Jacques le Marois : hommes vénérables pour champions vénérés

16/08/2021 - Actualités
Le 4 ans Palace Pier réussit un rarissime doublé dans le Prix Jacques le Marois - Haras de Fresnay-le-Buffard en battant de haute lutte un formidable 3 ans, Poetic Flaie. Les 2 jockeys Frankie Dettori et Kevin Manning ont 104 ans cumulés. Quant aux entraineurs, John Gosden et Jim Bolger, ils atteignent les 160 ans à eux deux. Mais diantre, quel punch !

 

Voir Frankie Dettori et Kevin Manning se déchainer pour la lutte finale en selle sur Palace Pier et Poetic Flare est un plaisir des yeux et une leçon de combativité. Sans doute le jockey le plus célèbre du monde dans l'ère moderne, Dettori, est aussi fort à 50 ans qu'il ne l'était jeune star. Ce génie tactique conserve des capacités physiques hors-norme, et un moral d'acier. Son entraineur préféré, John Gosden, lui a permis de ressortir de la période sombre qu'il a traversée au début des années 2010, non seulement à cause de ses problèmes de cocaîne, mais aussi suite à une perte d'efficacité qui l'avaient fait plonger dans les profondeurs des classements et fait passer pour un glorieux "has been", après qu'il ait été éjecté de sa place de 1er jockey de Godolphin.

 


Frankie Dettori en plein effort, en selle sur Palace Pier, à la lutte avec Poetic Flare pour remporter le Prix Jacques le Marois. (photo APRH)

 

Palace Pier réalise un doublé très rare dans ce Jacques le Marois, réussi seulement par Miesque en 1987/88 et Spinning World en 1996/97, sous la casaque du sponsor, la famille Niarchos qui détient le Haras de Fresnay-le-Buffard. John Gosden, surnommé "the iceman", à 71 ans, marche désormais avec une canne. L'anglais n'en conserve pas moins son inimitable élégance et son goût du succès éternellement renouvelé, d'autant plus qu'il est désormais officiellement associé à son fils Thady.

 


Deux jockeys d'un autre temps à la lutte, Dettori a 50 ans...et il est plus jeune que son rival Kevin Manning, 54 ans !

 

Avant son succès désormais double avec Palace Pier, Gosden avait déjà remporté ce Prix Jacques Le Marois avec Kingman, sous la casaque de Khaled Abdullah alors portée par James Doyle, en 2014. Ce Kingman, s'il a dû rester dans l'ombre de Frankel en terme de popularité, fut un crack en course et il est en passe de faire aussi bien au haras.

Acquis 600.000 Gns par Gosden pour le compte d'Hamdan Al Maktoum, Palace Pier est un neveu de Bonfire (Gr.2) et Joviality, deux gagnants de Gr.2. Cet élève d'Highclere Stud, né en Angleterre, a un frère par Almanzor inscrit au Book 1 de la vente de Tattersalls début octobre à Newmarket (VOIR LE PEDIGREE). Il a eu le mérite de courir dans des conditions pas optimales, car de l'avis même de son entraineur, il n'était pas revenu à 100% après un problème sanguin qui l'a empêché de courir dans les Sussex Stakes en juillet.

 

 

Palace Pier remporte sa 9e victoire sur 10 tentatives ! S'il n'a pas disputé les Guinées, il s'est rattrapé depuis sa rentrée gagnante en 2020 dans les St James's Palace Stakes (Gr.1) à Royal Ascot. Il remporte aujourd'hui sa 4e victoire consécutive, restant invaincu cette année où il avait déjà remporté les Lockinge Stakes (Gr.1) et les Queen Anne Stakes (Gr.1).

 


Père de Palace Pier, Kingman avait déjà gagne le Jacques le Marois en 2014.

 

Mais au délà de l'exploit de Palace Pier, l'assemblée a pu admirer la hargne de son dauphin de 3 ans Poetic Flare, qui compte déjà 10 tentatives dont 7 cette année ! Féroce combattant au physique ultra-puissant, ce fils de Dawn Approach a déjà gagné 2 Gr.1 au printemps, les 2.000 Guineas de Newmarket et les St James's Palace Stakes de Royal Ascot. Il recourait là à 2 semaines d'intervalle après avoir conclu 2e des Sussex Stakes. Il a été monté par le toujours très energique Kevin Manning, âgé de 54 ans, gendre et 1er jockey depuis 30 ans de l'irlandais Jim Bolger, 79 ans, entraineur, propriétaire mais aussi éleveur de ce poulain qui est le meilleur 3 ans d'Europe sur le mile.

