Route des Étalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de #Bouquetot, avec #Armor, #Wooded et #Romanised

22/01/2022 - Film d'étalon
Depuis sa création en 2013 par le Cheikh Joaan Al Thani, le Haras de Bouquetot n'a cessé d'accroître la qualité de son parc étalons au fil des saisons. Après les champions Romanised et Wooded en 2021, c'est au tour d'Armor, l'un des tout meilleurs 2 ans de sa génération en Angleterre, de rejoindre cette année la cour des "sires" d'Al Shaqab Racing. À découvrir en photos et vidéos ci-dessous, en partenariat avec DNA Pedigree.    

 

En 2013, le Haras de Clarbec, ancienne propriété du grand banquier et propriétaire de chevaux de courses américain, Alex Weisweiller, faisait la une de l'acutalité hippique. En effet, cet établissement, situé en plein coeur du Calvados, venait d'être repris par le Cheikh Joaan Al Thani, l'un des membres de la famille royale du Qatar, alors en recherche d'une structure pouvant lui permettre d'atteindre son objectif : faire de la bannière Al Shaqab Racing l'un des leaders de l'élevage et de l'étalonnage en France. Pour ce faire, ce dernier n'a pas hésité à mettre les petits plats dans les grands, ne lésinant pas sur les moyens afin d'agrandir, rénover et réaménager le haras, alors laissé à l'abandon, et renommé depuis Haras de Bouquetot. Mais aussi pour constituer une jumenterie et un parc étalons de grand standing.

 

 

 

Des investissements massifs, qui n'ont eu cesse de porter leurs fruits au fil du temps. L'année 2021 en est d'ailleurs le parfait reflet, la casaque Al Shaqab Racing s'étant distinguée dans bien des courses de "Stakes" à travers le monde, aussi bien grâce à des produits issus de leur propre élevage et/ou de leurs propres étalons. Parmi eux, Erbo River, un fils de Galileo Gold (étalon "Al Shaqab" stationné en Irlande, à Tally Ho Stud) sorti victorieux des Phoenix Stakes (Gr.1) au Curragh, ou encore Lusail, issu quant à lui de Mehmas (autre sire "Al Shaqab" stationné à Tally Ho Stud) et vainqueur à l'été des July Stakes (Gr.2) et des Gimcrack Stakes (Gr.2) en Angleterre. De très bons performeurs à 2 ans auxquels il faut également ajouter Armor, nouvel étalon du Haras de Bouquetot pour 2022.

 

 

Élevé par Christopher Stedman, Armor a été l'un des tout meilleurs 2 ans de sa génération en Angleterre, ayant passé le poteau en tête à deux reprises sous la férule de Richard Hannon, dont une fois dans les Molecomb Stakes (Gr.3), en plus de nombreux accessits, obtenus notamment dans les Flying Childers Stakes (Gr.2) et les Middle Park Stakes (Gr.1), dont il s'est classé respectivement deuxième et troisième. Représentant la lignée mâle du grand Scatt Daddy, Armor devient ainsi le premier fils du champion No Nay Never (Norfolk Stakes, Gr.2 et Prix Morny, Gr.1) à faire la monte en France, débutant au tarif de 5.000€ la saillie. Le pur 2 ans par excellence, mêlant vitesse, précocité et dureté, qui séduira assurément un beau nombre d'éleveurs en 2022.

 

 

Un an avant lui, le Haras de Bouquetot avait fait débuter un autre étalon ayant réalisé de grandes performances sur des distances de vitesse, non seulement à 2 ans mais aussi à 3 ans: Wooded. Entraîné par Francis-Henri Graffard, ce fils du top-étalon Wootton Bassett a brisé son statut de maiden à l'été de ses 2 ans, à Deauville, avant de terminer deuxième du Prix La Rochette (Gr.3) et troisième du Prix Thomas Bryon (Gr.3) cette même année de 2019. Doté d'un superbe modèle, à la fois très équilibré et athlétique, Wooded a ensuite renoué avec la victoire dès sa rentrée à 3 ans, qui plus est dans l'important Prix Texanita (Gr.3), à Chantilly, qu'il a remporté de plus de trois longueurs sous la selle de son fidèle Pierre-Charles Boudot, qui lui était de nouveau associé lors de sa deuxième place dans le Prix du Petit Couvert (Gr.3) et lors de sa magnifique victoire dans le Prix de l'Abbaye de Longchamp (Gr.1), dernière course de sa carrière. Très bien soutenu au cours de sa première saison de monte, l'an dernier, au terme de laquelle il a sailli 119 juments, Wooded sera disponible cette année au même tarif que 2021, à savoir 15.000€. 

