Les 7 Poules d'Essai pas comme les autres des demoiselles de Criquette Head

13/05/2022 - Grand Destin
L'un des évènements des Poules d'Essai 2022 est la présence chez les pouliches de Coralie Pacaut, qui sera seulement la 2e femme de l'histoire à monter dans ce classique. Avant qu'elle ne tente de marquer l'histoire de cette course, une autre femme y a apposé son empreinte. Avec 7 titres, "Criquette" Head est co-détentrice du record de victoires, avec des histoires regorgeant d'anecdotes. En partenariat avec France Galop. 

Coralie Pacaut sera la 2e femme de l'histoire à se mettre en selle dans la Poule d'Essai des Pouliches (aprh)

 

A 23 ans, Coralie Pacaut fait désormais partie des valeurs sûres des pelotons en France. La jeune femme originaire du Val d'Oise est au service de l'un des meilleurs entraîneurs du pays, Jean-Claude Rouget, qui n'hésite pas à lui faire confiance avec d'excellentes cartouches. La cravache d'or féminine 2019 entrera quoi qu'il arrive dans l'histoire ce dimanche, puisqu'elle se mettra en selle dans la Poule d'Essai des Pouliches sur Zelda, pouliche de Tony Parker et de la famille Jeffroy avec qui elle a déjà gagné. Elle deviendra la 2e femme de l'histoire à monter le classique en question, après Jacqueline Freda en 1993. Elle avait terminé 7e avec Firm Friend, une jument entraînée en Italie. Coralie Pacaut aura donc l'occasion de marquer la Poule d'Essai des Pouliches de son empreinte. Avant elle, un autre femme a laissé une trace indélébile sur cette course : Christiane Head-Maarek

 

Coralie Pacaut avec Zelda, sa partenaire de dimanche 

 

En 2018, "Criquette" a arrêté l'entraînement après 40 ans de carrière au plus haut niveau. Evidemment, elle a énormément contribué au fait que les femmes soient mieux considérées dans le milieu hippique. Ancienne cavalière amatrice, elle a appris le métier aux côtés de son père Alec Head, avant d'obtenir sa licence d'entraîneur en 1978. Il s'agissait à l'époque d'une licence privée pour les effectifs de sa mère, avant qu'elle ne devienne publique en 1981. L'extraordinaire carrière de Criquette a surtout été marquée par des pouliches, puisque 52 de ses 79 victoires de Gr.1 en France et à l'étranger ont été acquises par des femelles. Elle a notamment gagné son premier Gr.1 avec Sigy en 1978, une 2 ans qui a accompli l'exploit de remporter l'Abbaye de Longchamp au jeune âge de 2 ans.

 

Mais la course de Gr.1 dans laquelle Criquette a eu le plus de succès est sans conteste la Poule d'Essai des Pouliches, dans laquelle elle compte 7 titres. Cela fait d'elle la co-recordman du nombre de victoires dans la course avc Charles Semblat, mais devant François Mathet, Jean-Claude Rouget... ou encore son père Alec Head ! A noter que dimanche, l'entraîneur anglaise Jane Chapple Hyam aura un partant dans le classique des mâles et dans celui des pouliches. Mais cette candidature assez inédite d'une femme jockey nous permet de nous pencher en détail sur les 7 titres de Criquette, qui ont leur lot d'anecdotes ! 

 

Criquette Head-Maarek, grande dame des courses et spécialiste de la Poule d'Essai des Pouliches 

 

1979 : Three Troikas, la jument familiale de tous les records

Elevée par le magnat du bâtiment sud-africain Artur Pfaff, Three Troikas est achetée 41 000 Gns à Newmarket par Alec Head en 1977. Criquette a alors 29 ans, et est toute proche de s'installer entraîneur. Three Troikas lui est confiée par son père, sous la casaque de sa mère Ghislaine, et sera invariablement montée par son frère Freddy. Ce dernier est d'ailleurs recordman du nombre de succès dans la Poule d'Essai des Pouliches avec 8 titres, dont 4 pour sa soeur. Gagnant de son maiden à 2 ans, puis du Prix Vanteaux pour sa rentrée, Three Troikas s'envole de 3 longueurs dans la Poule d'Essai, pour offrir un premier classique à sa jeune entraîneur. 

 

Three Troikas avec Freddy Head 

 

Gagnante du St Alary, puis 2e du Diane battue par Dunette, Three Troikas gagnera le Prix Vermeille à l'automne, puis s'impose dans l'Arc de 3 longueurs devant Le Marmot et le champion anglais Troy. Criquette Head marque alors l'histoire, puisqu'elle devient la première femme à remporter l'Arc de Triomphe, et encore la seule à ce jour. Elle remportera 2 autres titres avec Trêve bien des années plus tard. Après une année de 4 ans correcte mais quelque peu décevante, Three Troikas sera vendue à un syndicat américain, et deviendra une bonne poulinière, sans faire de grandes étincelles. 

