Le 1er Gr.1 d'Indian Daffodil, un étalon au destin mouvementé

05/04/2021 - Zoom Etalon
A 16 ans, aujourd'hui installé chez Sébastien Berger dans la Saone-et-Loire après moult péripéties dans sa carrière d'étalon, Indian Daffodil a remporté son 1er Gr.1 à Fairyhouse en tant que père de Janidil, la star montante de Willie Mullins.


Janidil, fils d'Indian Daffodil qui s'impose dans un Gr.1 à Fairyhouse.

 

Il est souvent conté les belles histoires d'étalons méconnus qui sortent des produits de haut niveau tout en n'ayant que très peu sailli. Indian Daffodil en est un parfait exemple. En effet, alors qu'il a commencé sa carrière en 2011, il n'a eu que 76 produits déclarés... dont aucun en 2018 et en 2019. Or, il vient de décrocher sa 1ère victoire de Gr.1 avec son fils Janidil, une star montante chez Willie Mullins. Né de la grande souche de Michel et Hubert Langot dans la Sarthe, celle de Majadal, Majadou, Turthen, Majala, Doumaja, Janika et tant d'autres (voir le pédigrée), Janidil a débuté sa carrière chez Guy Chérel qui a exploité presque tous les éléments de cette famille. Vendu après sa 3e sortie soldée par une 3e place dans le Prix Alain et Gilles de Goulaine (Listed) derrière Epi Sacré, il a gravi tranquillement les échelons. 3e de Gr.1 le 20 décembre, il a été victime d'une chute le 7 février mais s'impose cette fois avec autorité dans la Gold Cup Novice Chase, un Gr.1 que Mullins avait remporté la dernière fois avec son crack Al Boum Photo...

 


Indian Daffodil avec Sébastien Berger.

  

La veille, Indian Daffodil s'était aussi illustré avec Daffodil Rose, 3e du Grand Cross de Fontainebleau (Listed), la 3e étape de la Crystal Cup. Toujours méconnu en France, Indian Daffodil n'en est pas moins populaire en Irlande, avant même les succès de Janidil. Les celtes apprécient notamment les produits de cet étalon par leur modèle imposant. D'ailleurs, Daffodil Rose toise 1,74 m ! 

Fils d'Hernando, issu d'une grande souche de l'Elevage d'Edouard de Rothschild, Indian Daffodil a gagné en débutant le convoité Prix de Crevecoeur à Deauville. Resté invaincu en 3 sorties à 2 ans, il termine 2e du Prix de Suresnes (Listed) à une 1/2 longueur de Vision d'Etat mais tandis que ce dernier remporte dans la foulée le Prix du Jockey-Club, Indian Daffodill attend le Prix Daphnis (Gr.3) pour décrocher son principal titre de gloire. Il poursuit sa carrière à 4 et 5 ans dans un certain anonymat, gagnant sa dernière course à Amiens en juin 2010.

 

 

Indian Daffodil a été l'un des derniers, sinon le dernier achat des Haras Nationaux. Il a débuté pour 2 saisons à la station de Sartilly dans la Manche, où Daffodil Rose a été conçu. Puis il a été acquis dans le cadre d'un partenariat public/privé entre France Haras, éphémère structure d'étalonnage des ex-Haras Nationaux, et Anthony Baudouin du Haras du Hoguenet. Il a alors été confié au Haras du Pin en 2013, qui abritait des étalons, notamment Montmartre. C'est là qu'il a conçu Janidil. L'année suivante, il part dans l'Allier au Haras d'Enki chez Esteve Rouchvarger. En décembre 2015, il se retrouve sur le ring de Deauville dans la cadre de la vente globale des effectifs de France Haras, c'est à dire ce qu'il reste des étalons des ex-Haras Nationaux. Il est acheté pour 9000 € seulement par Jean-Marc Baudrelle, qui l'installe alors au Haras de Mortrie dans la Sarthe, à Savigné-Leveque, tout près des Haras du Mesnil et de Maulepaire. En février 2015, le même Jean-Marc Baudrelle, croyant en l'étalon, achètera d'ailleurs pour 1000 € à l'amiable un de ses 2 ans nommé Audacieux d'Alain, futur vainqueur à Auteuil !

 


Revoir Indian Daffodil lorsqu'il est arrivé au Haras du Pin en 2013, année de la conception de Janidil.



Mais pour des raisons administratives, Indian Daffodil cesse complètement de faire la monte en 2017 et en 2018 ! Très intéressé par son profil, Sébastien Berger a décidé fin 2018 de prendre le cheval en 2019, pour l'utiliser en privé chez lui à côté de Paray Le Monial en Saône Et Loire. En 2019, il a tout de même sailli 12 juments, et 9 poulains ont été déclarés.Face à une certaine demande, et aux résultats de sa production, Sébastien Berger a décidé de proposer Indian Daffodil de manière publique à un tarif de 1200 € poulain vivant depuis 2020. Dôté d'un très beau modèle (1m65), il est issu d'une superbe famille d'étalons qui a réussi à l'obstacle, puisque cousin de Poliglote et Saddler Maker. On retrouve également dans sa lignée proche le très bon Indian Danehill, et le multiple gagnants de Gr.1 Footpad !  De plus, il est le dernier fils d'Hernando à faire la monte en France, ce dernier ayant été un très bon étalon en plat mais aussi en obstacles !


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Daffodil Rose, un géant de 1m74 signé Picard et Zuliani !

L'immense Daffodil Rose (1m74 !) a remporté une belle victoire en cross à Fontainebleau, et fait des heureux autour de lui. Le gentil géant a été élevé par Jean Picard, président de l'association Galop Baie et donc du centre d'entraînement de Dragey, où il est entraîné par l'ex-jockey Jérôme Zuliani, qui montait son oncle, le crack d'Enghien Moskitos d'Isigny ! Une nouvelle belle histoire que l'on vous compte ci-dessous.