 

 

Ce dernier a donc effectué ses grands débuts comme reproducteur en même temps qu'un autre champion qu'Al Shaqab Racing a souhaité accueillir au Haras de Bouquetot : Romanised. Ce représentant de la casaque de Robert Ng, élevé par Monica Aherne, a en effet réalisé de grandes choses sous la férule du très adroit metteur au point irlandais Ken Condon, épinglant à son palmarès de prestigieuses épreuves sur le mile comme les Irish 2.000 Guineas (Gr.1) et le Prix Jacques Le Marois (Gr.1). Parmi ses autres performances d'envergure, citons notamment ses deux victoires dans les Minstrel Stakes (Gr.2) du Curragh ainsi que sa deuxième place de 2019 dans le Prix du Moulin de Longchamp (Gr.1), au terme d'une arrivée aussi contestable que contestée. Ses premiers foals étant très attendus en 2022 (il a rencontré 127 soupirantes l'an passé), Romanised, cheval aussi puissant que profond, fera à nouveau la monte à un prix de saillie fixé à 7.000€ cette saison.

Outre Armor, Wooded et Romanised, le Haras de Bouquetot pourra également compter sur cinq autres "sires" pour la saison 2022. Avec leurs premiers 2 ans n'ayant cessé de se distinguer en 2021, les gagnants de Gr.1 Al Wukair, Zelzal et Ectot risquent fort de faire des émules lors de cette nouvelle saison de monte à l'instar des ultra-confirmés Toronado et Olympic Glory, repsectivement père de Tribhuvan (United Nation Stakes) et Grand Glory (Prix Jean Romanet), qui ont chacun triomphé au niveau Gr.1 l'an dernier.

 


Al Wukair


Al Wukair


Ectot


Ectot

Romanised


Olympic Glory


Toronado


Wooded


Zelzal


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de Montaigu avec #Flintshire

A deux pas du Haras National du Pin, le Haras de Montaigu a su s'élever parmi les étalonniers qui comptent dans le paysage français, d'abord avec Kendor et Martaline, et aujourd'hui avec No Risk At All, valeur sûre de l'obstacle français, ou encore le jeune et populaire Beaumec de Houelle. En 2022, Sybille Gibson et son équipe accueille Technician, que vous avez pu découvrir au Salon du Lion, mais aussi Flintshire. Le champion international de Khalid Abdullah arrive depuis les Etats-Unis en tant qu'attraction. En partenariat avec DNA Pedigree. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de la Tuilerie avec #Latrobe

Sur un site initié depuis plusieurs générations par sa famille, Guillaume Sarda et son épouse Camille ont développé le Haras de la Tuilerie et collaborent avec le Haras d'Etreham pour les étalons d'obstacle. Avec Masked Marvel, dont la production s'affirme jour après jour, et Goliath du Berlais, qui a cartonné auprès des éleveurs, Latrobe, un fils du grand Camelot, a débuté l'an passé à leurs côtés. L'occasion de (re)découvrir ce gagnant de l'Irish Derby. En partenariat avec DNA PEDIGREE. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras du Logis avec #VictorLudorum

Base française des étalons de la galaxie Darley, le Haras du Logis de Julian Ince vous ouvre ses portes à l'aube d'une saison 2022 cruciale. Si l'on attend avec impatience les premiers 2 ans en piste du très populaire Cloth Of Stars, l'attraction est surtout l'entrée au Haras du champion Victor Ludorum, fils de Shamardal de la famille de... Shamardal ! Une recrue de choc à découvrir en vidéo, en partenariat avec DNA PEDIGREE. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras du Hoguenet avec #MagicDream et #MoisesHas

Abritant le très confirmé Montmartre, le Haras du Hoguenet d'Anthony Baudoin a misé sur la jeunesse ces dernières années. Après les arrivées en 2021 de Stunning Spirit, un gagnant de groupe par Invincible Spirit, et de Moises Has, qui a été le débutant en obstacle le plus demandé de la saison dernière, 2022 marquera les premiers pas au haras de Magic Dream, un fils de Saint des Saints très chuchoté au physique hors-norme. En partenariat avec DNA Pedigree. 

Route des Étalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras d' #Annebault, avec #AffaireSolitaire, #FightingIrish et #Laccario

Niché en plein coeur du Pays d'Auge, au sud de Deauville, le Haras d'Annebault de Vita & Niccolo Riva stationne cette année pas moins de six étalons, dont les jeunes, débutant ou ayant tout juste débuté, Laccario (BONUS 50.000 €), Fighting Irish (BONUS 50.000 €) et Affaire Solitaire (BONUS 250.000 €), qui font chacun l'objet d'une "prime" pour le moins alléchante. À découvrir en vidéos et en photos, toujours en partenariat avec DNA Pedigree.