L'irlandais Order of Australia, fils d'Australia, conserve une remarquable 3e place après avoir mené sans vraiment respirer. Quant aux candidats français, ils n'ont pu que constater leur échec sans appel.

Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois (Group 1) (3yo+ No Geldings) (Straight Course) - Deauville (FR)
1600m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Palace Pier
Par Kingman x Beach Frolic (Nayef)
Sheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum (Palace Pier) John & Thady Gosden Frankie Dettori Highclere Stud And Floors Farming
2 Poetic Flare (IRE)
Par Dawn Approach (IRE) x Maria Lee (IRE) (Rock Of Gibraltar)
Mrs J S Bolger (Poetic Flare) J S Bolger Kevin Manning -
3 Order Of Australia (IRE)
Par Australia x Senta's Dream (Danehill)
D Smith & Mrs J Magnier & M Tabor & Mrs A M O'Brien (Order Of Australia) A P O'Brien Ryan Moore -
4 Midtown
Par Dubawi (IRE) x First City (Diktat)
- A Fabre William Buick -
5 Chindit (IRE)
Par Wootton Bassett x Always A Dream (Oasis Dream)
- Richard Hannon Pat Dobbs -
Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois (Group 1) (3yo+ No Geldings) (Straight Course) - Deauville (FR)
1600m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Palace Pier
Par Kingman x Beach Frolic (Nayef)
Sheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum (Palace Pier) John & Thady Gosden Frankie Dettori Highclere Stud And Floors Farming
2 Poetic Flare (IRE)
Par Dawn Approach (IRE) x Maria Lee (IRE) (Rock Of Gibraltar)
Mrs J S Bolger (Poetic Flare) J S Bolger Kevin Manning -
3 Order Of Australia (IRE)
Par Australia x Senta's Dream (Danehill)
D Smith & Mrs J Magnier & M Tabor & Mrs A M O'Brien (Order Of Australia) A P O'Brien Ryan Moore -
4 Midtown
Par Dubawi (IRE) x First City (Diktat)
- A Fabre William Buick -
5 Chindit (IRE)
Par Wootton Bassett x Always A Dream (Oasis Dream)
- Richard Hannon Pat Dobbs -

Voir aussi...

Exceptionnel Palace Pier à Royal Ascot: Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !

Meilleur cheval au monde dans les classements, l'exceptionnel Palace Pier l'a prouvé dans les Queen Anne Stakes (Gr.1) en ouverture du meeting de Royal Ascot. La balade du cheval de John et Thady Gosden nous ramène à de grandes heures de l'élevage Lagardère, puisque sa 3e mère Miss d'Ouilly était une soeur de Miss Satamixa. Comme on dit, si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !

Des cross de poney à apprenti star chez John Gosden, Benoit de la Sayette trace sa route vers les sommets

A 18 ans, et malgré le marasme ambiant, le jeune Benoit de la Sayette décrit sa vie comme un rêve. Il faut dire que cet ancien champion des courses de poney, en France comme en Angleterre, est en train de faire parler de lui outre-Manche, car il aligne les victoires pour son patron John Gosden, qui n'avait plus eu d'apprentis depuis une trentaine d'années ! Il a gagné ce week-end un gros handicap en Angleterre, une première victoire de prestige. 

Des Émirats à la Perfide Albion, le week-end de rêve des Gosden père & fils

Désormais associés comme entraîneurs, John Gosden et son fils, Thady, ont démarré leur collaboration de la plus belle des manières, signant une première victoire pour leur premier partant ensemble ce vendredi, en Angleterre, avant que ne s'ajoute ce samedi une première Listed de l'autre côté de la Manche ainsi que deux premiers Gr.1 à l'occasion de la prestigieuse réunion de la Dubai World Cup, aux Émirats arabes unis.