Fairyhouse - du 25/09/2018 au 26/09/2018
September Yearling Sale Part 1
Fairyhouse - le 27/09/2018
September Yearling Sale Part II
Maryland - du 01/10/2018 au 02/10/2018
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 02/10/2018 au 03/10/2018
Orby Sale
Saint-Cloud - le 04/10/2018
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 04/10/2018
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 06/10/2018
Vente de l'Arc

Anjou Loire Challenge 2017 : Posilox au sommet de son art à 11 ans

26/05/2017 - Evénements
A 11 ans, l’un des ainés de la course Posilox, a gagné son 2e Anjou Loire Challenge monté par un Romain Julliot très inspiré et muni d’une GoPro (voir la VIDEO) pour le plus grand plaisir de ses éleveurs, copropriétaires Christine et Michel Darchy ainsi que son entraineur William Menuet. Revivez l’après course avec la VIDEO des coulisses ainsi que la course en PHOTO.
Voir la vidéo GoPro embarquée de Romain Julliot, en selle sur le vainqueur Posilox, des images exclusives
 
2017 aura été la 4e tentative de Posilox dans l’Anjou Loire Challenge, la plus longue course d’obstacle au monde sur 7300M créée en 2005. 5e en 2013, gagnant en 2014 et 6e en 2015, Posilox, le fils de Loxias (père de Crack de Rêve) avait même souffert d’un accident malheureusement répandu chez beaucoup de chevaux d’obstacle. Il y a 2 ans, le cheval avait en effet bougé et son entraineur William Menuet a fait un travail d’orfèvre pour le ramener au meilleur niveau dans la discipline si difficile qu’est le cross. Et dire que sa participation à l’Anjou Loire Challenge 2017 ne tenait qu’à un fil. Le 4 mai dernier, dans la dernière préparatoire, le Prix Bourgeonneau, Posilox devait absolument finir dans les 3 premiers pour espérer participer à la belle. Les conditions de la course stipulent que pour participer, le cheval doit impérativement avoir été classé dans les trois premiers d’un steeple-chase d’une dotation totale de 20.000€ depuis le 1er septembre 2015. Posilox n’avait en effet plus foulé un champ de course depuis sa 6e place de l’Anjou Loire 2015. Il avait effectué une rentrée victorieuse le 2 avril dernier à Durtal, mais dans une course de 17.000€ d’allocations. Grâce à sa 2e place du Bourgeonneau, Posilox a donc participer à l’Anjou Loire 2017.
 
 Voir les coulisses d'avant course de l'Anjou Loire Challenge 2017
  
Bien plus qu’une participation, sa victoire a été impressionnante de facilité dans la dernière ligne droite. 20 longueurs ont sanctionné sa supériorité que dis-je, sa suprématie sur Kick On, le favori, arrivé 2e et Uniment qui restaient tous les deux sur une victoire dans la discipline. A 9 ans, le représentant d’Eric Leray signe la plus belle performance de sa carrière.
 
Croisé par l’équipe du direct Arnaud Poirier et Lise Hallopé après course, l’entourage de Posliox était aux anges à commencer par William Menuet, entraineur et copropriétaire du cheval : "C’est qui le King ? Romain avait décidé de durcir la course de bonne heure pour émoustiller la pointe de vitesse de Kick On.". Romain Julliot, son jockey a déclaré "J’ai eu du gaz tout au long de la route. Je voulais durcir le rythme, j’ai tenté le coup et ça a marché ! Il s’améliore en vieillissant". Christine Darchy, que l’on avait trouvé en larmes il y a 3 ans "C’est trop, c’est extraordinaire. Merci à tout l’entourage. Bravo à Romain, il s’entend super bien avec Posilox. C‘est un rêve, c’est le cheval d’une vie pour nous." et son mari Michel Darchy, lad de Posilox, éleveur et copropriétaire "Ca fait plaisir car c’était dur cette année. Il avait bougé il y a 2 ans. J’y croyais à moitié et William a su faire ce qu’il fallait pour l’amener comme il fallait et on a regagné. C’est que du plaisir."
 
