Olzarte de Collongues de retour au Haras de Gelos pour la saison de monte 2023

23/01/2023 - Mercato des étalons
Vainqueur à 3 ans de l'important Grand National des Anglo-Arabes à 12.5% face à ses aînés, et devenu depuis le père d'excellents Anglo-Arabes de plat mais aussi d'obstacle comme Jolie Girll III, Heure d'Hiver et autre San Petrone Corso, Olzarte de Collongues revient au Haras de Gelos de Catherine de Lartigue pour la saison de monte 2023, où il sera proposé au tarif de 1.000€ HT/PV la saillie.

 

Olzarte de Collongues, un étalon Anglo-Arabe de retour au Haras de Gelos pour la saison de monte 2023

 

Anglo-Arabe à 32.92%, formidable compétiteur sorti vainqueur de neuf courses, plusieurs fois à haut-niveau, devenu depuis le père de biens des gagnants en plat et en obstacle, Olzarte de Collongues a quitté le Gers et le Haras de Lassos pour poser ses valises dans les Pyrénées-Atlantiques, au Haras de Gelos de Catherine de Lartigue, chez qui il a déjà officié par le passé, et où il fera la monte au tarif de 1.000€ HT/PV la saillie en 2023.

 

Catherine de Lartigue, ravie du retour d'Olzarte de Collongues au sein de son Haras de Gelos en 2023

 

Paré de la casaque de son éleveur, Pierre Althabegoity, Olzarte de Collongues a en effet réalisé de très belles choses sous la férule de Philippe Boisgontier, son entraîneur de toujours. Vainqueur en 2007 du Critérium des Jeunes, de la Poule d'Essai, du Prix du Ministère de l'Agricutlure et du Grand National à 25%, remporté qui plus est face à ses aînés, ce fils de Faucon Noir a été sacré meilleur poulain de 3 ans de sa génération cette année-là. Également lauréat à 5 ans des Prix Pierre de Castelbajac, de la Fédération, Jean Laborde, de l'Omnium à 12.5% ainsi que du Critérium d'Auvergne des Anglo-Arabes, il est donc entré au haras en 2010, après quatorze apparitions publiques s'étant soldées par neuf victoires et deux accessits, et un compte en banque riche de 127.550€ de gains.

 

Olzarte de Collongues, dans ses oeuvres en compétition, sous la selle de son fidèle François-Xavier Bertras, avec qui il a obtenu le plus de ses neuf victoires en compétitions

 

Outre ses performances en piste et son beau modèle, toisant 1m62 au garrot, Olzarte de Collongues a pour lui d'avoir un beau papier maternel, étant issu d'une mère par Fast ayant donné un autre bon Anglo-Arabe de course en l'espèce d'Osquich de Collongues, parvenu à rempoter  le Grand Prix du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques ainsi que les Prix Charles de Ginestet et Amaury de Cazanove sur les obstacles de Pau. Tous sont apparentés à une excellente branche du "Pecos", dans laquelle on retrouve notamment les noms de Balkan du Pecos (Prix du Président de la République, Gr.3), Frivole du Pecos (Grand Prix des Pouliches et Coupe à 25%), France du Pecos (Grand Prix des Anglo-Arabes), Fairplay du Pecos (6 victoires dont Grand Prix des Anglo-Arabes et Grand National à 12.5%; étalon), Flint du Pecos (Grand Steeple-Chase des 5 Ans Anglo-Arabes) ou encore Paban de France (10 victoires dont Grand National et Prix du Ministère de l'Agriculture à 12.5%; étalon). Pour ne citer qu'eux !

 

Olzarte de Collongues, attendant de pied ferme vos juments au Haras de Gelos pour cette saison de monte 2023 !

 

Passé tout d'abord par la Corse, avant d'alterner entre le Haras de Lassos et le Haras de Gelos, Olzarte de Collongues fait partie de ces étalons polyvalent, capables de produire aussi bien en plat qu'en obstacle. En effet, il est notamment le père de Spartaco Da Clodia, vainqueur à Tarbes d'un Prix du Ministère de l'Agriculture, Piobeta et Hattan, lauréat de neuf courses chacun en plat en Corse, ainsi que de San Petrone Corso, gagnant du Grand Steeple-Chase des Anglo-Arabes de Pau en 2019 et en 2022 d'une épreuve face à ses homologues pur-sang et AQPS, mais aussi des soeurs Heure d'Hiver et Jolie Girl III, victorieuse l'an dernier du Critérium de l'Atlantique pour la première nommée et du Grand Critérium des 12.5% pour la seconde. Autant de beaux et bons résultats plaidant en sa faveur, qui devraient inciter les éleveurs à lui envoyer une - ou plusieurs - de leurs juments en cette nouvelle saison de monte.

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Rendez-vous le samedi 04 février prochain pour les Portes Ouvertes du Haras de Gelos

Le samedi 04 février prochain, soit la veille du Grand Prix de Pau (Gr.3), aura lieu la tradtionnelle journée Portes Ouvertes du Haras de Gelos, dans les Pyrénées-Atlantiques, où seront présentés un à un les neuf étalons "courses" de l'établissement de Catherine de Lartigue, juste avant que ne soit proposé un tirage au sort de saillies gratuites et offert un verre de l'amitié aux personnes présentes sur place. Tous les détails ci-dessous.

Chamako, le seul étalon Anglo-Arabe par le roi Martaline, au Haras de Gelos en 2023

Vainqueur entre autres de l’important Prix Roger de Vazelhes sur le steeple de Pau, en plus d'être un cousin de la reine Genmoss et le seul fils Anglo-Arabe par le roi Martaline au haras, Chamako, le petit champion de Patrick Saint-Martin a posé ses valises au Haras de Gelos (Pyrénées-Atlantiques), chez Catherine de Lartigue, où il effectuera la saison de monte 2023, toujours au tarif de 1.300€ HT/PV la saillie.