Diable, qui est ce Da Stoops ?

26/09/2013 - Actualités
Clin d'oeil. Une fois n'est pas coutume, France Sire se penche sur un illustre inconnu. Un étalon américain du nom de Da Stoops. Comment? Quoi? J'ai dis DA STOOPS papi!

Stake Winning, fille de Da Stoops a remporté sa première course ce jeudi sur l'hippodrome de Lyon-Parilly. Acquise a réclamer par Louis Haegel 30.153€ à l'issue de sa première course où elle se classe 3e, cette pouliche de 2 ans désormais entrainée par Stéphane Wattel met à l'honneur son père le sombre inconnu Da Stoops.

 

Du niveau inférieur des meilleurs de sa génération Da Stoops, fils de l'influent Distorted Humor et né en 2003, a couru à 16 reprises pour 5 victoires et 5 places. Placé de courses de groupe, il a notamment pris la 4e place des Malibu Stakes (un des tous derniers Gr. 1 pour 3 ans disupté en décembre sur 1400m) derrière 3 futurs étalons : Latent Heat, Spring At Last et Midnight Lute. Da Stoops est entré au Haras en 2008 à Stonewall Farm dans le Kentucky à 10.000$ le saut mais a très vite diminué de tarif. 5.000$ sa deuxième année et maintenant à 3.500$.

En raisons d'ennuis judiciaires en 2010, l'étalon avait du changer de lieu de monte. Toujours pour Stonewall Farm, il est parti dans leur entité en Floride.

 

Notes : Leroidesanimaux faisait lui aussi la monte à Stonewall Farm Kentucky puis à Stonewall Floride. Lire l'article sur son importation en Europe en 2014.

 

Le voilà : Da Stoops


Voir aussi...

Evénements

David Flores, jockey de No Ney Never (Prix Morny) : " ici tout est magnifique ! "

Lui cui compte près de 4000 victoires dont 3 épreuves de la Breeders'Cup, David Florès, né aux mexique, fait partie des légendes parmi les jockey aux Etats-Unis. Mais les pilotes américains n'ont que rarement l'occasion de monter en Europe et, à 45 ans, Florès remporte dans le Prix Morny avec No Nay Never sa 1e grande victoire en France. C'est un grand honneur pour lui, et il ne cache pas sa joie.