeau a déclaré : « Le marché a été exceptionnel au cours des quatre derniers jours et la demande s’est révélée forte pour tous les segments du marché. Nous avons conservé la même dynamique du début à la fin de la vente et cela est principalement dû à la qualité des chevaux présentés par nos vendeurs, ainsi qu’au travail de tous nos représentants étrangers associé au soutien des équipes d’ARQANA et du FRBC. Ensemble, nous avons prospecté au Japon, en Amérique, Australie, Nouvelle-Zélande, Europe de l’Est, Turquie, Afrique du Nord et bien sûr des deux côtés de la Manche. Nous souhaitons remercier tous les acheteurs qui ont fait le déplacement cette semaine et nous espérons que les lignées françaises continueront de produire de bons gagnants dans le monde entier et dans les deux disciplines. » 
 
 
Saluons le départ en retraite de Pierre Drefuveille, au centre entouré de ses collègues et camarades, après 43 ans de vente! Bonne continuation