 

Criquette et Freddy Head, les recordmans des Poules d'Essai des Pouliches, dont 4 ensemble 

 

1985 : Silvermine, ancêtre classique d'une grande souche du Quesnay

Voilà encore un succès 100% familial dans la Poule d'Essai de Silvermine, qui porte les mêmes couleurs que Three Troikas et est montée par Freddy Head. En plus, elle est un produit 100% Quesnay, issue de la rencontre entre Bellypha et dSevres. Cette jument dont la famille fleurit chez les Head depuis déjà plusieurs générations est aussi connue comme la mère de Saint Cyrien, gagnant de Gr.1 chez Criquette et devenu étalon d'obstacle. On lui doit notamment le phénoménal Cyrlight, et il est un père de mères recherché. La souche de Silvermine et consorts est d'ailleurs toujours présente au Quesnay après tout ce temps. C'est celle de Silver Point, ou encore Silver Pond. Sevres, comme sa fille Silvermine, a participé à la Poule d'Essai des Pouliches, mais sans succès. 

 

Silvermine 

 

Silvermine n'a gagné que 2 fois dans sa carrière : son maiden à 2 ans, et la Poule. Placée dans les belles courses, elle renverse le sort dans le classique en s'imposant de 2 longueurs. Elle est ensuite placée des Prix Lupin et Jean Prat, face aux mâles. Au haras, elle donnera 11 vainqueurs en 16 produits, dont le gagnant du Jean Prat Sillery. Etalon au Quesnay et faisant même le shuttle en Australie à Widden Stud, il est sacré meilleur étalon de première production européen en 1996. Il mourra assez jeune, en 2001. 

 

 1986 : Baiser Volé, de Sangster à Micheline Leurson 

Un an après Silvermine, Criquette remporte une nouvelle Poule d'Essai des Pouliches, mais cette fois-ci pour la fameuse casaque de Robert Sangster. Il a transformé l'industrie du pur-sang avec John Magnier et Vincent O'Brien, lançant l'empire Coolmore. Meilleure 2 ans française, Baiser Volé remporte le Prix Robert Papin et le Prix de la Salamandre avec Freddy Head, mais sera montée par Guy Guignard dans la Poule. Freddy Head y termine 16e pour la casaque Niarchos. Baiser Volé s'impose d'une encolure, et ne regagnera plus jamais après la Poule. 

Criquette et Micheline Leurson, une histoire d'amitié et de chevaux, notamment avec la souche de Baiser Volé 

 

Bien des années plus tard, cette famille apporte toujours de grandes joies à une amie très proche de Criquette, Micheline Leurson. Grande cavalière amatrice, véritable légende des courses, elle a une poulinière miracle nommée Rock Harmonie, qui est une nièce de Baiser Volé. 2e de groupe chez Criquette sous la casaque de Micheline Leurson, elle n'a quasiment donné que de bons chevaux au haras. Le meilleur, Coachello, gagnant de listed, a été co-élevé par les 2 amies, et est issu d'un ancien étalon du Quesnay, Dunkerque...

 

 1988 : la légendaire Ravinella 

Ravinella fait partie des 4 pouliches de l'histoire à avoir fait le doublé "Guinées-Poule", avec Imprudence, Miesque, et Special Duty. Elevée aux Etats-Unis par l'écurie Aland (Alec Head et Roland de Chambure), la fille de Mr Prospector arrive invaincue en 5 sorties sur la Poule, après avoir notamment enlevé les Cheveley Park Stakes (Gr.1) à 2 ans, et donc les Guinées. Elle s'y impose d'une encolure devant une pouliche de Pascal Bary. A la fin de saison de 3 ans, elle est achetée 2,6M $ par le fameux Allen Paulson, l'homme de Cigar

 

revoir les Guinées de Ravinella 

 

Elle gagnera 2 fois aux Etats-Unis, et se placera de Gr.1, sans toutefois atteindre le niveau escompté au moment de son achat. Au haras, son destin sera totalement opposé à sa carrière de course. Elle n'est la mère que d'un seul foal, Bodleian, un fils de Reference Point qui ne verra jamais un hippodrome... 

 

1995 : Matiara et les grands duels féminins 

Elle aussi élevée aux Etats-Unis par Alec Head et Roland de Chambure, Matiara est une fille de Bering, gagnant du Jockey Club pour Criquette. Après avoir remporté le Prix de la Grotte, Matiara s'impose avec Freddy Head d'un bout de nez dans la Poule d'Essai. Après une photo au développement controversé, elle y devance une autre jument entraînée par une femme entraîneur, en l'occurence Carling pour Corine Barande Barbe. Les 2 pouliches se retrouvent dans le Diane, où Carling prend sa revanche d'une encolure sous la selle d'un tout jeune Thierry Thulliez. Envoyée aux Etats-Unis à 4 ans, Matiara y gagnera un Gr.1, avant de connaître une fin tragique dans les Beverly D Stakes. Victime d' une fracture puis d'une hémorragie interne, elle doit être euthanasiée après la course. 

