Bravemansgame, première flèche anglaise pour Brave Mansonnien

03/11/2020 - Actualités
Le rare Brave Mansonnien, qui comme son nom l'indique est le seul fils actif de Mansonnien en France, vient de sortir son 1er gagnant anglais. Malgré des générations peu fournies en nombre, il peut maintenant compter sur Bravemansgame, un poulain qui porte la casaque de John Dance, l'homme de Laurens, chez Paul Nicholls. 

Brave Mansonnien signe son retour sur le devant de la scène en Angleterre 

 

Brave Mansonnien fait partie de ces étalons qui ont eu plusieurs vies. Fils du grand Mansonnien, et petit fils de la bonne Tikiti Dancer (prix Cambacérès Gr.1), ce gagnant du prix Ventriloque à Auteuil n'a que très peu sailli en carrière, mais avait sorti un bon cheval, Riquet Enfin, gagnant à Auteuil, 2e du Finot et 4e du Cambacérès. Malgré cela, Brave Mansonnien a fait le shuttle entre plusieurs haras français, et ue majorité de sa production a été exportée en Angleterre. Bien des années après Riquet Enfin, voilà que Brave Mansonnien, maintenant stationné au Haras de Talma dans les Ardennes, refait parler de lui avec un 5 ans nommé Bravemansgame, co-élevé par son étalonnier Michel Guiot avec Bernard Stoffel, qui gère les intérêts de Brave Mansonnien.

 

Bravemansgame avec Paul Nicholls et Harry Cobden 

 

Pour illustrer la performance, Bravemansgame fait partie d'une génération qui n'est constituée que de 4 produits. Sa mère Génifique, soeur de Gray Steel et tante de Raffles Sun, fut la toute première poulinière par Nickname. Bravemansgame avait été acheté foal en France par l'irlandais Richard Bucher, qui était tombé sous le charme de Brave Mansonnien et avait acquis certains de ses produits. Vendu à Monbeg Stables à la Derby Sale, Bravemansgame avait gagné son Point to Point avant d'être acheté 370 000£ à la Cheltenham Sale en 2019, par Tom Malone pour le compte de John Dance. Sa fameuse casaque, nous l'avons bien connue en France avec la crack de plat Laurens. Après plusieurs accessits dans des lots bien composés, Bravemansgame a remporté sa première victoire officielle sur les haies de Exeter, au coeur d'un après-midi qui a vu Paul Nicholls aligner 4 victoires !

 

 

 

 

Bravemansgame est tout de même âgé de 5 ans, mais est encore tout neuf, et a le profil d'une bonne recrue chez les novices en haies, pouvant, pourquoi pas, s'illustrer à plus haut niveau. Depuis ce temps là, Brave Mansonnien, qui a maintenant 17 ans, continue de saillir entre 10 et 15 juments par an. On devrait évidemment voir quelques-uns de ses produits s'illustrer, même s'il est dommage de les voir si peu nombreux, malgré leur qualité. Bravemansgame peut être celui qui va rattraper le temps perdu pour son père ! 

 

Brave Mansonnien nous cache peut-être encore quelques pépites


On en parle dans l'article

Voir aussi...