Motivator, la nouvelle star des étalons d'obstacle ?

07/02/2020 - Zoom Etalon
Étalon vedette en plat puisque père de la grande Trêve, sextuple gagnante de Gr.1 et double lauréate du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.1), Motivator tend également à le devenir en obstacle. En effet, ses produits font feu de tout bois sur les anneaux d’obstacles français et étrangers à l’heure actuelle, et 2020 s'annonce sous les meilleurs auspices pour ce fils du regretté Montjeu.
 
Motivator, la polyvalence à l'état pur
 
 
Précocité, dureté, vitesse, maniabilité, taille sont autant d’exemples de qualités recherchées par nombre d’éleveurs chez les étalons au moment d’effectuer leurs croisements pour la saison de monte. Mais il y en a une qui, aujourd’hui, est de plus en plus appréciée et recherchée par de nombreux professionnels : la polyvalence. Une qualité qui semble se transmettre via de nombreux gagnants d’une course rêvée et admirée de tous : le Derby d’Epsom.
 
 
 
Motivator, vainqueur du Derby d'Epsom en 2005 avec Johnny Murtagh en selle
 
 
En effet, la plus grande course pour poulains de 3 ans au monde a souvent été révélatrice de véritables champions sur les pistes, mais également au haras. Shergar, Sea The Stars, Galileo en sont des exemples probants, eux qui ont tant brillé sur les anneaux du monde entier avant que leurs héritiers ne reprennent le flambeau et nous fassent vibrer aujourd’hui, aussi bien en plat qu’en obstacle. Car oui, nombre de vainqueurs du Derby d’Epsom ont généré une production habile dans les deux disciplines ! En plus d’être le codétenteur du nombre de victoires (4) dans le Derby d’Epsom en tant qu’étalon, avec le roi Galilelo qui plus est ! , Montjeu peut se targuer de voir ses fils, Motivator, Authorized, Pour Moi, et Camelot, être très plébiscités par les éleveurs de plat mais également d’obstacle, du fait de l’incroyable réussite de leurs produits dans les deux disciplines à travers le monde.
 
 
 
Montjeu, légende des courses hippiques
 
 
Présenter à nouveau Motivator pourrait sembler quelque peu rébarbatif. En effet, qui, aujourd’hui, ne connait pas ce formidable coursier, double gagnant de Gr.1 (Derby d’Epsom et Racing Post Trophy de Doncaster), deuxième des Irish Champion Stakes (Gr.1) et des Eclipse Stakes (Gr.1), également père de l’exceptionnelle Trêve, double gagnante du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.1) et sextuple gagnante de Gr.1 ? Ce qui est à souligner, c’est l’impressionnant début de saison de ses produits en obstacle, eux qui restent sur des performances de choix face à l’élite des sauteurs et qui sont engagés dans les belles épreuves du prochain festival de Cheltenham (du 10 au 13 mars 2020).
 
 
 
Motivator
 
Comme chevaux élevés Outre-Manche, on peut citer Pentland Hills, qui a gagné le JCB Triumph Hurdle (Gr.1) de Cheltenham l’an dernier avant de faire sien le Juvenile Hurdle (Gr.1) d’Aintree devant Fakir d’Oudairies, vainqueur du Novice Chase de Fairyhouse (Gr.1) et grand espoir « FR » pour le prochain festival de Cheltenham. Après avoir terminé deuxième d’un Groupe 2 à Haydock (GB), Pentland Hills fait partie des engagés dans le Champion Hurdle (Gr.1) version 2020. Autres produits de l'étalon du Haras du Quesnay, Gerolamo Cardano vient de conclure troisième d'un Groupe 2 à Cheltenham et est d'ores et déjà engagé dans le prochain JCB Triumph Hurdle (Gr.1) alors que Pallasator est un cheval alternant le plat et l'obstacle avec bonheur, notamment vainqueur de Groupe 2 sur les claies de Fairyhouse, haut lieu des courses d'obstacle en Irlande.
 
