Skinayan, une première sur les obstacles pour Lucayan

12/10/2020 - Zoom Etalon
Vainqueur de la Poule d'Essai des Poulains (Gr.1) en 2012, aujourd'hui étalon au Haras de Saint-Vincent de Thierry Dalla Longa dans les Pyrénées-Atlantiques, Lucayan a obtenu son premier succès ce lundi dans la discipline de l'obstacle, par le truchement de Skinayan, un représentant de Gabriel Leenders qui s'est imposé pour ses débuts sur l'hippodrome du Petit-Port, à Nantes.  

Lucayan a remporté sa première course d'obstacle, par le truchement de l'un de ses produits, Skinayan

 

Fils de Turtle Bowl élevé par Jean-Pierre Colombu, lauréat notamment de la Poule d'Essai des Poulains (Gr.1)  sous la férule de François Rohaut, en France, puis de la Hollywood Turf Cup (Gr.2) aux États-Unis pour l'entraînement de Neil Drysdale, Lucayan s'est distingué ce lundi 12 octobre par le biais de l'un de ses produits, Skinayan, un représentant du très en forme Gabriel Leenders qui s'est imposé dès ses débuts sur le parcours de haies du Petit-Port, à Nantes, sous la selle de Clément Lefebvre, offrant ainsi un premier succès en obstacle à son père.

Placé le long de la corde, Skinayan a abordé le dernier passage en face en deuxième position, juste derrière l'animateur de la première heure Lulu Au Togo (Martaline) puis, sur la même ligne que trois ou quatre concurrents à la sortie du petit bois, a très bien poursuivi son effort jusqu'au poteau d'arrivée, s'imposant de cinq longueurs devant Gold Cent (Doctor Dino), tandis que Lulu Au Togo se montre courageux pour s'emparer du deuxième et dernier accessit. Un succès qui vient mettre à l'honneur le Haras du Luy, éleveur de ce fils de Lucayan, ainsi que son propriétaire, Jean-Pierre Demailly, associé avec son entraîneur, Gabriel Leenders, sur ce neveu de Fily Medi, placée de Listed en plat, en Espgane, et dont les couleurs ont passé le poteau en tête pour la toute première fois ce lundi 12 octobre !

 

Skinayan, premier fils de Lucayan à s'imposer dans la discipline de l'obstacle

 

Revenu dans le Sud-Ouest en 2016 après avoir effectué la monte en Espagne, à la Yeguada Torre Duero de José Hormaeche Muguruza, Lucayan est stationné au Haras de Saint-Vincent de Thierry Dalla Longa depuis 2015, où il effectue la monte au prix de 2.500€ la saillie. Du même sang que la légendaire Miesque, championne aux 10 victoires de Gr.1, et alliant vitesse et tenue, cet ancien représentant de la casaque d'Ahmed Mouknass et de la Pandora Stud LLC s'est très vite distingué avec ses premiers 2 ans en piste, notamment Corps Accords, qui restera comme son premier gagnant en plat dans l'Hexagone, puis par ses produits issus de sa première génération française tels Clarabola, Cquilepatron, Gallaside, Malvina, et autre Non Monsieur. Mis en évidence cette année par les succès de Gallardise en Angleterre, Taliouina à Châteaubriant, ou encore de Bailleul à Toulouse, Lucayan semble à même de devenir un très bon père dans la discipline de l'obstacle, lui dont les bonnes performances sur des distances allant du mile à celle dite classique de 2.400 mètres, lui ont valu de rencontrer plusieurs poulinières d'éleveurs orientées dans cette discipline du galop. Nul doute que la victoire de Skinayan lui ouvre de nouvelles portes à seulement quelques mois de la prochaine saison de monte...

 

Lucayan, un étalon à suivre dans la discipline de l'obstacle

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Grand Cross de Segré 2020: Farces Attrapes, du "jump" et de la facétie à revendre

Lauréate hier du Grand Cross de Segré pour sa deuxième sortie seulement dans cette discipline, Farces Attrapes est venue une nouvelle fois mettre à l'honneur le trio formé par le Haras de Saint-Voir de Nicolas de Lageneste, Patrick Joubert, et Gabriel Leenders, respectivement éleveurs-propriétaires pour les deux premiers, et entraîneur pour le dernier nommé, de cette fille de Kapgarde excellente sauteuse, mais diablement facétieuse.