GĂ©raldine Cillo version 2021, en attendant Headman !

25/06/2021 - Focus Elevage
Ayant fait débuter un étalon pour la première fois en 2021 avec Headman, Géraldine Cillo vous fait patienter en vous emmenant à la rencontre de sa production née cette année. Portée par des foals de Konig Turf, autre étalon à l'élevage Figerro, ou encore de Nom de D'la, qui a stationné chez elle pendant 2 ans, il y a encore de belles origines à découvrir à Volesvres, tout près de Paray le Monial ! 

 

L'apprentissage des bonnes manières commence tôt chez Géraldine Cillo ! 

 

Venue des sports équestres, Géraldine Cillo a monté de toutes pièces l'élevage Figerro à Volesvres, à quelques kilomètres de Paray Le Monial, en plein coeur de la Saône et Loire. Si la première vraie génération de 3 ans ne sera en piste que l'an prochain, même si quelques éléments nés en 2018 sont déjà à l'entraînement, Géraldine a surtout développé sa clientèle extérieure, en plus de sa jumenterie personnelle, sans oublier l'étalonnage. Cette dernière corde à son arc a connu un vrai tournant en 2021. Après avoir accueilli pendant 3 saisons Nom de D'la, parti dans la Manche, puis récupéré le confirmé Konig Turf, elle a fait débuter son premier étalon, Headman. Fils de Kingman, cousin d' Enable et Flintshire, et double gagnant de groupe sur les distances intermédiaires, ce cheval au modèle exceptionnel (1m72 !) a réussi à conquérir le coeur des éleveurs. Il a dépassé les 70 juments saillies, avec des poulinières venues de tout l'hexagone, avec de belles origines. Bref, une affaire qui démarre sur les chapeaux de roues ! 

 

Le sculptural Headman a débuté étalon à l'élevage Figerro cette année, et a été très bien accueilli par les éleveurs (APRH)

 

Si Géraldine trépigne en vue de 2022 pour voir la première génération de son nouveau protégé, il ne faut pas oublier ceux qui sont nés cette année à l'élevage Figerro ! En toute logique, cette jeune garde est très marquée par l'influence de Konig Turf et Nom de D'la. Le premier cité a d'ailleurs brillé au Chaser Day avec 2 femelles qui ont remporté leur section, toutes deux élevées par Géraldine. Ce concours continue de lui réussir année après année ! L'attraction de la saison dans les prés est cependant une femelle de Nom de D'là et Solana Beach. Cette pouliche n'est autre que la soeur de Coko Beach, vainqueur en début d'année du Thyeste Chase (Gr.A) et d'un Gr.2 en steeple sous les couleurs de la Gigginstown House Stud ! 

 

Honneur aux dames et à Konig Turf, avec une pouliche de Cagnes. C'est une nièce de Chinco Star, Cagnard, et Colline Magique.

 

Voici un mâle par Nom de d'là et Emilie Kap. Gagnante de gros handicap à Cagnes, Emilie Kap est une soeur de Mister Emily (prix Prince d'Ecouen listed) et Titi Jolie (2e prix Wild Monarch listed).

 

Ce jeune mâle de la première génération de Bande est un cas à part ! Il est le dernier produit en date de la matronne anglo-arabe Sixtees, mère de Art Sacré, Shelsy, ou encore de l'étalon Shrek. C'est aussi la souche de Monpilou, Synaptique, Gavotte de Brejoux, ou encore Sully d'Oc, qui a battu les purs-sang récemment dans un gros handicap en Irlande. 

 

Concluons avec la fille de Nom de d'là et Solana Beach. Comme annoncé, c'est la soeur de Coko Beach (Thyeste Chase Gr.A, Ladbrokes Novice Chase Gr.2) et Coastal Beach (prix Wild Monarch listed). Solana Beach est aussi une soeur de Top Of The Sky (prix Maurice Gillois Gr.1). 

 

VOIR LES PHOTOS DE TOUS LES FOALS NES EN 2021 A L'ELEVAGE FIGERRO 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Plan de monte 2021 : Thierry Lemoine dans le Centre-Est...mais pas que !

Installé dans le massif du Morvan à 400m d'altitude, Thierry Lemoine a bien commencé l'année avec le succès de son élève Emira du Gouet sur le cross de Pau. 2021 s'annonce plein d'espoirs, avec plusieurs 3 ans à l'entraînement dont deux chez François Nicolle. Du côté des juments, le plan de monte s'articule entre les étalons du Centre-Est, mais aussi quelques reproducteurs basés dans l'Ouest et la Normandie !