La gagnante du Diane 2018, Laurens, maman pour la 1ère fois !

06/04/2021 - Actualités
 Gagnante du Prix de Diane, édition 2018 et élevée en France par Melchior-François Mathet, avant de passer sous le feu des enchères de la « Premier Sale » de Goffs UK, Laurens (Siyouni), vient de donner naissance à son 1er produit, un magnifique mâle par Invincible Spirit, stationné à l’Irish National Stud. Selon la formule consacrée, la jument et le foal se portent bien…

 Laurens, le regard attentrissant vers son 1er poulain

Laurens (lauréate de 6 Gr.1, dont le St-Alary et le Prix de Diane et les Matron Stakes et Sun Chariot Stakes en Angleterre) vient de pouliner à Salcey Forest Stud, au sud-est de Birmingham.

 


n. 2021 par Invincible Spirit & Laurens

Décrit avec de l’os et de bonne taille, avec une belle tête aux grandes oreilles et une tâche sur le bout du nez, le petit semble déjà se démarquer des autres naissances du Haras. L’avenir sera le seul juge de ces espoirs, mais, lorsque l’on est issu d’un tel croisement, comment ne pas rêver à une carrière classique…

 

Laurens, lors de son sacre, dans le Prix de Diane 2018 ©aprh

 

Laurens est née et a été élevée en France, dans l’Aisne, et plus précisément, au Haras de Bourgfontaine, à Villers-Cotterets. Acquise par John Dance, pour 220 000£, lors de son passage sur le ring de la Premier Sale de Goffs UK, Laurens gagnera en débutant, à Doncaster, avant de venir disputer le Prix du Calvados, Gr. 3 où elle sera la dauphine de Polydream. Retournée sur ses terres d’entraînement, elle remportera le May Hill Stakes, Gr. 2, à Doncaster avant de signer son 1er Gr. 1, à la mi-octobre de ses 2 ans, dans le Fillies’ Mile, à Newmarket. 2e des 1000 Guinées, Gr. 1 pour sa réapparition, elle remportera, successivement, le St-Alary et le Diane, Gr.1 Elle signera, par la suite, 3 autres Gr.1, les Matron Stakes, les Sun Chariot Stakes, avant de remporter le dernier, dans son pays d'origine en 2019, dans le Prix Rothschild. Sa mère, Recambe,  fut gagnante chez Robert Collet à deux reprises à Compiègne et Clairefontaine à 3 ans, en 2008. Fille de Cape Cross et petite-fille de Kahyasi, elle descend d’une souche de Son Altesse l'Aga Khan, ayant donné, ensuite, Kinnaird et plus récemment Ivawood et Berkshire. Laurens devrait, cette année, rencontrer un fils d'Invincible Spirit, Kingman.
 
 

 Invincible Spirit

 

Invincible Spirit, âgé, aujourd’hui, de 24 ans, champion étalon depuis plusieurs années, continue de repousser ses limites, puisqu'il a donné en 2019 son premier gagnant de classique anglais, Magna Grecia (2000 Guinées). Père de 20 gagnants de Gr. 1 et de plus de 120 chevaux de Stakes, son influence avec ses fils au haras est énorme, via Kingman, Cable Bay, I Am Invincible, Lawman, ou encore Shalaa. Il représente la lignée mâle de Green Desert, avec une mère gagnante de Prix de Diane, Rafha. Après avoir effectué la monte, en 2020, au prix de 100 000€, le montant de la saillie a été revu à la baisse, cette année, à 80 000€.
 

Voir aussi...

Focus Elevage

Entre 1ère naissance et 1ère victoire de l'année : La bonne passe du Haras de Couëly

Quelques jours avant l’ouverture de la saison de monte, le Haras de Couëly a eu le plaisir de voir le 1er des 6 poulains attendus cette année. Alors que ce dernier se porte comme un charme, Huflower, absent depuis mi-décembre, porte haut les couleurs du Haras, aujourd’hui, en remportant son 2ème succès, à Angers. Voilà une année qui commence bien pour Hubert O’Delant… 

Mercato des Ă©talons

Stunning Spirit, un fils d'Invincible Spirit débute en 2021 au Haras du Hoguenet

Acheté en 2019 par le Haras de la Gousserie de Kamel et Pauline Chehboub, Stunning Spirit va débuter étalon au Haras du Hoguenet chez Anthony Baudouin en 2021. Fils du père de pères Invincible Spirit, il fut vu à bon niveau tout au long de sa carrière, en gagnant 2 listeds, une belle course à Doha et enfin le prix Quincey (Gr.3) à 6 ans, et présente un riche pedigree américain. 

Actualités

Les Guinées anglaises, des records, des premières et des espoirs...

La grande saison classique européenne est enfin lancée, et de quelle manière ! Pour la 4ème fois de sa carrière, Aidan O'Brien a fait le doublé de Guinées avec Hermosa et Magna Grecia. Ce dernier devient le premier gagnant de classique anglais pour Invincible Spirit, et fait briller l'élevage australien, tandis que Lady Kaya, 2ème chez les pouliches, permettait à Sheila Lavery de rêver pour sa première participation à un classique, sous la selle d'un jockey d'obstacle ! Il y avait de tout, et on vous en parle ici..