La relève est dans le pré... au Haras des #Châtaigniers

10/06/2022 - Focus Elevage
Alors que leurs étalons sont en pleine forme sur les rings de vente comme sur les pistes, Clarence Signol et Xavier Brelaud vous ouvrent leurs portes au Haras des Châtaigniers. C'est l'occasion de découvrir un cru 2022 de qualité, notamment avec la première génération de Stellar Mass et les premiers "FR" de Imperial Monarch. 

Xavier Brelaud, ravi de vous ouvrir les portes du Haras des Châtaigniers ! 

 

Depuis un peu plus de 10 ans, Clarence Signol et Xavier Brelaud se sont installés au Haras des Châtaigniers et en ont fait un endroit bien connu dans le Centre-Est. De la partie débourrage, par laquelle sont passées Siljan's Saga et Bénie des Dieux, à la partie étalonnage, qui accueille aujourd'hui 4 reproducteurs, toutes les activités y sont représentées, et de nombreux clients n'ont pas tardé à leur faire confiance. 

 

 

Après avoir élevé le gagnant de Prix Finot Chameron, Clarence et Xavier continuent de s'appuyer quasi essentiellement sur les étalons maison : Blek, Robin du Nord, Willywell et Stellar Mass. Blek continue de faire de nombreux vainqueurs, comme hier à Dieppe avec Little Thunder, mais aussi pour le compte de ses étalonniers, qui ont pu compter l'an passé sur la bonne Blekova, et ont suivi ce printemps l'intéressante Blekolina, l'une de leurs jeunes élèves. Robin du Nord attend quelques produits de l'autre côté de la Manche, mais vient de briller à la Land Rover Sale avec un poulain vendu 60 000 € ! Ce Net Boy a été élevé au Châtaigniers, et est un frère de Blekova et d'un certain Netywell

 

Netywell, un élève maison à suivre !

 

Véritable espoir de l'autre côté de la Manche, ce Netywell a gagné en liberté pour sa dernière sortie du printemps chez Lucinda Russell, l'entraîneur d'Ahoy Senor, qui l'estime beaucoup. Il était devenu alors le premier gagnant en Angleterre de Willywell, étalon que l'on connaît déjà bien avec Wildriver sur notre sol. Enfin, Clarence et Xavier sont très satisfaits de leurs premiers foals par Stellar Mass, leur recrue l'an passé. Ce fils de Sea The Stars semble à même de produire des éléments polyvalents, et les modèles sont au rendez-vous ! Le tour d'effectif au Haras des Châtaigniers est aussi l'occasion de découvrir les premiers foals conçus en France par Imperial Monarch. Ce gagnant classique par Galileo a été ramené en France par Clarence et Xavier, avant de partir cette année dans le Sud-Ouest... En bref, pas le temps de s'ennuyer ! 

 

DECOUVRIR TOUTE LA JUMENTERIE ET LES FOALS DE 2022

 

Voici une très jolie femelle par Willywell et Darling de Loire, une fille de Great Pretender qui s'est illustrée avec 4 succès en piste, et appartient à la famille Wildenstein de Loup Solitaire et Loup Sauvage. 

 

Toute jeune mais déjà bien musclée, cette fille de Stellar Mass est issue d'une souche de précocité, puisque sa mère Dasha est par Kyllachy et soeur du multiple vainqueur de groupe Duff 

 

Place à un puissant mâle de Imperial Monarch. Il n'est autre que le petit frère de Chameron, un gagnant de prix Finot (listed). Leur mère Chamanka est une soeur de Green Castle (prix Jean Stern Gr.2)

 

Ce poulain est en train de faire sa mue, mais dévoile déjà un physique très intéressant. Il est par Blek et Christal House, une soeur gagnante de Demazagran, placé de listed à Auteuil. 

Et nous concluons par notre coup de coeur. Ce mâle de Willywell est le 2e produit de Cormairi, gagnante de 6 courses, et soeur de Authorized Art, qui reste sur un succès en haies pour Willie Mullins en mai...

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Les "sires" pur-sang du Sud-Ouest en 2022: épisode 2, #ImperialMonarch

Alors que la saison de monte 2022 approche à grands pas, et qu'encore de nombreux éleveurs ne savent toujours pas à quels sires envoyer leurs juments, voici l'occasion de découvrir plus en détails les étalons pur-sang qui officieront dans le Sud-Ouest cette année. Intéressons-nous aujourd'hui à Imperial Monarch, un fils de Galileo au profil très intéressant pour l'obstacle ayant rejoint depuis cette année le Haras des Jac de Jacques Grandchamp des Raux.