Sidney Dufresne, cavalier professionnel et propriétaire comblé !

11/11/2022 - Actualités
Bien connu dans le milieu du concours complet, Sidney Dufresne a notamment été médaillé de bronze par équipes aux Jeux équestres mondiaux en 2018. Propriétaire de chevaux de course depuis deux ans, il a vu sa casaque briller la semaine dernière à Lyon-Parilly grâce à Free Lord d’Anjou, un pensionnaire d’Erwan Grall. 
Sidney Dufresne avec son cheval de concours fétiche, Trésor Mail
 
 
Le jeudi 3 novembre, Free Lord d’Anjou (Lord du Sud) a ouvert son palmarès pour sa septième sortie en haies à Lyon-Parilly. Ce poulain de 4 ans a mis à l’honneur la casaque du cavalier international de concours complet Sidney Dufresne, qui l’avait acheté 2.000 € seulement l’année dernière à Arqana : « J’ai acquis Free Lord d’Anjou lors de la vente d’été, suite à la cessation d’activité de François-Marie Cottin. Nous avions regardé quelques chevaux avec Erwan Grall, mais pas celui-là. Tous les autres étaient un peu excités, sauf lui ! Nous avons décidé de voir ce que ça allait donner sur le ring, et j’ai été le seul à lever la main. Free Lord d’Anjou avait déjà montré des moyens lors de ses deux premières courses à Pau, où il a terminé deux fois sur le podium. Il est ensuite tombé dans le Prix Camille Duboscq (L.), et nous avons eu un peu de mal à le retrouver. Mais après quelques ajustements, il a prouvé qu’il était toujours compétitif. »
 
 
Free Lord d’Anjou © APRH
 
 
Free Lord d’Anjou a apporté une deuxième victoire à Sidney Dufresne, dont la casaque avait brillé pour la première fois en cross à Pau avec Riskman (No Risk at All), le 12 décembre 2021. Ce dernier est lui aussi entraîné par Erwan Grall comme tous les représentants de Sidney Dufresne, qui possède une écurie tout près de la sienne dans le parc de Maisons-Laffitte : « J’ai connu Erwan à l’époque où il était assistant chez Guy Cherel, à qui je louais des boxes. Je me suis lié d’amitié avec lui et lorsqu’il s’est installé à son compte, j’ai commencé à investir dans les chevaux de courses pour m’amuser. Le premier fut Riskman, acheté à réclamer il y a deux ans à Auteuil. J’ai passé mon permis d’entraîner en 2017, mais je n’ai pas encore le savoir-faire nécessaire pour entraîner mes propres chevaux de courses : je préfère laisser faire Erwan, qui se débrouille très bien ! Je les monte quand même le matin, y compris au canter, et je les saute aussi quand ça ne va pas trop vite. Lorsqu’ils vont au gazon, je les laisse aux jockeys. »
 
 
Erwan Grall au côté de Riskman, après sa première victoire pour Sidney Dufresne à Pau © Robert Polin
 
 
Si Free Lord d’Anjou lui appartient en pleine propriété ainsi que Fleurieu (Masked Marvel), une 3 ans achetée yearling à la vente d’automne Arqana, Sidney Dufresne est en revanche associé avec plusieurs personnes sur ses autres chevaux. Il partage la propriété de Riskman avec Erwan Grall et les parents de ce dernier, mais aussi Gilles Barbarin et Jérôme Prodhomme. Sidney Dufresne possède aussi un 4 ans nommé Rock Hurley (Galiway), en association avec Erwan Grall. Sa compagne, Iris de Fleurieu, a elle aussi été contaminée par sa passion pour les courses, puisqu’elle va bientôt prendre sa casaque. Elle a d’ailleurs acheté la moitié d’une 2 ans, Klass Affair (Pastorius) … qui n’est autre que la soeur d’Hispanic Moon (Spanish Moon), lauréate depuis du Prix de la Gascogne (Gr.3) à Compiègne !
 
 
Sidney Dufresne sur le cross de Fromainville à Maisons-Laffitte, avec Riskman 

Voir aussi...

1er triplé d'Erwan Grall : cadeau d'anniversaire et hommage à David Powell

Spécialiste du meeting de Pau depuis son installation à Maisons-Laffitte en 2019, Erwan Grall a réalisé hier son premier triplé en carrière. Des victoires avec Indice de Ciergues, mais aussi Fences et Hêtre Rouge. Ces deux derniers ont vaincu au bon moment, que ce soit pour offrir un joli cadeau d'anniversaire à Charles Magnien, ou rendre un hommage vibrant à David Powell quelques heures après sa disparition.