Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Ballyhane Stud (Dandy Man, Red Jazz, Elzaam et Battle Of Marengo) : Irish Stallion Trail 2016

24/01/2016 - Evénements
Voir la VIDÉO et les PHOTOS de Dandy Man, Red Jazz, Elzaam et Battle Of Marengo ainsi que les photos d'Arakan lors de l’Irish Stallion Trail 2016. Par Lise Hallopé, Anne-Lise Legorgeu, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.  


Découvrez Dandy Man, Red Jazz, Elzaam et Battle Of Marengo en vidéo à Ballyhane Stud lors de l'Irish Stallion Trail 2016

 

Joe Foley est un homme bien occupé. Installé dans le même village que Willie Mullins, à Lochlingbridge dans le Comté de Carlow, ce passionné de vitesse et de précocité possède un cour de 5 étalons, mais aussi 3 haras dans lesquels se répartissent 80 poulinières et leur production, plus une quarantaine de yearlings achetés par lui partout en Europe pour le compte d'un grand propriétaire anglais dont il manage l'élevage. De son côté, sa femme est entraineur et pré-entraineur avec 85 pensionnaires. " Nous avons aussi 3 jeunes enfants ! "

Bref, Ballyhane Stud, avec son patron, c'est l'Irlande du cheval sous tous ses aspects : la passion du cheval et de l'élevage en harmonie parfaite avec la bosse du commerce et le goût du risque. S'il est né d'une famille d'éleveurs, Foley n'est pas l'héritier d'une fortune industrielle. Il travaille avec ses moyens propres. Par conséquent, la cour d'étalon de Ballyhane se compose de chevaux qu'il a acheté lui-même. Sans pouvoir se payer des gagnants de Gr.1, il déniche grâce à son oeil des chevaux capables de sortir de l'ombre comme Dandy Man, un étalon qui fut un bon coursier de vitesse sans être un champion et qui n'a guère sailli au début mais devient très convoité car il a démontré ses talents d'améliorateur.
 
 
 
 

 
 
DANDY MAN : un top sprinter aujourd’hui père de tops sprinters. Digne successeur de son père Mozart. En compétition, Dandy Man avait fait sien le Gr.3 Palace House Stakes à Newmarket en 58 secondes (sur 1000m) et s’était placé dans les meilleurs sprints anglais. Il a ainsi pris la 2ème place des Kings Stand Stakes (encore Gr.2 en 2007), la 3ème place des Nunthorpe Stakes (Gr.1) et la 4ème place des Kings Stand Stakes (Gr.1 en 2008). Au haras, Dandy Man est entré étalon en 2010. Il est aujourd‘hui le père de Peniaphobia, lauréat du Hong Sprint (Gr.1), de la Centenary Sprint Cup (Gr.1) et 2 ème du Hong Kong Sprint de Sole Power. En 2015, ses chevaux de Stakes âgés de 2 ans incluent State Of Emergency, Orvar, Teresar, Binzart. Le meilleur reste peut-être à venir puisque Dandy Man comptait en 2015 une génération de 105 yearlings, 125 foals et 155 poulinières pleines. Ses foals se sont venus jusqu’à 180.000€ et ses yearlings jusqu’à 130.000€. En 2016, Dandy fera la monte à 8.000€ la saillie.
 

RED JAZZ : Un fils du champion 2 ans européen et américain Johannesburg (BC Juvenile, Middle Park, Phoenix, Morny) ; Red Jazz descend donc de la lignée mâle de Storm Cat. Défendant la casaque de Monsieur Arculli (d’où son nom commeçant par « Red » cf Red Cadeaux), né en 2007 aux Etats-Unisch et entrainé par Charles Hills, Red Jazz a été très bon à 2 ans en remportant les Victor Chandler Challenge Stakes (Gr.2) à Newmarket avant de s’améliorer davantage à 3 ans en empochant deux autres Gr.2 dont les Lennox Stakes mais aussi les très recherché Jersey Stakes (Gr.3) durant le meeting de Royal Ascot. Entré au haras en 2014, les premiers foals de Red Jazz se sont vendus jusqu’à 105.000€. Doté d’un rating de 120 en course, Red Jazz fera la monte à 4.000€ la saillie en 2016.
 

ELZAAM : Né en Australie en 2008, acheté 280.000€ à Arqana par Shadwell, Elzaam est resté en Europe pour sa carrière de course. Tout d’abord entrainé par Michael Jarvis puis par Roger Varian, ce fils du champion étalon australien Redoute’s Choice, qui avait officié deux années durant au Haras de Bonneval, a gagné son maiden dès sa première sortie au mois de mai de ses 2 ans. Placé des Coventry Stakes (Gr.2), 2ème de Zoffany, Elzaam a remporté sa Listed à 3 ans sur 1200m. Spécialiste du sprint, il a également été placé au même âge dans les Golden Jubilee Stakes (Gr.1) et la Haydock Sprint Cup (Gr.1). Ballyhane a recruté ce petit-fils de Kingmambo et cousin de Point Ashley (Gr.1) dès 2013, sa première saison de monte. Ses premiers yearlings se sont vendus jusqu’à 175.000€, 140.000€, 130.000€, 72.000€, 65.000€, ... et sont actuellement à l’entrainement chez Roger Varian, John Gosden, Willian Haggas, Richard Hannon, Dermot Weld, Karl Burke, Michael Halford, … Cette année, Elzaam sera disponible à 3.500€ la saillie.
 
 
BATTLE OF MARENGO : un fils de Galileo gagnant de 5 courses consécutives à 2 et 3 ans dont les Beresford Stakes (Gr.2) au Curragh, les Derrinstown Stud Derby Trial Stakes (Gr.2) à Leopardstwon ou encore les Ballysax Stakes (Gr.3) sur le même hippodrome. Avec une mère par Green Desert et une grand-mère par Mr Prospector, Battle Of Marengo est né en 2011 et est entré au haras, à Ballyhane Stud chez Joe Foley en 2015, année ou plutôt saison durant laquelle il a sailli 125 juments. Grand cheval, Battle Of Marengo officiera à 6.000€ la saillie en 2016.
 
 
 
 
GALERIE PHOTOS
DANDY MAN
 
 
 
RED JAZZ
 
 
 
ELZAAM
 
 
 
BATTLE OF MARENGO
 
 
 
ARAKAN