Une arrivée incroyable, celle de Posilox et sa victoire. Revivez l'après courses de l'Anjou Loire Challenge 2017 et les interviews de l'entourage du vainqueur Romain Julliot, William Menuet, Christine et Michel Darchy
 
  
REVOIR LE REPORTAGE ET L’HISTOIRE DE POSILOX LORS DE LE L’ANJOU LOIRE CHALLENGE 2014

 

 

GALERIE PHOTOS

Aux écuries, les derniers préparatifs sont calculés au millimètre. Ici, Jordan Duchene s'occupe de Papy Mamy...

.... et Gabriel Leenders de Yoneti

Serge Foucher bride son représentant Jardin d'Erevan

Philippe Cottin et ses 3 jockeys dont son fils David, jockey du favori Kick On

Clement Lefebvre et Eric Leray, l'entourage d'Uniment

Uniment finira finalement 3e

Le favori Kick On se rend au départ

De nombreux entourages des participants à l'Anjou Loire Challenge avaient suivi la course depuis le centre de l'hippodrome

Le passage du guet

Les deux pensionnaires de Maggie Bryant ont sauté le gros open-dicth en tête, Kick On à l'intérieur à Uroquois à son extérieur. Au centre se situe le futur vainqueur Posilox

Philippe Cottin a suivi la course depuis le centre de l'hippodrome


Au saut du contre-bas

Posilox et Romain Julliot signe un rare doublé

William Menuet est sur un nuage. Il a signalé que Posilox ne participera pas au Grand Cross de Craon, une course trop rapprochée selon lui

Le frère de Romain Julliot est lui aussi félicité

Henri Julliot, l'oncle de Romain, était lui aussi jockey de cross. Il aurait adoré gagné cette course si elle avait existé

Si tôt le poteau franchi, Posilox a été bien arrosé

Christone Darchy, l'éleveuse et copropriétaire de Posilox, une nouvelle fois en larme après la victoire comme en 2014

Parmi l'entourage du vainqueur, un bébé de quelques semaines, vous le voyez ?

Isabelle Vitari et Gil Alma de la série Nos chers voisins entourent Romain Julliot

Un grand bravo à Bourgeuil et son entourage. Le cheval a été victime d'un coup de sang après le passage du poteau et a mis quasiment une heure à se reveler. Bravo à toutes personnes impliquées pour sauver le cheval



Commentaires

Que dire, l'une des plus belles course du monde en cross avec des chevaux et des jockeys d'exception, des grands guerriers, beaucoup d'émotion qui nous fait nous lever tout les matins en tant qu'éleveur pour vivre demain avec de tels instants. Un grand BRAVO pour la Go Pro, sur le casque de Romain, ou l'on se rend vraiment compte de la taille des fromages d'obstacle du parcours et du courage de ces centaures.
Hubert Aboilard - 26-05-2017 18:38
Un pur moment de bonheur. Merci.
Paul - 26-05-2017 22:24
Merci à toute l'équipe de France Sire, qui nous fait un travail super. 😉
Christine Darchy - 27-05-2017 09:50
Le bébé qui se trouve sur la photo est notre fils à moi et à Romain Julliot ! Et merci à France sire pour votre super humeur et pour votre travail !
Flore Denis - 28-05-2017 07:34
soyons admiratif pour cette victoire, qui récompense la patience des propriétaires, le travail d’orfèvre de William et de toute son équipe ainsi que la maestria de son jockey Romain Juillot! c'est ses histoires qui construisent la mémoire des courses et vivent la discipline du cross country qui y contribue grandement!
philippe brechet - 28-05-2017 10:58
Toutes nos félicitations à l'entourage et plus spécialement à Romain Julliot ainsi qu'à Madame pour ce grand moment et la naissance de leur enfant, né récemment donc sous les meilleurs auspices. Et Merci à Arnaud qui lui aussi à pris un "coup de chaleur", manquant significativement de condition...
Nicolas de Lageneste - 28-05-2017 15:15

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)