Grand Cross du Pin - 13e étape TNC : la formule 1 Drop d'Estruval nous a encore régalée

09/10/2022 - Trophée National du Cross
S’il n’est pas le plus impressionnant physiquement, Drop d’Estruval a une nouvelle fois montré qu’il était doté d’un moteur hors norme. Avec son fidèle Kilian Dubourg à bord, le pensionnaire du duo Lageneste/Macaire a une nouvelle fois placé une accélération dévastatrice pour remporter le Grand Cross du Pin. Il signe ainsi un parfait 3 sur 3 sur le TNC 2022, qu’il semble bien parti pour remporter.  
 
Pour sa 13e et avant dernière manche, la caravane du Trophée National du Cross faisait étape dans un lieu chargé d’histoire, le Pin au Haras. C’est dans un cadre bucolique au cœur d’une nature préservée que les 10 concurrents du jour s’affrontaient sur un parcours long de 5200 mètres. L’enjeu était important car Drop d’Estruval l’actuel 2e du classement, avait l’occasion de faire une grande partie du chemin vers le sacre en cas de podium. Invaincu cette année, l’AQPS de Bernard Le Gentil restait sur deux probants succès dans les étapes de Lyon et de Pompadour. Ce dimanche, sous le soleil normand, Drop d’Estruval a de nouveau été impérial, plaçant une accélération dévastatrice après le saut de la dernière difficulté, laissant son premier rival Fayas à 17 longueurs. D’un point de vue comptable, il compte désormais 60 points soit 18 d’avance sur Lucky Net Love. Une avance qui parait décisive, à moins qu’Emmanuel Clayeux ne présente Lucky Net Love dans la dernière étape à Saumur, le 23 octobre. Étape qu’il devra d’ailleurs remporter pour être sacré.  
 
 
 
Que ce soit le « ah je le kiffe ! » de Kilian Dubourg après sa victoire ou la fameuse conjugaison du verbe aimer chère à Guillaume Macaire, le maître mot de la journée était bien le plaisir. Tous les ingrédients du bonheur étaient réunis ce jour pour passer une agréable journée. Guillaume Macaire, présent au Pin, nous disait après la course : « j’ai du plaisir à venir ici au Pin, un hippodrome intemporel. Même si j’ai gagné des grandes courses, celle-ci fait partie des victoires spéciales, émouvantes. On aime avoir des chevaux comme lui, ils nous donnent l’envie de nous lever le matin ! » Avec cette victoire, Drop d’Estruval met en lumière son père Balko, pilier du Haras du Lion, le partenaire du Trophée National du Cross.
 
 
 
  La joie de Kilian Dubourg après son sacre
 
 
GALERIE PHOTO
 
 
Bienvenue dans le cadre majestueux du Pin au Haras
 
  Le public a eu droit au défilé des chars. Ici celui du Haras National
 
   Ici avec un âne
 
 Tribunes d'époque
 
Drop d'Estruval dans les écuries
 
 Les dix concurrents s'élancent pour 5200 mètres
 
 Les expérimentés Fayas et Drop d'Estruval montrent le chemin au jeune Hard Roc de Kerser
 
 Sur une piste en parfait état, Destin Sacré a mené à un train d'enfer
 
Après la dernière haie, Drop d'Estruval a mis le turbo
 
  Au poteau, il était seul au monde
 
Avec 5 victoires en carrière sur le TNC, Drop d'Estruval a une jolie collection de couvertures
 
L'entourage du lauréat avec François Thomas représentant le Haras du Lion
 
Guillaume Macaire aura vécu une belle journée, riche en joie et en cadeaux !

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

13e étape TNC - Haras du Lion - Genybet : qui pour battre Drop d'Estruval au Pin ?

Facile vainqueur des étapes de Lyon et de Pompadour, Drop d’Estruval compte bien enchainer un troisième Grand Cross en 2022. En l’absence de ses rivaux au championnat, Lucky Net Love, Twirling et Vent des Dunes, l’élève de Bernard Le Gentil peut remporter le classement du TNC s’il se classe dans les 3 premiers. Cependant, il ne court pas seul et devra se méfier des trois Quinton, ainsi que de Destin Sacré vainqueur à Vittel. 

Trophée National du Cross : des classements ultra serrés à deux étapes de la fin

Après 12 étapes disputées dans la France entière, la bataille fait rage en tête des différents classements du Trophée National du Cross. Si chez les entraîneurs la cause est entendue pour Patrice Quinton, c’est très serré chez les chevaux et jockeys. Les deux dernières étapes vont départager Vent des Dunes, Drop d’Estruval, Lucky Net Love et Twirling. Chez les jockeys, Erwan Bureller possède une dizaine de points d’avance sur James Reveley, Kilian Dubourg et Clément Lefebvre. 

12e étape TNC - Haras du Lion - Genybet : Drop d'Estruval, la parfaite conjugaison du verbe "aimer"

Disputé ce lundi 15 août, le Grand Cross de Pompadour, support de la 12e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - Genybet, a été brillamment remporté comme en 2020 par Drop d'Estruval et Kilian Dubourg. Ces derniers ont offert par la même occasion un nouveau succès dans cette épreuve aux époux Le Gentil, ainsi qu'à Hector de Lageneste & Guillaume Macaire. Résumé de cette belle épreuve avec GoPro gagnante, film au drône, photos et interviews à l'appui.

11e étape - TNC Haras du Lion Genybet : Patrice Quinton à la conquête d'un 10e Grand Cross de Granville

Entraîneur voisin de l'hippodrome de Granville, Patrice Quinton a fait du Grand Cross des Dunes son terrain de chasse avec déjà 9 titres, dont une édition 2021 rocambolesque avec Boléro de Kerser. Ce dernier se remet en chasse ce lundi 15 août avec 2 de ses compagnons de box, en quête d'un 10e sacre pour l'homme de Dragey, lors d'une 11e étape du Trophée National du Cross Haras du Lion Genybet à suivre en live sur France Sire. 

12e étape TNC - Haras du Lion - Genybet : vers un 14e sacre de Guillaume Macaire à Pompadour ?

Événement incontournable du calendrier hippique corrézien, la réunion du lundi 15 août à Pompadour s'annonce en tout point grandiose avec comme principal point d'orgue le Grand Cross, support de la 12e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - Genybet 2022. Une course qui sera à suivre en Facebook Live, et que Guillaume Macaire va tenter de remporter pour la 14e fois en tant qu'entraîneur.   

Grand Cross de Granville - 11e étape TNC : après 1 an d'absence, Darkly Rochelaise offre un 10e sacre à Patrice Quinton

Direction la Manche, et l’hippodrome de Granville pour la 11e étape du Trophée National du Cross. Le maître des lieux Patrice Quinton, bien décidé à briguer une 10e couronne, avait aligné 3 de ses pensionnaires au départ. Malgré 1 an d’absence, Darkly Rochelaise a su s’imposer sous la selle de Clément Lefebvre qui remplaçait l’infortuné Léo-Paul Bréchet, accidenté en dernier lieu à Vittel.