 

Matiara (casaque rouge), au passage du poteau dans le Diane face à son éternelle rivale Carling 

 

Entre temps, sa mère a été vendue plus de 1,4M$ à Coolmore, pleine de Mr Prospector. Cela leur donnera le bon Pyrus, mais elle ne produira plus aucun bon cheval de course par la suite. Son dernier produit né en 2007, une femelle de Galileo nommée Memories Of You, est devenue la mère de la crack australienne Unforgotten

 

1997 : Always Loyal, la soeur du fameux Anabaa

Voilà encore un symbole que la victoire d' Always Loyal dans la Poule d'Essai des Pouliches. Sa mère Balbonella, élevée par Maurice Rohaut-Léger, est achetée en cours de carrière par le Cheikh Mohammed Al Maktoum, qui la confie à Criquette. Elle sera elle-même 4e de la Poule de Miesque. Au haras, elle donnera 5 produits, dont 4 vainqueurs black-type. Après Key Of Luck, vient le fameux Anabaa. Poulain à problème, il est diagnostiqué avec la maladie de chien, et est ainsi donné à la famille Head par le Cheikh Al Maktoum. Il deviendra un formidable sprinter, l'un des rares français à avoir gagné face aux anglais chez eux, puis un étalon de tout premier plan au Quesnay, notamment père de la grande Goldikova

 

Always Loyal s'impose dans la Poule d'Essai des Pouliches avec Freddy Head 

 

Sa petite soeur Always Loyal arrive invaincue en 2 sorties sur la Poule d'Essai et s'y impose d'une tête. Il s'agit du dernier succès de Freddy Head pour sa soeur dans le classique en question. Au H haras, Always Loyal sera une reproductrice mineure, donnant des vainqueurs mais aucun cheval black-type. Elle représente tout de même un pan d'histoire de la famille Head, étant la soeur d'un cheval qui a changé leur vie d'éleveurs. 

 

2010 : Special Duty, la reine du tapis vert

Entraînée pour Khalid Abdullah par Criquette, Special Duty s'affirme comme l'une des meilleures 2 ans de sa génération, concluant 2e du Prix Morny, puis remportant les Cheveley Park Stakes à Newmarket. Elle a surtout la particularité d'avoir remporté 2 classiques sur tapis vert à deux semaines d'intervalle ! Dans les Guinées de Newmarket, elle est devancée de peu par Jacqueline Quest au passage du poteau, mais celle-ci est rétrogradée au terme d'une interminable enquête pour avoir gêné sa rivale dans les derniers mètres de course. 2 semaines après, Special Duty termine 2e de la Poule d'Essai des Pouliches... sauf que non !. 

 

Special Duty face à Liliside dans la Poule 2010 

 

Battue par Liliside pour François Rohaut, Special Duty remporte son 2e classique sur tapis-vert. Liliside est rétrogradée à la 6e place pour avoir gêné plusieurs concurrents dans l'emballage final. Après Imprudence, Miesque, et donc Ravinella, Special Duty devient seulement la 4e pouliche de l'histoire à faire le doublé "Guinées-Poule"... sans avoir vraiment gagné les courses ! Au haras, son premier produit par Tapit, South Bank, sera elle aussi entraînée par Criquette, et placée du Yacowlef (listed) en débutant. 

 

Criquette, grande reine des Poules 


Voir aussi...

Poules d'Essai des Pouliches : Tony Parker & Zeturf s'associent à l'Association des Jockeys

Avec 2 partantes dans la Poule d'Essai des Pouliches, Tony Parker et son écurie Infinity Nine Horses crée l'évènement en mettant en selle le confirmé Gérald Mossé, mais aussi Coralie Pacaut, qui sera seulement la 2e femme de l'histoire à monter dans cette prestigieuse épreuve. Pour l'occasion, ses 2 jockeys porteront une casaque spéciale, avec le logo de l'association. En savoir plus via un communiqué. 

Les grandes ambitions de Kevin Philippart de Foy, entraîneur belge basé à Newmarket

Après avoir fait ses gammes à Mons en Belgique chez Stéphane Cérulis, Kevin Philippart de Foy a été assistant durant 5 ans à Chantilly chez Criquette Head. Après diverses expériences à l’international, il décide de franchir le pas en 2020 en s’installant entraîneur à Newmarket. Désormais à la tête de 60 chevaux? le jeune professionnel réalise un début d’année 2022 canon, où il compte déjà 19 succès. 

La Poule d'Essai 1990 de Kendor : le crack très mordant de Maisons-Laffitte

Animal particulièrement féroce de caractère, Kendor reste comme le meilleur compétiteur de plat entrainé à Maisons-Laffitte des temps modernes. Vainqueur de la Poule d'Essai des Poulains en 1990, tenu en main par un apprenti nommé Thierry Gillet, l'élève de la famille Bader marque encore d'une empreinte profonde l'élevage en France. Mais diable qu'il n'était pas toujours aimable... C'est d'ailleurs pour cela qu'il est revenu d'Australie avant d'être vendu autour d'une table au Crédit Agricole. En partenariat avec France Galop.