Gailo Chop : l'Australie offre un premier Gr.1 à son entourage

31/10/2015 - Grand Destin
Huit jours après sa prestation dans la Cox Plate, Antoine de Watrigant selle victorieusement Gailo Chop à Flemington (Melbourne) dans les Longines Mackinnon Stakes (Gr.1) ! Par Xavier BOUGON.
Gailo Chop, son jockey Ben Melham ainsi que Steve Haes qui fait partie du voyage depuis la mise en quarantaine à Newmarket ©DR
 
A 200 mètres du but, il semble être mangé tout cru
Ce samedi 31 octobre restera dans les mémoires de son entourage franco-australien. Gailo Chop n’avait pas été monté au mieux samedi dernier dans la Cox Plate de Moonee Valley, son objectif de l’automne. En rentrant, il n’aurait pas éteint une bougie ! C’est pourquoi le Landais, Antoine de Watrigant, prend la décision (avec Terry Henderson, responsable d’OTI Racing) de supplémenter le fils de Deportivo dans les Mackinnon Stakes de Flemington, un Gr.1 sur 2.000 mètres à courir huit jours plus tard. Pour l’anecdote, l’ancien Cantilien de Gai Waterhouse, Pornichet, 4ème samedi dernier, sera de la partie.
 
Fidèle à quelques unes de ses meilleures prestations (le Guillaume d’Ornano par exemple), Gailo est monté aux avant-postes par le très inspiré Ben Melham qui va diriger les débats jusqu’à 300 mètres du poteau. C’est l’instant où deux de ses concurrents lui prennent l’avantage à son extérieur. Monté donc en confiance, Gailo, bien calé à la corde, va remettre son coup de rein habituel (comme dans l’Ispahan, seulement devancé par un certain Solow) pour passer le disque devant les présomptueux. Le courageux Gailo en avait donc encore sous la pédale, comme quoi ses sorties d’Ascot et de Moonee Valley auraient pu tourner autrement.
 
Direction la Hong Kong Cup pour Gailo Chop après sa victoire à Flemington ©DR
 
Le père de Gailo Chop, Deportivo, est à vendre
Deportivo, le père de Gailo Chop, va prendre la direction de Deauville en décembre prochain afin de trouver un acquéreur, tout comme deux autres étalons de la cour Chopard, Muhaymin et Soave. (relire l’article du 24 septembre dernier)
 
Note :
- En clôture de cette journée, débutée de bonne heure (rugby oblige), se disputait sur 2.500 mètres le Derby de l’Etat de Victoria. Amusant, le gagnant, Tarzino (petit-fils de Montjeu) est né et entrainé en Nouvelle-Zélande (pays finaliste de la Coupe du Monde contre l’Australie, ce soir pour nous Européens). Il avait terminé troisième de la Moonee Valley Vase, un Gr. 2 couru également samedi dernier.
 
Souvenez-vous de l'affiche du Prix d'Ispahan 2015. Il faudra désormais dire : "3 stars, 3 vainqueurs"

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Mercato des étalons

Sidestep, un nouvel étalon arrive au Logis en 2016

Sidestep, un champion australien de 2 ans sera le deuxième nouvel étalon du Haras du Logis en 2016 après l'annonce de l'arrivée de Hunter's Light il y a un mois. Elevé par Darley en Australie, Sidestep est un fils d'Exceed And Excel. Ce dernier occupe en ce moment la première place au monde par gagnant de Stakes à 2 ans. Gagnant de Gr.2 pour sa 4ème sortie à l'âge de 2 ans, il termine à seulement 1 longueurs d'Overreach dans le Golden Slipper (Gr.1), la course pour 2 ans la plus richement dotée au monde courue sur 1200m. A l'âge de 3 ans en 2014, Sidepstep imite son père en remportant les Royal Sovereign St. (Gr.2), toujours sur 1200m, course que son père avait remporté dix ans auparavant. Toisant 1,65m, Sidestep est le frère de l'étalon Skilled, un gagnant des Champagne Stakes à Randwick (Gr.1). Ambidexter, un autre frère ainé, a lui aussi fait sien un Gr.2 en Australie sur les plus courtes distances. Le prix de saillie de Sidestep sera annoncé dans les semaines à venir. Voir la GALERIE PHOTOS de Sidestep.