Coroebus domine l'invaincu Native Trail dans les 2000 Guinées, carton plein pour Godolphin

30/04/2022 - Actualités
Pas revu en piste depuis 6 mois et une victoire au niveau Gr.3, l’alezan Coroebus parvient à devancer son compagnon de casaque Native Trail, pour remporter les 2000 Guinées de Newmarket, premier classique européen. Élève 100% Godolphin, Coroebus est un fils de Dubawi et de First Victory, la sœur du crack Thunder Snow. Coroebus met aussi en avant l’insolente réussite de Charlie Appleby, cet ancien garçon de voyage, qui aligne les Gr.1 comme des perles.

 Après s'être fait oublier, Coroebus (toque blanche) est venu dompter l'autre Godolphin Native Trail ©Mirror


Pour la petite histoire, le nom Coroebus désigne le tout premier champion olympique de l’histoire en 776 avant JC (Coroebus d’Ellis avait remporté l’épreuve de course à pied sur 192 mètres ndlr.). Le Coroebus cheval de 2022 ajoute son nom au palmarès d’une des épreuves les plus mythiques de son sport : les 2000 Guinées de Newmarket. Ils étaient 15 mâles de 3 ans à se lancer cette année à l’assaut du fameux « Rowley Mile », le tracé si particulier, très vallonné des 1600 mètres ligne droite de Newmarket. Invaincu en 5 tentatives avant le départ, le sculptural représentant Godolphin Native Trail faisait figure d’épouvantail. L’élève du Haras d’Haspel a cependant dû se contenter de la deuxième place, étant dominé par son compagnon de box Coroebus, associé à James Doyle.   

 
 Triomphe total pour Godolphin ©Racing Post
 
 
Proposé à 5/1, Coroebus était le deuxième favori au betting. Auteur de débuts victorieux en août de ses 2 ans, le poulain de Charlie Appleby avait ensuite été battu d’un rien par Royal Patronage dans un Gr.2 (8e aujourd’hui), avant de s’imposer de nouveau, cette fois au niveau Gr.3 au mois d’octobre. Pas revu en piste depuis cette date soit plus de 6 mois d’absence, c’est une sacrée performance que vient de réaliser l’élève Godolphin. Coroebus est un fils de la star maison Dubawi et de la précoce lauréate de Gr.3 à 2 ans First Victory. D’origine américaine, la souche est rentrée dans le giron de Godolphin depuis le début des années 90 avec l’acquisition de Red Slippers, la grand-mère de Coroebus. La famille déborde de noms d’excellents chevaux, mais celui qui ressort le plus reste celui du double lauréat de la Dubaï World Cup (Gr.1) Thunder Snow, l’oncle de Coroebus.
 
 
 Christophe Soumillon et le crack Thunder Snow ©Godolphin
 
 
Avec ce triomphe aujourd’hui, Godolphin qui est sûrement avec Coolmore la plus grande entité sportive du monde, s’illustre dans une course qui ne lui avait souri qu’à 4 reprises, étant notamment dominée ces dernières années par les chevaux d’Aidan O’Brien. L’écurie de Cheick Mohammed Al Maktoum s’impose en tant que propriétaire, mais aussi en tant qu’éleveur. Depuis des décennies, à force d’investissements pharaoniques, Godolphin a pu mettre la main sur des juments de tout premier plan, qui une fois croisées avec les meilleurs étalons du monde, permettent de produire des champions.  
 
 
 Les investissements massifs de Cheickh Mohammed ont portés leurs fruits ©Tattersalls
 
 
Une des autres raisons de la réussite de la casaque bleue toque bleue porte un nom : Charlie Appleby. Cet anglais de 46 ans, ancien gentleman-rider, et garçon de voyage pour Godolphin a été propulsé entraîneur de l’écurie en 2013, des suites de la suspension pour dopage de Mahmood Al Zarooni. A la tête d’un effectif de 180 chevaux logés dans la luxueuse écurie de Moulton Paddocks à Newmarket, Appleby affiche depuis ses débuts un pourcentage de victoire d’une régularité impressionnante. Depuis qu’il est l’entraîneur numéro 1, à savoir 2017, il affiche un ratio de 29% à la gagne ! 2021 aura été une année stratosphérique, le voyant remporter pas moins de 18 Gr.1, aux 4 coins du globe. 2022 commence déjà fort avec ce doublé dans les 2000 guinées, et ce n’est pas près de s’arrêter au vu de l’armada bleue.
 
 
  Le nouveau "Master" Charlie Appleby ©Racing Post

Voir aussi...

2000 Guinées de Newmarket : le "FR" Native Trail lancé à l'assaut du Rowley Mile

Ce samedi se disputera le premier Classique du calendrier européen : les 2000 Guinées de Newmarket. Cette épreuve historique disputée sur un mile vallonné a couronné nombre de cracks à travers les décennies. Cette année parmi les 19 candidats à la victoire, un se détache clairement, il s’agit de Native Trail. Né en France au Haras d’Haspel, ce représentant Godolphin tentera de devenir le premier « FR » au palmarès depuis Taboun en 1959. 

Neuf chevaux français en lice lors de réunion de la Dubaï World Cup

Véritable temps fort du calendrier international, la réunion de la Dubaï World Cup, composée de huit courses de Groupe, a une nouvelle fois attiré les champions du monde entier. Plusieurs chevaux français seront de la partie ce samedi, notamment 3 dans l’Al Quoz Sprint (Gr.1), et 4 dans la course de pur sang arabes. Triple tenant du titre de la World Cup, Godolphin aura fort à faire face à la coalition américaine, et ses redoutables chevaux de dirt.  

Hunter's Light s'installe au Haras du Lion en 2022

Triple gagnant de Gr.1 à l'international, et auteur d'une riche carrière de 3 à 7 ans, Hunter's Light s'est affirmé comme un étalon polyvalent avec ses premières générations, étant tout aussi bien capable de donner une gagnante de groupe sur le mile que des chevaux de listed à Auteuil. Le fils de Dubawi de la grande famille de Darshaan posera ses valises au Haras du Lion en 2022, pour confirmer sa montée en puissance dans le registre de l'obstacle.