 
 
Pentland Hills et Nico de Boinville, en avant vers Cheltenham !
 
 
Du côté français, certains éleveurs d’obstacle ont jugé bon de croire très tôt en la polyvalence de ce fils de Montjeu. Bien leur en a pris, puisque certains chevaux "FR" sont capables de rivaliser avec l’élite de la discipline désormais, aussi bien en France qu’à l’étranger. On peut citer For Fun, représentant des époux Gabeur, Marie-Christine et Benoît, et de Guillaume Macaire, gagnant du Prix Stanley (L.) sur la Butte Mortemart et multiple placé de courses de Groupes (2e Prix Georges de Talhouet-Roy et 3e du Prix Cambacérès – Grande Course de Haies des 3 ans). Un cheval très bien né, frère de Fuissé et Full Of Gold, encore entier et qui pourrait devenir le premier fils de Motivator à devenir étalon !
 
 
For Fun et Bertrand Lestrade sur la Butte Mortemart
 
 
Buzz est quant à lui invaincu en deux tentatives sur les claies anglaises et est engagé par son mentor, Nicky Henderson, dans un Supreme Novice’s Hurdle qui s’annonce de très haut vol avec la présence de Shishkin, Abacadabras, Asterion Forlonge et Envoi Allen, chevaux qui se sont révélés Outre-Manche cet hiver et attendus avec impatience pour ce festival 2020 qui s’annonce de toute beauté ! Débutant sa carrière chez Dominique Bressou avant d’être exportée vers l’Île d’Émeraude, Stormy Ireland ne cesse de s’affirmer comme l’une des nouvelles vedettes du maître entraîneur irlandais Willie Mullins, elle qui vient de survoler deux Groupes 3 à Leopardstown et Naas, des « Groupes préparatoires » en vue du Mares’ Hurdle (Gr.1) à Cheltenham le 10 mars prochain.
 
 
 
Buzz
 
 
Stormy Ireland
 
 

Une tendance déjà évoquée par le passé, mais qui tend à se généraliser en ce début d’année : Motivator s’affirme de plus en plus dans la discipline de l’obstacle. Toujours au top du haut de ses 18 printemps, et alors qu' Authorized, autre fils de Montjeu et reproducteur hors-pair dans les deux disciplines, a pris la direction de la Turquie, l’étalon vedette du Haras du Quesnay de la famille Head semble en mesure de s’affirmer parmi les meilleurs étalons d’obstacle au monde. Chose que les éleveurs ont bien compris en ce début de saison de monte, étant de plus en plus nombreux à le faire paraître sur leur plan de monte 2020. 

Motivator, un coeur à prendre en cette saison de monte 2020


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Zoom Etalon

Un poulain de No Risk At All "top price" à Tattersalls Ireland !

Ce mardi 28 janvier se déroulait la première vente d’élevage à vocation obstacle de l’année en Irlande : la National Hunt February Sale, organisée par Tattersalls à Fairyhouse. Une vente où l’élevage français s’est une fois de plus distingué, puisque c’est un fils de No Risk At All, étalon au haras de Montaigu, qui a fait afficher le top price (60.000€) pour le propriétaire Colm Donlon, l'homme de Saint Sonnet !

Film d'étalon

Recoletos : un guerrier qui a encore pris du coffre

 Sacré meilleur cheval d'âge en Europe sur le mile en 2018, RECOLETOS est entré étalon au Haras du Quesnay en 2018 après une formidable carrière de course. Ses combats gagnés dans 5 Groupes dont le prix d'Ispahan (Gr.1) et le Prix du Moulin de Longchamp (Gr.1) sous la selle d'Olivier Peslier ont marqué la mémoire du public et des éleveurs qui lui ont amené 85 juments pour débuter. Vincent Rimaud s'impatiente de voir naître les premiers foals et vous présente le cheval qui a déjà beaucoup changé physiquement.