Shrek sera étalon au Haras de Sorelis dès 2017

23/09/2016 - Anglo Actualités générales
C’est la grande annonce qui a accompagné le Show Anglo de La Teste 2016, celle de l’arrivée du champion Shrek comme étalon au Haras de Sorelis dès 2017. Le gagnant du Grand Prix des Anglo-Arabes 2015 vient en effet d’être acheté par l’entreprise privée à Michel Parreau-Delhote, l’éleveur et maintenant ancien propriétaire du cheval. Il nous explique, en compagnie de Catherine de Lartigue du Haras de Sorelis, les raisons de cette vente. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Shrek, gagnant du Grand Prix des Anglo-Arabes à Longchamp sous la selle de Julien Augé en 2015. Le futur étalon proposera un pedigree exempt du sang de Fayriland II ©APRH

 

Elevé dans la Vienne, Shrek est l’exemple type du renouveau de la race Anglo-Arabe. Tout a commencé par une simple inscription au Show Anglo de La Teste en 2014, première du nom. Michel Parreau-Delhote avait alors vu son cheval triomphé chez les mâles, seulement battu pour le titre de champion suprême par Clash Forez (élevée par Marie-Caroline Coyne). Mais le poulain s’est ensuite largement rattrapé en course. Envoyé à l’entrainement chez Thomas Fourcy, Shrek s’était placé dans le Critérium des Jeunes à 12,5% puis dans le Grand Critérium pour ses deux premières sorties. Pour sa quatrième course seulement, il remporte à Longchamp le Grand Prix des Anglo-Arabes en battant le champion Illusion Sauvage alors qu’il était le seul 3 ans de l’épreuve. Dans le « Ministère » à 12,5%, il n’est battu que d’une encolure par l’autre champion Don Tirso tout en sachant que Shrek portait 4kg supplémentaires !

 

Shrek se rend au départ du Prix du Ministère de l'Agriculture à 12,5%. Les achats d'étalons Anglo-Arabes par des structures privées comme Sorelis sont très rares

 

 

Durant l’hiver de ses 3 à 4 ans, le cheval s’essaie sur les obstacles avec à la clé deux à Pau en haies dans la Coupe des Anglo-Arabes et dans le Prix Emile Lestorte puis revient en plat. Cette année, le fils de Full Of Gold a fini sa carrière sportive par une victoire dans l’Omnium des Anglo-Arabes à 12,5% à La Teste en battant dans cet ordre Clash Forez, Baladorh, Framboise du Pécos (GP des AA 2016) et Coffeetime Pontadour, un excellent lot tout en portant beaucoup de poids.

Michel Parreau-Delhote, l’éleveur de Shrek a ensuite cherché un haras ; il nous explique : « Je pense que chacun à son propre métier. Je ne suis pas étalonnier et j’ai donc cherché un haras où le placer. Le Haras de Sorelis a tout de suite détecté le capital du cheval et me l’a acheté. Il est issu d’une famille ayant gagné 4 Grand Prix des Anglo-Arabes : Legato de Brejoux, Albert du Berlais, Safir et lui-même. Sa mère Sixtees (Garde Royal) était classique en plat et en obstacle en gagnant notamment le Grand Prix des Pouliches à Tarbes, l’Omnium à La Teste et la Coupe des Anglo-Arabes à Pau parmi ses 6 victoires. Son fils l’a vengée puisque Sixtees avait pris la deuxième place du Grand Prix des Anglo-Arabes à Longchamp. » L’éleveur a également commenté la génétique du poulain : « Shrek est issu d’une souche d’obstacle. Sa mère Sixtees est une cousine des cracks Monpilou et Synaptique qu’on ne présente plus. Elle a également donné Art Sacré, meilleur AA à 12,5% en 2015 après avoir remporté le Prix Xavier de Chevigny à Auteuil. Rappelons aussi que Full Of Gold, le père de Shrek, avait gagné Gr.1 à l’âge de 2 ans. »

 

Michel Parreau-Delhote, l'éleveur de Shrek et Thomas Fourcy, l'entraineur du poulain, étaient présents au Show Anglo 2016. L'annonce de l'arrivée de Shrek au Haras de Sorelis a été très bien accueillie par les éleveurs

 

Catherine de Lartigue du Haras de Sorelis a ajouté : « Nous pouvons dire que Sorelis a réussi ses débuts dans l’étalonnage puisque cette année, nos étalons ont sailli plus de 300 juments. Kap Rock et Whipper ont été très bien accueillis par les éleveurs ; ils vont d’ailleurs rester pour la saison de monte 2017. Vu que Sorelis a repris l’ancienne station des Haras Natinaux  de Gelos à Pau, nous voulions à tout prix conserver le concept, c’est-à-dire proposer un large panel d’étalons dans un esprit collectif. Nous avons fait beaucoup d’efforts pour reprendre le relais des Haras Nationaux, aussi bien financiers que sur le choix des étalons et notamment concernant les étalons Anglo-Arabes. Shrek s’imposait naturellement comme étalon à Sorelis, il a tout pour réussir et fera la monte à 1.000€ la saillie HT poulain vivant. »

 

SOURCE WWW.ANGLOCOURSE.COM

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

Grand Prix des Anglo-Arabes 2016 : Framboise du Pécos, une aventure humaine avant tout

Le Grand Prix des Anglo-Arabes 2016 couru à Saint-Cloud a vu la victoire de Framboise du Pécos, une jument de 4 ans qui n’était pas forcément des plus en vue. Ses propriétaires bailleurs Florence et Henri Barbi vivent un véritable conte de fée grâce au travail de l’entraineur Stéphane-Richard Simon qui s’est installé à Pau depuis seulement 3 ans. Framboise du Pécos est en effet leur premier cheval de course ! Les éleveurs Patrick Davezac et Sophie de Courval remportent quant à eux leur troisième Grand Prix des Anglo-Arabes, « l’Arc » de la race, après les succès de France du Pécos en 2009 et de Fairplay du Pécos en 2011. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Focus Elevage

Dans les prés de : l'Elevage du Forez (Marie-Caroline Coyne)

Ils font partie des rares éleveurs dans le département de la Loire, Marie-Caroline et Paul Coyne ont commencé par l'élevage par les chevaux de sport. En 2016, 7 juments SF, AQPS et AA composent l'effectif des poulinières de l'Elevage du Forez situé sur le Domaine de Vaurigard dans le Forez entre Roanne et Saint-Etienne. Après avoir trusté les premières places aux concours de modèles et allures, ce jeune élevage a récemment vu l'une de ses élèves triompher dans le Prix de la Fédération à Toulouse. La jument anglo-arabe Clash Forez est l'actuelle porte-drapeau ! Voir les PHOTOS des foals. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Anglo-Arabie

La disparition d'Ares de la Brunie créé un vide en Anglo-Arabie

Ares de la Brunie est mort le 30 mars, alors qu’il débutait la saison de monte 2016 à Aleria en Corse. La disparition de cet étalon, qui n’avait pas encore eu le temps de faire ses preuves, est une grande perte pour l’Anglo-Arabe. Cet élève de Jacques Crouzillac était tel que l’Anglo devrait toujours être : beau, bon et polyvalent. Alors que le Prix Roger Crouzillac se court ce vendredi 29 avril, nous vous proposons de revenir sur l’histoire de cet étalon. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM