"Coup de Pouce" Asselco : Margaux Dubief témoigne sur sa saison à Coolmore

30/09/2021 - Actualités
Parmi les lauréates du "Coup de Pouce" donné aux jeunes de l'Asselco en 2019, Margaux Dubief a ensuite passé une saison de monte complète à Coolmore Stud. La jeune fille revient sur cette expérience enrichissante dans l'un des plus fameux établissements au monde. En vous rappelant que les inscriptions pour l'édition 2021 sont encore ouvertes ! 

 

Coolmore Stud 

 

" Suite à mon BTS je suis allée travailler à Coolmore pour la saison de monte 2021. Cette expérience a vraiment été très enrichissante et m’a permis de prendre confiance en moi. Avoir la chance de travailler dans l’un des meilleurs haras et avec des chevaux d’une telle qualité est une opportunité exceptionnelle. Ce fut également l’occasion de découvrir de nouvelles techniques d’élevage. L’expérience de partir à l’étranger m’a tout d'abord effrayée, mais dans un cadre comme celui là, on ne peut qu’être émerveillée et je ne regrette absolument pas. Si un jour j’ai l’occasion de retourner travailler pour Coolmore, ce sera avec grand plaisir car l’expérience qu’on en retire est juste extraordinaire. De plus, je remercie Pierre Gasnier pour son aide, sa confiance et sa pédagogie car il m’a énormément apporté professionnellement. Je tiens également à remercier Hermine Bastide pour son aide et ses conseils."

 

Margaux Dubief (à droite) avec les autres lauréates 2019 du "Coup de Pouce" : Gaelle Auvray et Charline Renée 

 

Apprentie au Haras de Bouquetot à l'époque du "Coup de Pouce" Asselco 2019, Margaux Dubief faisait partie des 3 lauréates avec Gaelle Auvray et Charline Renée. Plus jeune de ce cru 2019, elle a ensuite eu la chance de pouvoir aller à Coolmore, qui s'est associé depuis 2 ans à France Sire et l'Asselco pour le "Coup de Pouce", une initiative permettant d'encourager les jeunes de l'ouest passionnés d'élevage à enrichir leur parcours à l'étranger. L'opération a été un succès, puisque si Margaux Dubief était aux anges de sa saison, l'équipe de Coolmore l'est également ! 

 

Cette fructueuse expérience qu'a vécue Margaux Dubief, peut être demain la vôtre ! En plus de cette saison de monte à Coolmore, l'Asselco décernera 2 bourses de 1500 € aux lauréats, afin d'aider à l'organisation de leur voyage. Les candidats seront reçus par un jury composés de membres de l'Asselco. Les finalistes seront invités au Grand Gala de l'Asselco à l'automne, durant lequel les noms des lauréats seront dévoilés. En bref, réjouissances et plaisirs sont au programme, il ne tient qu'à vous de tenter l'aventure.

 

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE : 

Envoyez votre lettre de motivation par mail à : gweissmann@france-sire.com / 07 78 88 30 00 

Et maintenant, à vos plumes les jeunes ! 

 

Tout savoir sur le Coup de Pouce avec Pierric Rouxel, président de l'ASSELCO

 

 


Voir aussi...

Les Yorkshire Oaks pour Snowfall : risque de tempête de neige cet automne à ParisLongchamp !

Désinvolte lauréate de chacune de ses trois sorties avant ce jeudi cette année, notamment dans les Oaks d'Epsom (Gr.1) ainsi que dans les Irish Oaks (Gr.1), Snowfall a réalisé l'exploit de remporter dans la foulée les Yorkshire Oaks (Gr.1) à York, la représentante Coolmore, issue du croisement entre Deep Impact et d'une mère par Galileo, posant ainsi ses jalons en vue du prochain Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1), à ParisLongchamp.

St Mark's Basilica, un rosbif à la Guiness très difficile à digérer par les petits estomacs anglais

Beau, bon, bien né, et auteur en 2021 du doublé Poule d'Essai des Poulains (Gr.1) - Prix du Jockey-Club (Gr.1), St Mark's Basilica est venu offrir un nouveau succès dans les Eclipse Stakes (Gr.1) de Sandown à la "team Coolmore", Ryan Moore et Aidan O'Brien, le fils de Siyouni faisant ainsi taire les commentateurs britanniques, estimant que s'il avait fait le voyage jusqu'en France, c'est qu'il ne devait pas être aussi bon qu'on le prétend...

Ioritz Mendizabal, besogneux pour les Français, classique pour les Anglo-Irlandais

Après avoir renoué avec la victoire dans les Gr.1 en 2020, en selle sur deux chevaux entraînés en Angleterre, Ioritz Mendizabal est parvenu à en enregistrer une nouvelle aujourd’hui, à ParisLongchamp. Le pilote basque, quadruple Cravache d’Or chez les jockeys de plat en France, a en effet mené au succès le rentrant St Mark’s Basilica dans la Poule d’Essai des Poulains, un fils du "FR" Siyouni entraîné en Irlande par Aidan O’Brien.