Foals 2019: La soeur de Thrilling au Haras des Sablonnets

03/06/2019 - Focus Elevage
 A la rencontre des futurs champions, on se retrouve aujourd'hui au Haras des Sablonnets, l'institution des courses gérées par Antoine de Talhouet-Roy. Au milieu des nombreuses naissances de l'année se cachent quelques pépites. Parmi elles, découvront quelques beaux modèles, dont la soeur de Thrilling par Doctor Dino, ou encore le frère de Quel Destin par Kamsin. (Photos du 28/05)

 

Cette pouliche est très signée par son père Barastraight, un des deux étalons maison. C'est une fille de Sandslide, une soeur de Sandbar (prix Cléopatre Gr.3, 3e prix de Diane Gr.1) et de Brasileira (prix Panacée listed, prix Urban Sea listed).

 

On continue avec une autre pouliche, fille de Literato et Sign And Seal. Cette dernière est une cousine de Indian Ink (Cheveley Park Stakes Gr.1, Coronation Stakes Gr.1) et de l'étalon du Haras du Lion Feel Like Dancing (Bahrain Trophy Gr.3).

Cette fois-ci c'est un mâle, par Holy Roman Emperor. Sa mère, Lapland, est une soeur de Law Of Chance (prix Frédéric De Lagrange listed), de la famille de Altérité (Garden City Stakes Gr.1, 2e prix Saint-Alary Gr.1), Ask For The Moon (prix Saint-Alary gr.1) ou encore Astrology ( Dee Stakes gr.3).

 

Ce magnifique poulain gris est issu des amours de Manatee et Linareva. Cette dernière, gagnante de 2 courses, est une fille de Linamix et de la championne Vereva (prix de Diane Gr.1). C'est donc une cousine de Verema (prix Maurice de Nieul Gr.2, prix Kergorlay Gr.2), une nièce de Valanour (GP Paris Gr.1, prix Ganay Gr.1) et Yashgan (Oak Tree Stakes Gr.1, prix Dollar gr.2), et c'est aussi la famille de Natroun (prix du Jockey-Club GR.1).

 

Ce mâle de Kamsin est le dernier né de High Destiny, la mère de Quel Destin, qui a gagné Gr.1 Outre-Manche en haies.

 

Encore un mâle, par le bon Scalo et Cours d'eau Ludique. Cette dernière est la propre soeur de Baie des Îles ( prix des Drags Gr.2) et de la prometteuse Grakownia (2e prix d'Iena listed).

 

Voici un fils du Derby Winner Ruler Of The World. Sa mère, Phénoménologie, une nièce de Policy Maker (GP de Deauville GR.2, 2 fois GP de Chantilly Gr.2). C'est une cousine de Planteur (prix Ganay gr.1, étalon) et elle est donc de la souche très vivante de Persian King (Poule d'essai des poulains, 2e prix du Jockey-Club gr.1).

 

Voici la magnifique fille de Doctor Dino et Lofte Place. C'est donc une soeur de Thrilling, récente 3e du prix Ferdinand Dufaure (gr.1) à Auteuil. Lofte Place est la propre soeur de Hinterland (Henry VIII Novices Chase, Prestubry Juvenile Hurdle GR.2, prix Wild Monarch).

 

On termine avec une photo de l'étalon Barastraight, en pleine séance de caresse avec Aymard De Talhouet-Roy, le fils d'Antoine. La relève est assurée !

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Foals 2019: Une superbe fille de Storm The Stars à l'élevage de la Barrière !

 Ils ont brillé au haut niveau avec Tito De La Barrière, gagnant du prix Montgomery (Gr.3), mais José et Serge Duchêne ne compte pas s'arrêter là ! Avec une jumenterie riche par le nombre et la qualité, l'Elevage de la Barrière, situé à quelques kilomètres du Lion d'Angers, a fait naître de nombreux espoirs cette année. On vous en présente quelques uns, dont une fille de Storm The Stars, nièce de la gagnante de Groupe Lixirova. (Photos du 17/05)

Foals 2019: Le fils de Mater Matuta, chez Pierre de Maleissye Melun

Il s'est illustré de nombreuses fois cette année à Auteuil ! Pierre de Maleissye Melun, éleveur dans la Sarthe, a notamment briller grâce à Le Costaud, gagnant du prix Robert de Clermont-Tonnerre et très courageux 7ème du Grand Steeple, ou encore Chahuteur, 3ème du prix du Président de la République. Cette année, la relève est dans les prés, avec notamment un magnifique mâle par Walzertakt, dernier né de Mater Matuta, gagnante du prix Sytaj. VOIR LES PHOTOS.

Foals 2019: Un frère de Camelia De Cotte par Estejo chez Georges Richardot !

Fidèle gardien du label "Cotte", Georges Richardot réussit chaque année à faire des merveilles avec une petite jumenterie. Un exploit en soi pour ce kinésithérapeute de Saône et Loire, aussi très engagé dans le développement de l'élevage dans son département. Cette année, 2 foals sont déjà nés, avec notamment un frère de la bonne Camelia De Cotte, par Estejo, le père de Tunis. (Photo prises le 27/04). 

Foals 2019: Des origines prometteuses chez Etienne Raquin au Haras de la Clayette

 Installé depuis peu à la Clayette à l'ancienne station de monte des Haras Nationaux, Etienne Raquin possède une jumenterie de grande qualité, avec des mères de la famille de champions tels que Mysoko, Cat Tiger ou encore Laterano. Accompagné par l'étalon Tirwanako, tout ce petit monde commence à se faire un nom, notamment grâce aux récents succès en courses ou aux ventes des chevaux repérés par le jeune homme de Saône et Loire. Focus sur les nouveaux-nés du Haras de la Clayette, avec des espoirs pour le Chaser Day...(photos du 26/04)

Foals 2019: Les premiers nés de Louis Lafitte à l'élevage Lescribaa

 Installé à Baliracq dans le Béarn, Louis Lafitte a créé le label Lescribaa avec son épouse Pascale. Leur meilleur cheval s'appelle Moussu Lescribaa, un fils de Panoramic, gagnant de Listed à Auteuil, mais la souche de Louis est aussi à l'origine de Le Costaud, candidat au Grand-Steeple ! Cette année, l'élevage Lescribaa a déjà eu 2 naissances, mais a aussi gardé quelques pouliches de l'an dernier...(photos prises le 14/04). Source: WWW.ECSSO.FR